Où et quand pourrez-vous acheter le maillot Nike de l’Equipe de France avec les 2 étoiles ?

 

Depuis dimanche, Nike est au centre des conversations après la seconde étoile décrochée par l’Equipe de France face à la Croatie suite à sa victoire en finale de la Coupe du Monde 2018.

Après avoir distribués quelques maillots floqués des deux étoiles aux joueurs, médias et célébrités dont JAY-Z et Beyoncé, l’équipementier américain ne propose toujours par à la vente grand public les maillots des Bleus floqués des 2 étoiles de Champions du Monde.

Pour de nombreux médias dont LCI, L’express, L’Equipe, RMC Sport… il faudra patienter encore quelques semaines et le mois d’août pour pouvoir acheter le maillot de l’Equipe de France avec les deux étoiles.

Pour acheter le maillot des Bleus, plusieurs solutions s’offrent aux fans. Outre les boutiques Nike et son site en ligne Nike.com, le maillot 2 étoiles sera accessible également dans la boutique FFF, sur son eshop ainsi que chez les principaux distributeurs dont Intersport, qui est partenaire de la fédération depuis quelques mois. Une enseigne qui a écoulé 95 000 maillots des Bleus depuis le début de la compétition. Sur cet enjeu clé que représente la vente du futur maillot des Bleus 2 étoiles, Intersport parviendra-t-il à obtenir une exclusivité par rapport à ses concurrents que sont Decathlon et Go Sport ?

En attendant, Nike propose aux fans de les tenir informé sur son site de l’ouverture de la commercialisation des maillots. Il faudra alors préciser votre numéro de téléphone pour recevoir une notification.

Des acheteurs qui restent sur leur faim, à Nike de (re)créer l’évènement en août

Hier, de nombreux fans se sont rendus à la boutique Nike des Champs-Elysées pour acheter le nouveau maillot 2 étoiles des Bleus. Mais l’enseigne était fermée toute la journée, puisque sans stock et pour des raisons de sécurité car le défilé de l’Equipe de France était programmé dans l’après-midi. La marque au swoosh va-t-elle manquer d’importantes ventes liées à l’euphorie du moment ? A Nike de recréer l’évènement dans quelques jours pour accompagner la sortie du maillot 2 étoiles.

« Je pense que Nike va en vendre au moins le double qu’en 1998, je dirais aux alentours de 1,6 million. L’époque a changé, les Français achètent plus de maillots aujourd’hui » – Pierre Arcens, DG d’adidas France en 1998

En décidant de ne pas produire à l’avance une quantité de maillots floqués des 2 étoiles, Nike a logiquement évité le risque de se retrouver avec du stock invendable en cas d’échec des Bleus et a évité de porter malchance. « Les délais de fabrication et de transport sont longs. il faut compter 45 jours de bateau pour acheminer des stocks de Chine. Il faut donc anticiper » a précisé Pierre Arcens, ancien Directeur général d’Adidas au moment de France 98, dans une interview pour BFM. « Et le plus compliqué dans la production ce sont les accessoires. Car un maillot c’est du tissu et surtout des accessoires comme le coq en silicone, l’étoile, le petit drapeau etc. Or ça, à la différence du tissus qu’on a en grande quantité, il faut le produire à la demande. Le maillot de l’équipe de France, beaucoup d’usine peuvent le faire: il suffit d’avoir le tissus et de le teinter ce qui prend cinq jours. Mais pour les accessoires c’est plus compliqué, il faut en refabriquer très vite. C’est pour cela que tout est centralisé sur un seul site, en l’occurrence en Thaïlande pour le maillot Nike actuel. »

Si adidas a écoulé quelques 800 000 maillots des Bleus en 1998, Nike va logiquement battre ce record sur l’année 2018 grâce au maillot de l’Equipe de France. « Je pense que Nike va en vendre au moins le double, je dirais aux alentours de 1,6 million. L’époque a changé, les Français achètent plus de maillots aujourd’hui » a ajouté Pierre Arcens. « Nike verse 50 millions d’euros par an à la FFF pour équiper les Bleus. Dans les faits ça lui coûte moins cher car la marque paie 38 millions en cash, le reste -les 12 autres millions- ce sont des équipements qu’elle fournit et qui lui coûtent moins cher puisque c’est elle qui les produit. Mais pour rentabiliser cet investissement -à savoir dégager 40 millions d’euros de marge nette- il faut vendre beaucoup de maillots. En année régulière, c’est à dire hors Euro ou Coupe du monde, c’est absolument impossible. Et même cette année ce sera difficile. Pour dégager 40 millions de marge nette, Nike devra faire 200 millions de chiffres d’affaires à peu près, ce qui représente 400 millions à peu près de ventes de maillots dans les magasins. À 100 euros en moyenne le maillot, cela fait 4 millions de ventes. Pas facile. Alors Nike ne vend pas que des maillots et bénéficie de l’exposition incroyable de la Coupe du monde mais même pour les grandes marques, les contrat de sponsoring du foot sont difficilement rentabilisables ».

Pour lire l’intégralité de l’interview de Pierre Arcens sur France 98 et les ventes de maillots, c’est ici !

Laisser un commentaire

Comment Nike a dominé de la tête aux pieds cette Coupe du Monde... Coupe du Monde 2018 - Le "parfum de la Victoire" de Samuel Umtiti...
Offre de Stage - Offre de Stage - Assistant(e) Chef de Projet - Panenka (Missions Tour de France 2019)(Lire la suite) Football - Nike et le FC Barcelone dévoilent un maillot "mash-up"(Lire la suite) Interview - Interview - Karl Lorenzon, Responsable Marketing ParionsSport(Lire la suite) Rugby - L'identité visuelle de la Coupe du Monde de Rugby France 2023 dévoilée(Lire la suite) Tennis - Le nouveau logo de l'ATP Cup dévoilé(Lire la suite) Activation - Ericsson met en scène les joueurs du PSG pour valoriser la 5G(Lire la suite)