Les 50 sportifs français les mieux payés en 2016 (Magazine L’Equipe)

 

Demain, pour la 14e édition, le magazine L’Équipe dévoile son classement des sportifs français qui ont gagné le plus d’argent en 2016. Un spécial « salaire » qui booste les ventes en attirant chaque année de nombreux lecteurs.

Pour la 4ème année consécutive, c’est Tony Parker qui arrive en première position avec 19,6 millions d’euros estimés par Erik Bielderman, Imanol Corcostegui et David Loriot. C’est 300 000 euros de moins pour TP que lors du classement 2015.

Pour leurs estimations, les journalistes se sont basés sur les revenus brut et avant impôts générés en 2016 regroupant salaires, primes de résultats, de présence, primes à la signature, droits d’images et contrats publicitaires.

3 sports représentés dans le TOP 50

La seconde place du classement du Magazine L’Equipe est occupée par Paul Pogba (18M€). Le podium est complété par Karim Benzema (15,6M€) qui a touché une prime de 600 000 euros pour la victoire du Real Madrid en UEFA Champions League en 2016.

Autres chiffres intéressants de ce nouveau classement, le TOP 50 est composé de 42 footballeurs, 7 basketteurs et 1 pilote de rallye, soit 3 sports au total. Une première. Le tennis ou encore le golf ne sont pas représentés. Ne cherchez pas également de femmes dans ce classement, il n’y en a pas. La dernière à avoir figuré dans le TOP 50 est Marion Bartoli en 2013 grâce à sa victoire à Wimbledon.

Top 10 des plus gros revenus des sportifs français en 2016

1. Tony Parker – Basket : 19,6M€ | -0,3M€ vs 2015 | = vs class. 2015
2. Paul Pogba – Football : 18M€ | +8,8M€ | + 6
3. Karim Benzema – Football : 15,6M€ | +0,3M€ | – 1
4. Nicolas Batum – Basket : 14M€ | +2,2M€ | + 2
Franck Ribéry – Football : 14M€ | = | – 1
6. Joakim Noah – Basket : 13,9M€ | +0,6M€ | – 2
7. Antoine Griezmann – Football : 12,3M€ | +4,8M€ | + 4
8. Blaise Matuidi – Football : 11,4M€ | +0,4M€ | – 1
9. Samir Nasri – Football : 10,3M€ | -1,6M€ | – 4
10. Dimitri Payet – Football : 9,5M€ | +3,6M€ | + 15

La dernière de Parker sur la plus haute marche du sport business français

Comme le précise L’Equipe, les revenus de Paul Pogba en 2016 ont été multipliés par deux, passant de 18M€ brut et avant impôts contre 9,2M€ en 2015.

Récente icône d’adidas pour un montant qui avoisinerait les 4M€ par an, Paul Pogba a également vu son salaire exploser en signant à Manchester United l’été dernier. L’international français toucherait ainsi quelques 1,5 million d’euros brut mensuel. « Le footballeur le plus cher du monde, transféré l’été dernier pour 110 M€ de la Juventus Turin à Manchester United, va atteindre un revenu minimal annuel de 25M€ en 2017 » souligne le Magazine. Suffisant pour truster la première place du prochain classement ? Certainement car l’énorme nouveau contrat du basketteur Rudy Gobert à plus de 20 millions d’euros par an entrera en vigueur à partir la prochaine saison. A moins que Nicolas Batum et son nouveau contrat à 24M$ par saison avec les Charlotte Hornets tire son épingle du jeu en multipliant les contrats sponsoring. « J’ai fait une pub avec Uber notamment, et j’ai trois ou quatre partenaires ici (Aux Etats-Unis). Sur l’année, je ne suis pas loin du million de dollars en sponsoring » précise Batum dans une interview pour le mag.

