Qatar Airways officialise son plus important contrat sponsoring avec la FIFA jusqu’en 2022

Akbar Al Baker, directeur général du groupe Qatar Airways et Fatma Samoura, Secrétaire Générale de la FIFA

 

Dimanche, Qatar Airways et la FIFA ont officialisé la signature d’un contrat de sponsoring majeur jusqu’en 2022 présenté le plus important de l’histoire de la compagnie aérienne.

Dans le cadre de cet accord, Qatar Airways, sponsor maillot du FC Barcelone pour encore quelques semaines, devient Partenaire officiel et compagnie aérienne officielle de la FIFA. En fin d’année 2014, Emirates, compagnie aérienne basée à Dubaï (emirats arabes unis), annonçait la fin de son soutien à la FIFA. La place était donc libre.

Pour activer son nouveau contrat sponsoring, Qatar Airways bénéficiera de droits marketing et de licences de marques pour les 2 prochaines éditions de la Coupe du Monde qui se disputeront en Russie (2018) et au Qatar (2022). « Qatar Airways comprend le pouvoir du sport pour ce qui est de rassembler les gens dans un esprit de compétition amicale. En tant qu’instance organisatrice de la plus grande compétition de football au monde – la Coupe du Monde –, la FIFA est consciente du pouvoir de la popularité du football, et est par conséquent un partenaire naturel pour Qatar Airways. » a précisé Akbar Al Baker, directeur général du groupe Qatar Airways, dans un communiqué. 

A noter que cet accord prend effet immédiatement. Qatar Ariways sera ainsi visible dès la prochaine Coupe des Confédérations 2017. « Nous nous réjouissons à l’idée de travailler main dans la main avec Qatar Airways pour promouvoir les compétitions de la FIFA et le football dans le monde entier. » a ajouté la Secrétaire Générale de la FIFA, Fatma Samoura.

En tant que Partenaire de la FIFA, Qatar Airways rejoint adidas, Coca-Cola, Wanda Group, Gazprom, Hyundai / Kia Motors et Visa. La semaine dernière, la compagnie aérienne annonçait, à un niveau d’investissement inférieur, la signature d’un partenariat avec les ePrix de Paris (Naming de la course) et de New York.

Si sur l’année 2016, l’instance internationale du football a enregistré un résultat net négatif à 369 millions de dollars, La FIFA table sur un résultat net de 100M$ sur l’ensemble du cycle quadriennal 2015-2018. Sur cette période, la FIFA prévoit 5,656 milliards de dollars de recettes, dont 70,6% générés rien qu’en 2018.

Coupe du Monde de la FIFA – Un nouveau découpage pour les sponsors

Pour la Coupe du Monde de football 2018 (Russie) et 2022 (Qatar), la FIFA a fait évoluer son offre marketing à destination des sponsors. Une commercialisation qui supervisée par Philippe Le Floc’h, nommé directeur Commercial de la FIFA il y a quelques mois.

Si les deux niveaux les plus importants restent pour l’essentiel inchangés (maximum de 14 partenaires entre ceux de la FIFA et ceux sponsors de la Coupe du Monde dont Hisense pour Russie 2018 annoncé récemment), le troisième niveau « innove ». Avant, la catégorie « supporter national » était réservé aux entreprises du pays hôte. Dorénavant, la catégorie est renommée « Supporter Régional » avec un découpage du monde en 5 régions. Des droits sponsoring sont ainsi proposées pour l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique / Asie. Au total, ce sont un maximum de 20 marques qui auront le titre de Supporter Régional, 4 par région.

Laisser un commentaire

Sponsoring - Hublot nouveau chronométreur officiel du Benfica... Barilla signe un contrat sponsoring avec Roger Federer
Bon Plan - Nike partage un code promotionnel de -25% valable jusqu'au 30 mars 2020 !(Lire la suite) Event - COVID-19 - LaLiga organise un concert pour lever des fonds(Lire la suite) COVID-19 - Le PSG met en vente 1 500 maillots "Tous Unis" au profit de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris(Lire la suite) JO - Les JO de Tokyo 2020 reportés "au plus tard à l'été 2021" ne changeront pas de nom(Lire la suite) A recruter - A recruter (stage Master 2) : Guillaume Ambroise - Sports Marketing(Lire la suite) JO - La Fédération Française d'Athlétisme souhaite le report des JO de Tokyo 2020(Lire la suite)