Samba Digital va accompagner la Ligue Nationale de Handball pour des travaux visuels

Cette semaine, Samba Digital a annoncé la signature d’un accord avec la Ligue Nationale de Handball.

Dans le cadre de ce partenariat, Samba Digital, qui vise les 10 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2024, sera chargée de concevoir le logo du Hand Star Week ainsi que l’identité visuelle de la Cérémonie des Trophées de la LNH. Un travail qui sera mené par son studio créatif « FORÇA ».

« Nous sommes très heureux et fier d’avoir été sélectionnés par la Ligue Nationale de Handball pour accompagner ses projets créatifs. Nous partageons la même ambition, qui est celle de positionner la LNH comme une organisation moderne et audacieuse. Nous sommes impatients de démarrer cette collaboration aux côtés de leurs équipes. » précise Jean-Philippe Dubois, Directeur France & Afrique de Samba Digital, dans un communiqué.

Récemment, l’agence a travaillé sur l’identité visuelle du FC Bologne et les vidéos des reveals maillots de la saison prochaine.

Le studio « FORÇA » a également réalisé une série documentaire pour les Roland-Garros Junior Series ou encore une campagne pour annoncer Messi à l’Inter Miami.

A lire aussi

Alliance stratégique entre ScorePlay et Samba Digital

En 2024, l’agence Samba Digital vise les 10 millions d’euros de chiffres d’affaires

Interview – Philippe Bana, président de la Fédération Française de Handball : “On a besoin d’avoir un marketing à la hauteur de nos résultats sportifs”

Laisser un commentaire

Sorare confie ses relations presse à l'agence Havas Play Bientôt un jeu vidéo de football sous licence FIFA éditée...
Droits TV - De la NBA sur Prime Video dès la saison 2025-2026 en France(Lire la suite) Nike présente le coloris de ses chaussures pour les Jeux Olympiques(Lire la suite) La campagne de L’Equipe pendant les Jeux(Lire la suite) Les Jeux d’hiver 2030 aux Alpes françaises si…(Lire la suite) Activation - Le groupe Accor lance le « All Mood Service » dans ses hôtels pendant les JO(Lire la suite) Paris 2024 : des athlètes français toujours sans tenues ?(Lire la suite)