Paris 2024 – La feuille de route du COJO et les salaires de Tony Estanguet et Etienne Thobois dévoilés

Photo :Philippe Millereau / KMSP

 

Vendredi, le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 (COJO) organisait son premier Conseil d’Administration. L’occasion d’en connaître un peu plus sur la feuille de route à venir de Tony Estanguet, Président, et ses équipes.

Dans le CA, on retrouve 40% de membres ayant déjà participé aux JO. Des athlètes qui pèsent pour 41 médailles olympiques et paralympiques. Au casting, on retrouve notamment Guy Drut, Martin Fourcade, Marie-José Pérec, Nantenin Keita, Sarah Ourahmoune ou encore Guy Forget.

5 chantiers prioritaires

• La vision des Jeux de Paris 2024, pour associer la société dans toute sa diversité autour d’un projet commun qui fera bouger les lignes

• Le projet technique, en concertation avec le CIO, pour réduire les coûts au maximum tout en proposant une expérience unique à l’ensemble des acteurs des Jeux

• La stratégie en matière d’héritage, guidée par l’ambition d’organiser des Jeux utiles aux populations, qui impacteront positivement l’ensemble des territoires

• Le recrutement des dirigeants de Paris 2024, pour constituer la meilleure équipe possible, capable de proposer des Jeux différents, qui marqueront l’histoire

• Le plan marketing des Jeux de Paris 2024, établi en concertation avec le CIO, et qui fixe le cadre des futurs partenariats économiques

Les salaires de Tony Estanguet et Etienne Thobois communiqués

Pour construire la grille des salaires des emplois au sein du COJO, un comité des rémunérations a travaillé sur le sujet. Pour rappel, le COJO sera quasi exclusivement financé par des fonds privés (moins de 3% du budget COJO proviennent de fonds publics et participent au financement des Jeux Paralympiques).

Pour déterminer la rémunération individuelle du président Tony Estanguet et du Directeur général Etienne Thobois le Comité des rémunérations a réalisé un travail d’analyse sur la rémunération des dirigeants des organisations sportives en France et à l’international, la rémunération des dirigeants des grands groupes privés français ou encore la rémunération des dirigeants des entreprises et institutions publiques françaises.

Votée lors du Conseil d’administration, la rémunération fixe annuelle de Tony Estanguet sera de 270000 euros bruts annuels et 260 000 euros bruts annuels pour Etienne Thobois. Une somme qui restera la même jusqu’en 2020. Le COJO précise qu’une rémunération variable versée annuellement, basée sur des critères de performance quantitatifs et qualitatifs, mesurant une performance individuelle et collective sera également versée (plafond de 20% maximum du salaire annuel). « Un mécanisme de rétention additionnel représentant 10% du salaire bloqué tous les ans, offrant au Président un outil efficace permettant d’éviter le départ de salariés au moment critique de la livraison des Jeux qui prendra la forme d’une rémunération variable différée et versée après la fin de mission sous condition de présence. » ajoute le communiqué de Paris 2024. « Le Comité des rémunérations rappelle que ces fonctions sont exclusives et empêchent tout autre activité rémunérée quelle qu’elle soit. Il rappelle également que le Président et le Directeur général du COJO sont soumis à une déclaration d’intérêts et de patrimoine auprès de la HATVP en cohérence avec l’esprit de transparence qui anime les dirigeants du Comité d’Organisation. »

En parallèle, le Comité des rémunérations a également travaillé à des préconisations relatives à la grille de rémunération des salariés du COJO structurée autour de 9 niveaux d’emplois repères.

Paris 2024 – Composition du conseil d’administration du COJO

Photo :Philippe Millereau / KMSP / Paris 2024

Photo Philippe Millereau / KMSP / Paris 2024 / DPPI

Laisser un commentaire

Aurélien Flacassier quitte LaFourmi pour créer Compétences... #EnsembleOnVaLeFaire : la campagne de mobilisation du PSG
Offre Emploi - Offre Emploi : Chargé(e) de développement commercial - Com'Over(Lire la suite) Media - Ligue 1 : Les dirigeants de Mediapro détaillent en partie leur stratégie(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : Assistant(e) Chef de Projet Evénementiel - Open Parc 2020(Lire la suite) JO - Paris 2024 présente son projet de stade urbain de 35 000 spectateurs Place de la Concorde(Lire la suite) Basket - La LNB officialise l'arrivée de Michel Mimran au poste Directeur Général(Lire la suite) eSport - Afflelou nouveau partenaire du Team Vitality(Lire la suite)