Tennis – All In Academy (Ascione, Tsonga) va s’installer à OL City

crédit : FFT 

Cette semaine, Jo-Wilfried Tsonga a officialisé son rapprochement avec la All In Academy lancée en 2015 par Thierry Ascione. A Lyon, la structure va prendre une autre dimension en déménageant de Dardilly à Décines en s’installant à proximité du Groupama Stadium et du centre d’entrainement de l’Olympique Lyonnais en 2021/2022.

Engagé au Rolex Paris Masters, le tennisman français et son coach ont tenu une conférence de presse mardi à l’AccorHotels Arena pour présenter la futur All In Academy de la région lyonnaise. Une prise de parole organisée en présence de Jean-Michel Aulas (Président du Groupe Olympique Lyonnais), Bernard Giudicelli (Président FFT), Laurence Fautra (Maire de Décines) et Patrick Bouchet (Président Tennis Club Dardilly Champagne et Partenaire Associé du projet).

« Nous sommes fiers et ravis, nous remercions le groupe OL et la ville de Décines pour leurs efforts » a notamment précisé Thierry Ascione.

« Avoir à la même table Jo-Wilfried, Tony (Parker) et Juninho, c’est pour moi quelque chose qui me paraissait inimaginable il y a encore quelques années. Aujourd’hui, le rêve est devenu réalité. »

« Avoir à la même table Jo-Wilfried, Tony (Parker) et Juninho, c’est pour moi quelque chose qui me paraissait inimaginable il y a encore quelques années. Aujourd’hui, le rêve est devenu réalité. On fait en sorte, tous ensemble, d’imaginer l’avenir, et nous avons rencontré des personnes qui, comme nous, ont plein d’idées, du talent et qui sont novateurs » précise Jean-Michel Aulas. « Nous mettons notre expertise au service de la performance, autant pour le sport lyonnais que pour le sport français de manière plus générale. On avait saisi une première opportunité avec l’Asvel, et là, la All In Academy va permettre à des sportifs du monde entier de venir à OL City et de bénéficier de tout ce qui a été développé ici depuis 2016. » Pour rappel, OL Groupe est récemment devenu actionnaire de LDLC Asvel avec notamment la perspective de faire évoluer l’équipe de basket dans la future salle indoor.

Dans le détail, ce futur lieu de vie « tennis » installé à Décines proposera des courts intérieurs et extérieurs, des terrains de padel, piscine, salle de fitness, restaurant,etc.

Pour le moment, les partenaires de la All In Academy sont Lacoste, Tecnifibre ou encore DLSI. « La formation constitue l’un de nos engagements forts au quotidien. Dans l’univers du tennis français, la ALL IN ACADEMY fait aujourd’hui figure de référence en la matière » souligne Thierry Doudot, Président du Directoire du groupe spécialisé dans les ressources humaines qui vient de prolonger son partenariat avec l’académie. Ajoutons que c’est Hubside, partenaire de Tsonga, qui a réalisé le nouveau site web de l’académie avec une adresse all-in-academy.hubside.fr

https://twitter.com/GroupamaStadium/status/1189224046799536135

Lancée en 2015, All In Academy compte bien s’imposer dans les années à venir comme une référence tennistique, fort de sa triple implantation Paris / Lyon / Villeneuve-Loubet (proche de Nice) et des staffs impliqués. La concurrence sera rude avec notamment la Mouratoglou Tennis Academy.

En son temps, le Team Lagardère avait tenté de participer à l’éclosion de futurs champions avec sa structure privée. Une initiative qui avait froissé certaines fédérations (tennis, athlétisme), se demandant comment elles pourraient cohabiter. Présent à la conférence de presse de mardi, le président de la FFT a fait passer le message d’entente avec des structures comme la All In Academy. « Notre Fédération a changé son modèle sportif, il n’y a plus de positions public/privé, il y a une logique qui veut que le pôle soit l’enfant. Le projet tel que présenté, dans un univers de grand professionnalisme, c’est rassurant. Quelque chose m’apparait important, c’est d’être convaincu que ce sont les compétences qui créent les ressources et non l’inverse. Donc avoir les compétences, à la fois d’entraînement mais aussi l’expérience de Jo, cela crée des ressources nouvelles pour le tennis français. Longue vie à ce projet. »

Comme précisé Par Thierry Ascione à tennisactu.net, « La Fédération nous aidera après sur les projets individuels des joueurs avec des bourses individuelles. En tout cas, ce ne sera pas pour la structure. Le joueur, qu’il aille chez nous, chez quelqu’un d’autre ou à la DTN, ce seront des budgets ; ce seront les choix individuels des familles et joueurs. On est comme ça. »

Laisser un commentaire

Anta "habilleur" du Comité International Olympiques (CIO) jusqu'en... BON PLAN : Les chaînes Canal+, beIN SPORTS et Eurosport en promotion...