L’Arabie Saoudite en passe de débourser 58 millions d’euros pour accueillir un Grand Prix de Formule 1 dès 2021 ?

 

Depuis plusieurs mois, l’Arabie Saoudite s’inscrit comme un nouvel acteur du sport business en accueillant de nombreux évènements sportifs. Le prochain sur la liste pourrait bien être un Grand Prix de Formule 1.

Selon le Daily Mail, l’Arabie Saoudite pourrait bien accueillir un Grand Prix de F1 dès la saison 2021 moyennant une redevance annuelle de quelques 58 millions d’euros (50 millions de livres) à Liberty Media, les propriétaires américains de Formula One.

Ces dernières années, le pays a multiplié l’accueil de compétitions sportives pour travailler son image. Football, golf, boxe, tennis, course de chevaux, sport méca… La liste des évènements à dimension internationale est désormais bien fournie avec la Super Coupe d’Italie et celle d’Espagne depuis cette année (120M€ sur trois ans selon la presse espagnole), le combat de boxe Joshua – Ruiz, le E-Prix d’Ad Diriyah, le Dakar,…

« Avec ces projets, l’Arabie saoudite se montre sous un nouveau jour et veut prouver qu’elle se normalise petit à petit. C’est un vernis qui correspond à une réalité, même si celle-ci ne concerne qu’une petite partie de la population », précise Georges Malbrunot, grand reporter en charge du Moyen-Orient au Figaro.

Laisser un commentaire

Offre de Stage : Assistant directeur de projet événementiel... Rugby - AIG ne sera plus le sponsor maillot des All Blacks après...
Bon Plan - Nike partage un code promotionnel de -25% valable jusqu'au 30 mars 2020 !(Lire la suite) Event - COVID-19 - LaLiga organise un concert pour lever des fonds(Lire la suite) COVID-19 - Le PSG met en vente 1 500 maillots "Tous Unis" au profit de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris(Lire la suite) JO - Les JO de Tokyo 2020 reportés "au plus tard à l'été 2021" ne changeront pas de nom(Lire la suite) A recruter - A recruter (stage Master 2) : Guillaume Ambroise - Sports Marketing(Lire la suite) JO - La Fédération Française d'Athlétisme souhaite le report des JO de Tokyo 2020(Lire la suite)