Roland-Garros 2023 : Amélie Mauresmo dévoile quelques nouveautés

Credit : Sport Buzz Business

Aujourd’hui, la FFT organisait une conférence de presse animée par Amélie Mauresmo pour présenter les principaux détails du tournoi de Roland-Garros édition 2023.

Porte d’Auteuil, 11 heures, le soleil épouse doucement la terre battue du court Philippe Chatrier. Non, Roland-Garros n’a pas débuté, mais cette conférence de presse fait bien figure de coup d’envoi de la 123ème édition de l’un des plus beaux tournois de tennis au monde. Amélie Mauresmo, Directrice du tournoi, micro en main, explique alors les principaux détails de la prochaine édition. Voici ce qu’il faut retenir.

Le budget

Le budget total de Roland-Garros 2023 s’élèvera aux alentours des 300 millions d’euros. « La dotation est en cours de finalisation et devrait sortir début mai. Elle est plutôt en augmentation. » nous précise la directrice du tournoi. 

40 ans après, honorer Yannick Noah

Roland-Garros 2023 sera principalement l’occasion de célébrer les 40 ans du sacre de Yannick Noah en 1983. Une fresque a son effigie sera bientôt dévoilé et la journée caritative sera rebaptisée « la journée Yannick Noah » comme précisé il y a quelques semaines. La directrice du tournoi a également annoncé des animations et des surprises pour rendre hommage au dernier français ayant remporté Roland-Garros. Un concert de Noah le chanteur depuis le central ? Une remise de trophée au vainqueur ? À suivre…

Un autre changement « Naming » va s’opérer. Désormais, la semaine de qualifications devient « l’opening week ». « Je pense qu’il y a un potentiel énorme sur cette semaine-là » explique Mauresmo. Les personnes ayant acheté des billets pour assister aux qualifs pourront aussi regarder les entraînements des joueurs engagés, rendu public de 13h à 19h.

Credit : Sport Buzz Business

Cette saison, RG a réduit le nombre de billets vendus pour faciliter l’accessibilité. Les fans détenteurs de tickets « court annexes » pourront de surcroît accéder à la couronne haute du stade Simonne Mathieu. « Ce qui représente environ 2 000 places », précise Amélie Mauresmo. Un dispositif mis en place pour « dégorger » le stade et « favoriser l’expérience de chacun ».

Combattre le cyber-harcèlement

L’une des grandes annonces réside aussi dans la mise en place d’un programme « anti cyber-harcèlement ». Roland Garros s’est associé à l’entreprise Bodyguard qui s’occupera d’effacer tous les commentaires inappropriés sur les réseaux sociaux des joueurs. Ce dispositif concerne tous les participants, des juniors en passant par les professionnels, et ce, jusqu’à un ou deux jours après la fin du tournoi. C’est une première dans l’histoire d’un tournoi du Grand Chelem.

Le match de soirée avancé à 20h30

Les « night sessions » vont débuter un peu plus tôt, à 20h30 au lieu de 21h. L’une des raisons ? La difficulté à trouver des transports en commun pour les spectateurs après un certain horaire tardif. « La RATP nous a confirmé qu’il est impossible de modifier leurs horaires. Ça ne serait même pas possible pour les Jeux Olympiques l’année prochaine ! » répond Amélie Mauresmo. Des matchs qui seront diffusés sur Prime Video.

Credit : Sport Buzz Business

 

Le tournoi continuera à mettre l’accent sur le tennis fauteuil. Des animations de sensibilisation à la discipline seront ainsi installées. Les matchs qui se disputeront les vendredi et samedi de la dernière semaine du tournoi à 11h sur le court Philippe Chatrier seront diffusés sur les antennes de France Télévisions. « C’est très important pour nous de leur offrir une visibilité et la possibilité de jouer sur ce Philippe Chatrier » annonce fièrement Mauresmo.

« Rafael Nadal est immense, mais j’ai envie de vous dire que Roland-Garros est encore plus immense ! »

Logiquement, quand on parle de Roland Garros, Rafael Nadal n’est jamais loin. Actuellement blessé, l’espagnol risque de ne pas participer au tournoi qu’il a remporté 14 fois. Est-ce qu’un possible forfait pourrait avoir des conséquences négatives sur les audiences ?

« On suit de près sa situation et les différentes annonces qu’il peut faire » répond Amélie Mauresmo. « Évidemment, on a envie de le voir ici, il est un peu chez lui. Rafael Nadal est immense, mais j’ai envie de vous dire que Roland-Garros est encore plus immense ! Souvent, à l’approche d’un tournoi, on se dit que si un tel ne vient pas, c’est la cata. Mais ce qu’on constate, c’est que le tournoi vit, il se fait avec de l’émotion et des histoires incroyables. Mais bien sûr, on a tous envie de voir Rafael Nadal à Roland Garros. »

Credit : Sport Buzz Business

À lire aussi

Roland-Garros 2023 : Le prix des billets et les dates de vente

Tennis – Les tenues adidas de Tsitsipas, Zverev, Auger Aliassime, Muguruza, Sakkari… pour Roland-Garros 2023

Laisser un commentaire

Nomination : Thibaut Chatelard nouveau Directeur Marketing et... PMU se lance dans les NFT et le fantasy game
Offre Emploi - Offre Emploi : Chef de projet opérations stades - LFP(Lire la suite) Offre de Stage - Stagiaire Assistant ADV - Babolat(Lire la suite) Offre Alternance - Offre Alternance : chargé(e) de projet développement marketing et évènementiel - Ligue féminine de Handball (LFH)(Lire la suite) Football - Le LOSC s’associe à WSC Sports pour renforcer sa stratégie de contenu grâce à l'IA(Lire la suite) Skateboard - Aurélien Giraud au Musée Grévin, 2 sponsors bien visibles(Lire la suite) Startups - Les 10 startups qui intègrent le programme "SportsTech" en 2024(Lire la suite)