Calendrier, indémnisations des clubs… Le casse-tête de la Coupe du Monde Qatar 2022

2532155_full-lnd

Cela sera sans aucun doute l’un des sujets chauds de ces prochains mois, l’organisation de la Coupe du Monde de Football 2022 au Qatar.

Le groupe de travail de la FIFA préconise d’organiser l’évènement en hiver, avec en apothéose, une finale le 23 décembre. Bien évidemment un tel changement de calendrier aurait des répercussions considérables pour l’économie du football européen. Cela obligerait les ligues nationales à arrêter leur compétition pendant près de deux mois. « Ce sera une Coupe du Monde unique du fait de son caractère très compact. » a déclaré Jérôme Valcke, Secrétaire Général de la FIFA, hier à Doha. « C’est en soi une bonne nouvelle pour les équipes, qui pourront rester au même camp de base pendant toute la durée de la compétition. Ça signifie qu’elles éviteront le stress traditionnellement occasionné par les déplacements. »

Cela aurait pour inconvénient de couper la saison et rendrait beaucoup plus difficile à tous les acteurs, la commercialisation de leur spectacle sportifs. Pour les diffuseurs TV également, cette coupure aurait un impact économique.

Karl-Heinz Rummenigge, le patron de l’Association européenne des clubs et d’autres ont donc déjà commencé à annoncer qu’ils demanderaient des dédommagements à la FIFA si la solution de jouer la Coupe Du Monde en hiver était approuvée. Le président de la LFP, Frederic Thiriez a été très virulent à ce sujet.

Afin de calmer tout le monde, le secrétaire général de la FIFA, Jerome Vackle a annoncé hier que la FIFA n’indemniserait aucun club en cas de matchs pendant l’hiver.

Il a ajouté que la FIFA ferait tous les efforts possibles pour réduire au maximum la durée de l’indisponibilité des internationaux et que même si la situation ne serait pas idéale, rien ne sera fait pour les clubs qui n’est déjà fait actuellement.

La Fifa nous rappelle que les clubs font déjà partie des bénéficiaires des bons résultats financiers de la Coupe Du Monde puisque qu’une enveloppe de plus de 70 millions de dollars avait été versée aux clubs en 2014, une paille lorsque l’on connait les budgets moyens.

« La compétition permettra d’ouvrir les portes et les esprits, de changer les idées reçues sur le Moyen-Orient. J’ai toujours dit que le football était un moyen unique de rassembler les gens. C’est une opportunité fantastique pour nous tous. » a déclaré hier Hassan Al Thawadi, Président du Comité d’Organisation Locale de Qatar 2022, lors de la réunion entre la FIFA et le COL à Doha. « De nombreux représentants du monde du football se sont prononcés hier en faveur des recommandations de la Task Force de la FIFA, dont Luis Figo, Gary Neville et Tim Cahill, qui a été très impliqué depuis le début. Je demande donc à tout le monde de ne pas noircir le tableau et de se concentrer sur les aspects positifs. Comme l’a souligné le Secrétaire Général de la FIFA, les retombées directes de la compétition sont potentiellement aussi importantes que son héritage indirect en termes de développement humain et social. J’appelle les gens à ne pas oublier tout ce que pourra apporter l’organisation d’un tel événement dans ce pays.

A moins de 7 ans du début de la compétition, beaucoup de choses peuvent encore changer, car comme vous l’imaginez, les championnats européens ne sont pas les seuls concernés, c’est toute une économie qui pourrait être impactée.

 Qatar-2022-Client-image

Laisser un commentaire

Offre Emploi : Chef de groupe études (H/F) - KantarSport (CDI) Offre de Stage : Evènementiel - Nike France
JO - Jeux Olympiques - Le CIO lance sa nouvelle plateforme e-commerce avec l'américain Fanatics(Lire la suite) Business - Paris 2024 dévoile ses ambitions concernant la vente des produits dérivés(Lire la suite) Basket - Combien a coûté le logo de la NBA utilisé depuis 1969 ?(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Assistant(e) Brand Services & Activations - SPORTFIVE(Lire la suite) Offre Alternance - Offre Alternance : Assistant(e) Coordination opérationnelle - EcoTrail Paris(Lire la suite) Football - Le détail de revenus de l'Olympique Lyonnais pour 2020-2021(Lire la suite)