VINCI nouveau partenaire du Paris FC pour en faire le 2ème grand club de la capitale. Bientôt le déménagement au Stade de France ?

VINCI partenaire principal Paris FC sponsor

Pierre Ferracci, président du Paris FC et Pierre Coppey, directeur général délégué de VINCI (photo : Paris FC)

 

 

Hier, le Paris FC et VINCI ont annoncé la signature d’un partenariat de cinq ans. Une entente qui comprend un volet sponsoring sportif et un volet éducatif et social. Dans le cadre de cet accord, la société française spécialisée dans le BTP et la concession devient  Partenaire Principal du Paris FC, actuel co-leader avec le Red Star du Championnat National.

Jusqu’à la fin de cette saison, VINCI s’affichera sur la face avant et au dos du maillot du Paris FC (domicile et extérieur). Nestlé et Oscaro conservent leurs emplacements de sponsor sur la manche et au dessus du swoosh Nike. Selon nos informations, VINCI sera sur le maillot jusqu’à la fin de la saison 2018/2019 mais pas obligatoirement sur la face avant et arrière.

paris FC VINCI sponsoring maillot

photo : Paris FC

 

Si le montant de ce partenariat n’a pas été communiqué officiellement, VINCI précise que son investissement permettra d’aider le Paris FC à concrétiser ses fortes ambitions sportives : devenir le deuxième grand club de la capitale. « Le début d’une belle aventure sportive et humaine » selon Pierre Coppey, directeur général délégué de VINCI. « VINCI et le Paris FC partagent un même état d’esprit d’entrepreneur, mais aussi une même culture de la formation et de l’apprentissage. Le défi sportif va de pair avec le souci d’oeuvrer à ce que le sport – et le football en particulier – soit un facteur d’intégration sociale. »

En acquérant le statut professionnel, le club développera une politique de formation d’excellence en s’appuyant sur le vivier exceptionnel que représente le bassin francilien. Point de départ ici du second volet du partenariat avec VINCI pour la construction d’un projet éducatif et social ambitieux qui vise à soutenir le développement de l’activité de formation des jeunes joueurs via la Paris FC Academy et le centre de formation. L’objectif de cette collaboration, dont des salariés volontaires de VINCI seront parties prenantes en parrainant les équipes de jeunes, vise notamment à favoriser l’insertion professionnelle et la reconversion des jeunes joueurs du club. Ainsi, le Paris FC mettra en place avec VINCI des modules et ateliers spécifiques consacrés au monde du travail : parcours d’immersion en entreprise, ateliers d’aide à la rédaction de CV, simulations d’entretiens d’embauche, etc.). « Dans un milieu aussi sélectif, il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus, aussi est-il de la responsabilité d’un club formateur d’aider également ses jeunes joueurs à entretenir un lien fort avec le monde du travail hors de la sphère du football. » précise Pierre Ferracci, président du Paris FC. « VINCI sera un partenaire précieux pour nous accompagner dans notre projet tant sportif qu’éducatif. »

 

Le Paris FC bientôt au Stade de France ?

En tant que constructeur d’infrastructures sportives et exploitant de plusieurs stades via VINCI Stadium, l’entreprise française rêve forcément soit de pouvoir construire une nouveau stade pour le Paris FC si celui-ci accède rapidement à l’élite du football, soit récupérer l’exploitation du Stade Charlety afin de le moderniser. A moins que le club ne déménage à terme au Stade de France dont l’exploitation est assurée par… VINCI. Ce dernier serait certainement ravi de pouvoir compter un club de football résident du Stade de France afin de maximiser les revenus surtout depuis que le Ministère des Sports a confirmé en septembre 2013 la fin du paiement de l’indemnité pour absence de club résident (IACR) que versait l’Etat chaque année au Consortium Stade de France jusqu’à l’été 2017 ou tant que les deux principales fédérations sportives utilisatrices (football et rugby) auront une convention avec le stade. Un dispositif qui permet aux comptes publics d’économiser au minimum 64 millions d’euros. Au total, l’Etat a versé 114 millions au Stade de France au titre de l’IACR depuis le début de son exploitation.

Laisser un commentaire

Naming - L'Arena de Québec devient le "Centre Vidéotron" pour... Rapport DNCG - 93 millions d'euros de pertes cumulées pour les...
Fan Experience - Une expérience VR pour un patient lors du match LDLC ASVEL - FC Barcelone(Lire la suite) Offre Emploi - Chargé(e) de Développement Commercial - Chambéry Savoie Mont Blanc(Lire la suite) Business - "CyLimit" annonce une levée de fonds pré-seed de 250 000€(Lire la suite) Agence - François Plessis (Agence Com'Over) nous décrypte la campagne "Cimetière des reCOs"(Lire la suite) Offre Alternance - Assistant(e) Chef(fe) de Projet Brand Strategy - SPORTFIVE(Lire la suite) Business - Raphaël Varane rejoint le fonds d'investissement SLAM(Lire la suite)