« Le grand saut by Fosburit » : retrouvez les sommets du tennis avec Maxime Teixeira

maxime_teixeira_fosburit_crowdfunding

 

Passion. Émotion. Partage. Des mots qui résonnent dans les stades et désormais chez Fosburit. A l’instar d’un Dick Fosbury qui a su révolutionner la pratique du saut en hauteur, faites à votre tour le grand saut dans le crowdfunding sportif aux côtés de Fosburit en découvrant notre projet coup de cœur du mois.

Entre Roland-Garros et Wimbledon, l’occasion était toute trouvée pour réserver un coup de projecteur à un joueur français, Maxime Teixeira, qui comme de nombreux tennismen, rencontre des difficultés face au financement de leur saison aux quatre coins du monde.

Le tennis dans la peau

Pratiquant le tennis depuis son plus jeune âge, cette passion l’anime depuis 21 ans et ne s’est jamais atténuée. Licencié au sein de la Fédération Française de Tennis jusqu’à ses 16 ans, il s’exile par la suite en Argentine faute de structure dans l’hexagone.

Depuis toujours, le tennisman est ambitieux et lorsqu’on lui propose à l’âge de 12 ans d’être ramasseur de balles lors de Roland Garros il répond : « j’irai jouer là bas mais pas ramasser les balles ». Promesse tenue puisque en 2011, après un succès lors de son premier match contre Vincent Millot, il croise sur sa route un Roger Federer en état de grâce qui l’élimine au deuxième tour du tournoi de la porte d’Auteuil.

À l’opposé de sa meilleure saison, l’année 2014 n’est pas celle de la confirmation. Il passe de la 154ème place mondiale à la 493°, enchaine les performances en dents de scie et les difficultés quotidiennes s’accumulent.

Le crowdfunding pour retrouver les sommets du tennis mondial

Une saison de tennis est longue, onéreuse et lorsque l’on est joueur professionnel il est difficile d’avoir un budget pour tout financer. Face à cette situation, Maxime Teixeira se tourne donc vers le financement participatif pour boucler cette dernière : « le coût d’une saison avec coach est double. Il faut payer ses frais de déplacements, les repas, l’hébergement… À cela s’ajoute également les frais de son entraineur et/ou un pourcentage sur le prize money pour que le coach aussi puisse gagner sa vie.»

Récemment, une étude du Wall Street Journal, s’est penchée sur la différence entre le meilleur et le trente-deuxième salaire de chaque discipline. Dans le tennis, celle-ci est très importante puisque sur l’année 2014, Novak Djokovic a remporté presque dix fois plus (5,5M d’euros) que Fernando Verdasco, 32ème salaire avec 574 030 euros. On vous laisse imaginer les montants lorsque les résultats ne suivent pas pour un tennisman.

Un défi collectif

L’objectif est bien entendu de financer l’ensemble des dépenses d’une saison. C’est dans cette perspective qu’il se tourne vers ses supporters. En supportant le projet de Maxime, les supporters pourront vivre à ses côtés des expériences sportives et l’accompagnerez vers l’élite du tennis mondial. Des contreparties qui vont de la carte postale personnalisée pour un montant de 10 euros à des journées à ses côtés sur le circuit ATP pour 600 euros en passant par la possibilité d’être le sparring partner d’un jour !

«Je pense que si l’on arrive à se stabiliser sous les 200 premiers mondiaux certes on ne met pas d’argent de coté mais on peut vivre sans problème à condition de bien gérer son budget». Dés lors, on comprend que la route pour retrouver les sommets est longue et les étapes pour y accéder nombreuses.

Sa campagne de crowdfunding a commencé le 23 Mai dernier avec un départ tonitruant. A l’heure où nous écrivons ces lignes, il vient de dépasser les 50% de son objectif en atteignant les 4 000 euros. Les soutiens du monde du tennis sont nombreux (Gilles Simon, Richard Gasquet, Florent Serra…). À près de 20 jours de la fin de sa campagne, le natif de La Rochelle compte sur tous les fans de tennis pour atteindre, les plus beaux courts du monde !

Pour découvrir Maxime Teixeira et son projet, rendez-vous sur la page projet Fosburit !

Laisser un commentaire

OL Groupe officialise le contrat de Naming du futur centre de... Puma invite Thierry Henry pour le lancement du nouveau maillot...
Football - "Expo 2020 Dubai" nouveau sponsor des tenues d'entraînement de Manchester City(Lire la suite) NBA - NBA - Un nouveau sponsor maillot pour les Nets(Lire la suite) Ticketing - PSG - Manchester City : Le prix des billets flambe sur le marché secondaire officiel(Lire la suite) Rugby - Le Stade Français Paris signe un partenariat avec l’ESSEC Business School(Lire la suite) NHL - Les Washington Capitals entrent dans l'histoire du sport business de la NHL(Lire la suite) NBA - Aura nouveau sponsor maillot des Minnesota Timberwolves(Lire la suite)