Tennis – Une Fan Experience enrichie pour le Miami Open au Hard Rock Stadium

 

BON PLAN : Pour vous abonner aux chaînes Canal+, beIN SPORTS, Eurosport... au meilleur tarif, rendez-vous ici puis cliquez sur l'onglet "offres"

Jusqu’au 31 mars, les meilleurs joueurs et joueuses de tennis sont à Miami pour disputer le Miami Open. Outre l’intérêt sportif, l’autre attrait de cette édition 2019 est le déménagement du tournoi au Hard Rock Stadium. A quoi s’attendre concernant la Fan Experience ?

Organisé par IMG, le tournoi est désormais associé à Stephen Ross, propriétaire des Miami Dolphins, franchise NFL qui évolue au Hard Rock Stadium. Alors que Serena Williams est actionnaire des Dolphins, l’idée a germé depuis quelques années de déplacer le tournoi de tennis de Miami de l’île de Key Biscane (Crandon Park) au Hard Rock Stadium.

Une Fan Experience enrichie

Après quelques 70 millions de dollars d’investissement pour la configuration tennis, le tournoi ATP et WTA va proposer une nouvelle expérience aux fans de la petite balle jaune.

Le plus impressionnant est évidemment le court principal installé à l’intérieur du Hard Rock Stadium avec une capacité de 14 000 places assises. A côté du stade, 30 courts de tennis permanents sont désormais présents. En parallèle, un véritable lieu de vie accueillera les spectateurs qui pourront se garer facilement (40$ directement sur place) pour accéder au site.

En plus de pouvoir suivre les matchs depuis le plus grand écran vidéo jamais utilisé lors d’un tournoi de tennis, les fans pourront profiter de terrasses pour se relaxer et consommer. Plus qu’un simple tournoi de tennis, les organisateurs souhaitent inscrire le Miami Open comme un évènement de divertissement global mêlant sport, musique, food, luxe, art et design. De nombreuses oeuvres d’artistes célèbres (Soto, Cruz Diez, Botero, Andy Warhol, Sam Francis, Roy Lichtenstein, Pablo Picasso, Frank Stella) seront ainsi mises en vente.

Un cocktail signature pour le Miami Open

Concernant l’offre food, le Hard Rock Stadium, IMG et Centerplate ont noué des partenariats avec des restaurants locaux dont Bluestone Lane Café, Bourbon Steak by Michael Mina, Casa Tua Cucina, Chī Fa, Kiki on the River, Novecento, Pincho Factory, Sushi Maki ou encore SuViche. Pour les boissons, les spectateurs retrouveront sur place des marques comme Moët & Chandon, Kim Crawford, Stella Artois ou encore William Grant & Sons. Un cocktail signature du Miami Open, le « MO Smash », sera notamment proposé à chaque bar. Une boisson composée de Gin, orange sanguine, soda, liqueur d’orange sanguine et garnis d’une rondelle de citron.

Concernant l’offre billetterie et notamment VIP, le Miami Open version Hard Rock Stadium s’annonce plutôt exceptionnel également puisque de nombreuses loges et salons du stade seront utilisés. De quoi ravir les fans VIP mais également les joueurs (euses) et leurs staffs. Une offre hospitalité complétée par la possibilité de s’asseoir au plus proche du terrain. Comptez 1 100 dollars par personne pour la finale messieurs dans la loge « Cabana ».

loge « Cabana »

loge « Cabana »

72 Club presented by Ultimate Software

novembre 2015 (Peter McMahon/Miami Dolphins)

Concernant l’offre ticketing grand public, le tournoi propose une billetterie pour le grand court et une offre plus accessible avec les courts annexes + site. Notons qu’un pack ultime pour les « hardcore fans » proposant une place pour chaque session est en vente à partir de 1 200$.

Ajoutons enfin que James Blake, ancien joueur et Directeur du tournoi mouille la chemise en s’incluant dans un pack « VIP Experiences ». Pour 1 300 dollars par personne, vous pouvez vous offrir une journée au tournoi avec rencontre de James Blake le temps d’un café, un dîner pour 2, des places de premier choix, un accès au bord du court pendant le 1er set d’un match ou encore de nombreux goodies.

 

Outre les fans, cette édition 2019 « new look » devrait ravir également les sponsors du Miami Open, à commencer par la banque Itau, le presenting partner du tournoi qui a prolongé son contrat jusqu’en 2024. Les autres partenaires principaux sont Peugeot, Emirates, Ultimate Software (que l’on retrouve sur la manche de Djokovic depuis le début d’année), Rolex ou encore Lacoste qui profite du tournoi pour sortir une collection « Miami ».

 

NFL – Le Super Bowl 2020 au Hard Rock Stadium de Miami

Outre les Dolphins, Miami Hurricanes ou le Miami Open, le Hard Rock Stadium accueillera en février 2020, un évènement de taille, le Super Bowl. Un stade qui porte le nom Hard Rock depuis 2016 et les travaux de rénovation estimés à 500M$. Selon Forbes, le contrat de Naming s’élève à 250 millions de dollars sur 18 ans, soit une moyenne de 13,8M$ par an.

Laisser un commentaire

Orange dernier "Supporter National" de la Coupe du Monde Féminine... Maus Frères (Lacoste, Tecnifibre,...) entre en négociation...
Droits TV - France Télévisions s'offre les droits en clair des JO Paris 2024(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de stage : Assistant Marketing – LNH(Lire la suite) Football - Puma nouveau fournisseur officiel des ballons de LaLiga(Lire la suite) Rugby - Un maillot "Notre-Dame" pour le Stade Toulousain(Lire la suite) Marque - Beats by Dre dévoile sa nouvelle publicité pleine de stars du sport avec « Unleashed »(Lire la suite) JO - ENGIE s'engage auprès de 8 athlètes d'ici 2020 dans le cadre du Pacte de Performance(Lire la suite)