Coupe du Monde de football 2026 : La FIFA prévoit 11 milliards de dollars de revenus pour le cycle 2023-2026

Hier, la FIFA a approuvé la modification du format de la Coupe du Monde de football 2026 qui aura lieu aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique.

Après une première proposition à 16 groupes de 3 équipes, la fédération internationale a finalement opté pour 12 groupes de 4 équipes hier lors du 73ème Congrès de la FIFA à Kigali (Rwanda). Les deux premiers de chaque groupe et les huit meilleurs troisièmes se qualifieront pour les seizièmes de finale. L’apothéose, à savoir la finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2026 aura lieu le dimanche 19 juillet 2026. 

11 milliards $ de revenus pour la FIFA pour le prochain cycle 2023-2026

Une chose reste, le nombre d’équipes engagées, à savoir 48 contre 32. Une augmentation du nombre de matchs qui aura pour effet de booster considérablement les revenus de la FIFA sur le prochain cycle 2023-2026 (4 ans) dont la majorité sera issue du business de la Coupe du Monde 2026.

Par rapport au cycle budgétaire précédent (2019-2022), le budget 2023-2026 de la FIFA prévoit une forte augmentation de +4,56 milliards de dollars. Au total, la FIFA espère des revenus de l’ordre de 11 milliards de dollars sur le prochain cycle.

Dans le détail, la FIFA prévoit d’augmenter ses droits TV d’environ 1 milliard de dollars (964M$) et ses revenus marketing et sponsoring du même montant (927M$).

L’augmentation significative du nombre de sélections et donc du nombre de matchs dans les 16 villes hôtes boostera évidemment les recettes billetterie et hospitalités (places VIP). Ainsi, la FIFA prévoit une augmentation de 2,5 milliards de dollars pour cette catégorie de revenus.

Le budget 2023-2026 prévoit également une « légère » hausse des revenus issus du licensing et des autres produits.

Le fait que les fuseaux horaires nord-américains soient propices à une bonne couverture de la Coupe du Monde de la FIFA 2026 dans le monde entier et que le programme des matchs de la compétition ait été enrichi offre un tremplin prometteur pour la commercialisation de droits, dont 43% ont déjà été assurés par contrat pour le cycle » assure la FIFA.

Concernant le sponsoring, 21% des revenus pour cette ligne seraient déjà sécurisés. Outre la Coupe du Monde 2026, la FIFA s’appuie également sur une offre marketing plus souple avec notamment la possibilité pour les marques de s’associer spécifiquement au football féminin ou encore à l’eSport.

Objectif à 100M$ de résultat

Si les revenus de la FIFA vont considérablement augmenter sur le prochain cycle 2023-2026, ces dépenses vont également être revues à la hausse.

Au total, la FIFA prévoit ainsi 10,9 milliards de dollars de dépenses et investissements, pour un résultat avant impôts de 100 millions de dollars.

Le principal poste de charges est évidemment l’organisation des compétitions et évènement qui pèse pour plus de 50% avec 5,6 milliards de dollars dont 3,8 milliards pour les charges liées à la Coupe du Monde 2026.

Pour le prochain mondial, la dotation du tournoi et la répartition aux clubs s’élèvera à 896 millions de dollars.

 

Les revenus de la FIFA sur 2019-2022 (Coupe du Monde au Qatar)

Quelques mois après la fin de la Coupe du Monde Qatar 2022 remportée par l’Argentine, la FIFA a enregistré un total de 7,568 milliards de dollars de revenus pour le cycle 2019-2022. Un chiffre au final supérieur de 18% par rapport à ce qui avait été budgété au préalable.

Des revenus FIFA qui ont progressé également de 18% par rapport au cycle précédent 2015-2018 (6,421 milliards $).

Le résultat net sur 2019-2022 s’élève ainsi à 1,187 milliard de dollars.

Les réserves de la FIFA à la fin de l’année 2022 ont atteint un nouveau record historique à 3,971 milliards de dollars.

 

Laisser un commentaire

Le quintuplé d'Erling Haaland en Ligue des Champions, du pain... Adecco devient le recruteur officiel des 24h du Mans
Football - Chaussures des 622 joueurs, maillots des 24 Nations... Nike remporte déjà l'UEFA Euro 2024 (étude footpack)(Lire la suite) Football - Sur le fil, Qatar Airways officialise son partenariat avec l'UEFA Euro 2024(Lire la suite) Activation - KFC recrute des équipiers qui n'aiment pas le foot avec l'aide d'Hervé Mathoux(Lire la suite) Interview - Rémi Garnier, Country Manager Kappa France (24h du Mans, football, lifestyle)(Lire la suite) Football - Jean-Michel Aulas s'exprime sur la situation des droits TV de la Ligue 1(Lire la suite) Football - Nike dévoile sa pub estivale avec le slogan "Awaken Your Madness"(Lire la suite)