Football – Puma devrait récupérer une 3ème équipe pour la Coupe du Monde 2018

 

Hier, le Président de la Fédération Sénégalaise de Football Augustin Senghor a annoncé la conclusion à venir d’un partenariat avec Puma.

Alors que le contrat signé il y a un an avec Romai a été rompu il y a plusieurs semaines, la fédération était dans l’obligation de trouver rapidement un nouvel équipementier pour sa sélection qualifiée pour la prochaine Coupe du Monde 2018 organisée en Russie.

« Après avoir étudié les différentes offres, le comité exécutif a décidé d’autoriser le Président de la fédération à finaliser le contrat avec Puma. […] Puma est au dessus de toutes les autres offres reçues. Sur une durée de 5 ans, nous allons regagner des montant fixes assez conséquents. En terme d’équipements, Puma a fait une offre intéressante, nous allons passer à 750 000 euros par an plus d’autres avantages comme des royalties sur la vente des maillots. […] Nous allons terminer ces négociations et signer sous peu avec puma. » a commenté Augustin Senghor lors d’un point presse.

Si ce partenariat se concrétise, Puma prendrait seul la troisième marche des équipementiers du prochain Mondial avec 3 sélections nationales derrière adidas (12) et Nike (10). D’autres changements sont-ils à prévoir d’ici le début de la compétition qui débutera en juin ?

Pour rappel Puma a déjà équipé le Sénégal par le passé. « Le précédent contrat était arrivé à expiration le 31 décembre 2014 et n’avait pas été reconduit. Le Sénégal a tout de même joué la CAN 2015 en Puma et quelques matchs ensuite le temps d’en trouver un nouveau. Les deux parties n’avaient pas pu trouver de terrain d’entente pour une prolongation car Puma était dans une logique de réduction de coûts auprès de plusieurs sélections africaines comme le Togo ou l’Afrique du Sud et proposait moins d’argent à la fédération » nous précise Mansour Loum de l’agence Soccer Avenue. « Il faut savoir que niveau ventes de maillots notamment, le compte n’y était absolument pas et le marché de la contrefaçon au Sénégal n’a rien arrangé, sans parler de résultats sportifs absents. »

L’équipementier allemand, absent des 1/8e de finale de l’UEFA Champions League cette saison, était-il à la recherche d’une sélection « à tout prix » pour remonter au nombre d’équipes sous contrat pour la prochaine Coupe du Monde 2018 ?

Laisser un commentaire

Puma intensifie son storytelling autour d'Antoine Griezmann et... OL - Hyundai célèbre la prolongation de son partenariat jusqu'en...
Street Marketing - EVIAN surfe sur l'épisode "Coca-Cola X Cristiano Ronaldo" avec le dispositif "Agua" dans les rues de Londres(Lire la suite) Interview - Interview - Les coulisses du contrat de Naming "Betclic Elite"(Lire la suite) Social Media - Best of tweets "Marketing sportif" et "sport business"(Lire la suite) Offre de Stage - Assistant Billetterie, Merchandising - Rouen Normandie Rugby(Lire la suite) Naming - Naming - C'est officiel, la "Betclic Elite" succède à la Jeep Elite(Lire la suite) Média - Plus forte audience depuis 3 ans en TV pour Portugal - France sur TF1(Lire la suite)