La suite du classement des sportifs français qui ont gagné le plus d’argent en 2016 (11-50) – Magazine L’Equipe

11. (-2) Olivier GIROUD (Football) : 8,3 M€ (– 0,3M€)
11. (+8) Morgan SCHNEIDERLIN (Football) : 8,3 M€ (+ 1,6 M€)
13. (-3) Sébastien OGIER (Automobile) : 8,1 M€ (+ 0,4 M€)
14. (–2) Hugo LLORIS (Football) : 7,2 M€ (– 0,1 M€)
14. (=) Raphaël VARANE (Football) : 7,2 M€ (+ 0,2 M€)
16. (=) Yohan CABAYE (Football) : 7 M€ (+ 0,1 M€)
16. (+14) Moussa SISSOKO (Football) : 7 M€ (+ 1,5 M€)
18. (-5) Boris DIAW (Basket ) : 6,8 M€ (– 0,4 M€)
19. (Entrant) N’Golo KANTÉ (Football) : 6,6 M€
20. (+17) Geoffrey KONDOGBIA (Football ) : 6,5 M€ (+ 1,8 M€)
20. (=) Loïc RÉMY (Football) : 6,5 M€ (– 0,1 M€)
22. (-8) Gaël CLICHY (Football) : 6,4 M€ (– 0,6 M€)
22. (-4) Bacary SAGNA (Football) : 6,4 M€ (– 0,4 M€)
24. (-1) Eliaquim MANGALA (Football) : 6,2 M€ (– 0,2 M€)
25. (+10) Matthieu FLAMINI (Football) : 6 ,1 M€ (+ 1 M€)
25. (+6) Aymeric LAPORTE (Football) : 6,1 M€ (+ 0,7 M€)
25. (+23) Anthony MARTIAL (Football) : 6,1 M€ (+ 2,1 M€)
25. (+7) Jérémy MÉNEZ (Football) : 6,1 M€ (+ 0,8 M€)
25. (-4) Mamadou SAKHO (Football) : 6,1 M€ (– 0,4 M€)
30. (Entrant) Hatem BEN ARFA (Football) : 5,8 M€
30. (-14) Bafétimbi GOMIS (Football) : 5,8 M€ (– 1,1 M€)
32. (=) Patrice ÉVRA (Football) : 5,7 M€ (– 0,4 M€)
32. (-5) Laurent KOSCIELNY (Football) : 5,7 M€ (– 0,1M€)
34. (+10) Alexandre LACAZETTE (Football) : 5,5 M€ (+ 1,3 M€)
34. (Entrant) Ian MAHINMI (Basket) : 5,5 M€
34. (-7) Jérémy MATHIEU (Football) 5,5 M€ (– 0,3 M€)
34. (-13) Mathieu VALBUENA (Football) : 5,5 M€ (– 1 M€)
38. (-15) André-Pierre GIGNAC (Football) : 5,4 M€ (– 1 M€)
38. (+6) Steve MANDANDA (Football) : 5,4 M€ (+ 1,2 M€)
40. (Entrant) Ousmane DEMBÉLÉ (Football) : 5,2 M€
40. (Entrant) Yann M’VILA (Football) : 5,2 M€
42. (-3) Kevin GAMEIRO (Football) : 5 M€ (+ 0,6 M€)
43. (-7) Lucas DIGNE (Football) : 4,9 M€ (=)
43. (-1) Maxime GONALONS (Football) : 4,9 M€ (+ 0,6 M€)
45. (Entrant) Nabil FEKIR (Football) : 4,6 M€
45. (Entrant) Evan FOURNIER (Basket) : 4,6 M€
47. (-18) Mathieu DEBUCHY (Football) : 4,5 M€ (– 1,1 M€)
47. (+1) Adil RAMI (Football) : 4,5 M€ (+ 0,5 M€)
47. (Entrant) Samuel UMTITI (Football) : 4,5 M€
50. (Entrant) Alexis AJINÇA (Basket) : 4,1 M€

 

 

Laisser un commentaire

La FDJ se lance dans l'eSport Une année 2016 difficile pour Asics au niveau mondial
Tennis - Sans les droits de la Night Session, France TV mise sur Rivenzi et PoneeeyClub sur Twitch(Lire la suite) Tennis - Stan Wawrinka actionnaire minoritaire des montres Norqain(Lire la suite) Activation - Roland-Garros : Renault s'offre Casper Ruud et un chanteur français pour sa publicité(Lire la suite) Tennis - Qui sont les 22 sponsors de Roland-Garros 2024 ?(Lire la suite) Babolat célèbre ses 30 ans de raquettes, on en parle avec Eric Babolat(Lire la suite) Un sponsor du CIO associé au reveal des podiums de Paris 2024(Lire la suite)