Gameday – Retour sur les animations mises en place pour OGC Nice-PSG à 13h

 

Dimanche, la rencontre entre l’OGC Nice et le Paris Saint-Germain n’était pas comme les autres. En effet, diffusée à 13h, elle a servi de vitrine à la Ligue 1 Conforama et aux deux clubs sur le marché asiatique, qui a pu avoir accès au match en prime-time. Pour l’occasion, le club azuréen a mis les petits plats dans les grands.

Un avant-match qui débute à 10h du matin, ce n’est pas commun ! C’est pourtant ce qui a attendu les supporters niçois et parisiens ce dimanche en attendant le match entre leurs deux équipes à 13h.

Comme pour chaque rencontre à l’Allianz Riviera, les occupations étaient nombreuses : espaces de détente, murs d’escalade, terrains de pétanques, animations musicales, artistes en tout genre… Le Gym a voulu marquer le coup. « L’horaire particulier nous a poussés à tester de nouvelles choses, il a fallu adapter notre avant-match qui débutait à 10h sur le parvis, et nous avons lancé pour la première fois des animations s’adressant à tous en après-match jusqu’à 17h. Tout en gardant le même esprit que sur des rencontres classiques.  Ceci nous a en effet permis d’enrichir l’expérience stade, sans s’affranchir de notre ADN. » nous précise confirme Virginie Rossetti, Directrice Communication et Marque du Club niçois. « Il est évident que ceci a engendré des coûts supplémentaires, mais les recettes matchday liées au sponsoring et à la billetterie générées par la rencontre nous ont permis cet effort ».

« Les recettes matchday liées au sponsoring et à la billetterie générées par la rencontre nous ont permis cet effort »

Exceptionnellement, Téléfoot a même eu lieu sur le parvis. Les spectateurs ont pu assister à l’émission et ainsi se rendre un peu plus compte du caractère unique de cette journée, puisqu’en 40 ans d’existence, Téléfoot ne s’était jamais délocalisée de la sorte.

S’il fallait satisfaire le public sur place, il fallait aussi contenter le public qui se trouvait à des milliers de kilomètres à l’est. En effet, ce match programmé à 13h a permis aux diffuseurs de la Ligue 1 en Asie de proposer le match en prime-time et ainsi avoir une exposition maximale. Avec 760 millions de spectateurs potentiels, il ne fallait pas se tromper. Les Niçois ont donc sorti l’un de leur meilleur atout de leur manche : l’aigle Mèfi. Si l’animal effectue un tour de stade avant chaque match, il était cette fois-ci équipé d’une caméra qui a permis aux spectateurs et téléspectateurs de vivre ce vol en live. Une première là aussi.

 

La dernière animation d’avant-match sera pour le Corou de Berra, qui a arrangué le public d’un « Nissa la Bella » a cappella avant que les joueurs ne fassent leur entrée sur la pelouse d’un Allianz Riviera en fusion.

Si l’annonce de cet horaire particulier a pu interpeller, l’OGC Nice a parfaitement relevé le défi en proposant un programme riche qui s’est étendu jusqu’à deux heures après le coup de sifflet final. Une belle publicité pour la Ligue 1 dans sa quête de marchés étrangers mais également pour séduire son public en local.

Nice – PSG – Immersion à 360 en Réalité Virtuelle

Laisser un commentaire

Roland-Garros lance sa compétition eSport avec BNP Paribas en... Le Stade Brestois présente son projet de nouveau stade
Offre Emploi : Vendeur billetterie - FFT - Vendeur billetterie - FFT(Lire la suite) Offre Emploi - Service aux joueurs - Roland-Garros 2020(Lire la suite) QUIZ - Quiz N°1 spécial "MONEY" - Testez vos connaissances "Sport Business"(Lire la suite) BON PLAN - Les chaînes Canal+, beIN SPORTS et Eurosport en promotion(Lire la suite) Communication - Asics utilise la Réalité Virtuelle pour présenter ses 3 nouveaux modèles de chaussures(Lire la suite) COVID-19 - New Balance va produire des masques de protection(Lire la suite)