Droits TV – Quelles solutions pour la vente des droits sportifs de SFR ?

 

Le 12 janvier, Le Figaro a annoncé que le groupe Altice, maison mère de SFR, songerait à revendre ou partager les droits audiovisuels sportifs acquis pour la saison prochaine.

La semaine passée, le quotidien a annoncé dans un article, la formation d’Altice Pay TV, filiale du groupe Altice, dirigée par Alain Weill. Cette dernière, aura pour but de regrouper l’ensemble des droits sportifs et audiovisuels acquis par SFR, dans le but de les revendre. L’objectif de cette opération sera l’amortissement des très larges dépenses du groupe lors de l’achat des droits.

Dès 2015, le groupe avait misé sur l’obtention des droits de la Premier League, pour 100 millions d’euros par an pendant 3 ans, dans le but d’augmenter son nombre d’abonnés. En 2017, SFR Sport continue ses acquisitions et s’octroie les droits de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa pour la période de 2018 à 2021 (350 millions d’euros ?), presque deux fois plus que lors du précédent appel d’offre (beIN, Canal + et W9 avait déboursé 165 millions d’euros). Le football n’est pas l’unique cheval de bataille du groupe puisque SFR propose également les Championnats du monde de Surf de la WSL, la Pro A, la Turkish Airlines Euroleague et la 7DAYS EuroCup, entre autres.

Problème pour la chaîne : le groupe dirigé par Patrick Drahi n’est pas parvenu à se rendre indispensable auprès des téléspectateurs pour le moment. Les revenus comme les abonnements n’ont pas augmenté de manière à amortir convenablement la mise de départ.

La vente de ces droits permettrait une économie estimée à 600 millions d’euros selon Le Figaro. Le journal souligne également que les charges de la diffusion de la Ligue des Champions vont venir compliquer le début d’année de SFR avec une dépense entre 600 millions et 1 milliards d’euros.

Quelles solutions pour Altice ?

Dans le but de palier ce mauvais retour sur investissement, plusieurs solutions s’offrent à Altice. « Altice Pay TV doit absolument vendre ses chaînes soit en abonnement direct, soit à des tarifs de gros » écrit le quotidien. « Avec les autres distributeurs, les premiers contacts ont été pris » . Selon le journal, Orange et Free auraient déjà entamé des discussions, contrairement au groupe Canal. Altice Pay TV va notamment devoir statuer sur la manière dont il souhaite céder les droits.

La revente totale des droits verrait SFR perdant, on image mal une chaîne racheter les droits au prix auquel SFR les a obtenu. Des négociations pour une co-diffusion ou une diffusion sur d’autres bouquets, comme Canal + ou Orange, paraît plus cohérente (SFR Sport est encore exclusivement disponible pour les abonnés SFR), à l’image de la distribution de beIN SPORTS par Canal+. Le changement programmé des noms SFR par Altice devrait également enlever quelques freins chez le autres opérateurs de distribuer les chaînes. Une dernière opportunité pour le groupe Altice serait la vente des droits à des sites tel Amazon ou Google pour une diffusion via internet et/ou les TV connectées.



Laisser un commentaire

L'OGC Nice lance sa nouvelle boutique en ligne conçue par WiziShop Sylvain Bouchès nommé directeur de la marque adidas en France
Tennis - Un prize money encore en baisse pour Roland-Garros 2021(Lire la suite) Bon Plan - Les chaînes Canal+ en Vente Flash du 12 au 23 mai 2021(Lire la suite) Droits TV - La Premier League devrait prolonger avec ses 3 diffuseurs actuels pour 2022-2025, sans appel d'offres(Lire la suite) Baseball - Ralph Lauren lance une collection MLB(Lire la suite) Ligue 2 - Un Post Instagram sponsor maillot d'un club de Ligue 2(Lire la suite) Football - L'AS Monaco dévoile sa nouvelle signature et son "nouveau" logo(Lire la suite)