Le géant chinois du sport business a désormais un nom, Wanda Sports

wanda group Infront sports and media

En début d’année, Dalian Wanda Group rachetait la société suisse Infront Sports & Media pour 1,05 milliard d’euros

 

Aujourd’hui, le conglomérat chinois Dalian Wanda Group a annoncé le regroupement de ses deux grosses acquisitions sport de l’année, l’agence de marketing sportif Infront Sports & Media et la World Triathlon Corporation (WTC), sous une nouvelle entité nommée Wanda Sports.

En début d’année, Dalian Wanda Group rachetait la société suisse pour 1,05 milliard d’euros et rentrait au capitale de l’Atletico Madrid. Quelques mois plus tard, c’est la WTC, propriétaire des IRONMAN, qui était engloutie pour 650 millions de dollars.

« La création de Wanda Sports représente un pas important pour le développement des investissements de Wanda Group dans le sport business. » déclare Philippe Blatter, le Président et CEO de cette nouvelle entité. Ce dernier travaillera avec les équipes déjà en place d’Infront et de la WTC et IRONMAN. Les bureaux opérationnels de Wanda Sports seront ceux d’Infront en Suisse à Zug. En 2014, le chiffre d’affaires d’Infront a atteint 800 millions d’euros, ce qui place l’agence au second rang des agences de marketing sportif derrière IMG.

Pour accroître son chiffre d’affaires, la structure Wanda Sports s’appuiera sur trois piliers :
– Spectator Sports (Media & Marketing business)
– Participation Sports (Active Lifestyle business)
– Services (Production, Digital & Service business).

La branche participation sports sera dirigée par Andrew Messick, le CEO de WTC depuis la Floride. « Nous voulons avoir un impact sur le développement du sport à travers le monde » déclare Wang Jianlin, Président de Wanda Group. « Nous voulons également saisir les opportunités de croissance sur le marché du sport en Chine. »

Dans les années à venir, la Chine devrait donc devenir une destination pour les triathlètes et adeptes des courses IRONMAN. La Chine rejoignant les rangs des pays à revenus moyens, les gens commencent à s’intéresser de plus en plus à leur forme physique et à leur épanouissement spirituel, et ils sont susceptibles d’être attirés en grand nombre par le charme unique du triathlon et ses défis. La Chine a des millions de cyclistes et des dizaines de millions de coureurs à pied, autant dire que la participation potentielle au triathlon serait immense. Les activités d’hôtellerie de Dalian Wanda Group pourront bien évidemment bénéficier directement des différents évènements à venir.

En tant que propriétaire de la marque sportive et opérateur de la compétition, la WTC représente 91 % de part du marché mondial des rencontres de triathlon sur longue distance. La WTC organise des courses de triathlon, leur promotion et leurs licences depuis 37 années. Elle possède cinq marques exclusives de triathlon et exploite au minimum 250 événements chaque année autour de la planète. Ses marques phares sont IRONMAN (3,9 km de natation + 180 km de vélo + 42 km de course à pied) et IRONMAN 70.3 (1,9 km de natation + 90 km de vélo + 21,1 km de course à pied). Ce sont les plus grandes plates-formes mondiales pour une participation à des compétitions, avec plus de 130 courses pour des nombres dépassant 230 000 concurrents.

Les recettes brutes de la WTC ont atteint un taux de croissance annuel composé de 40 % sur quatre années consécutives tandis que les bénéfices nets croissaient de 40 % par an. En raison de la solidité de sa marque et de son modèle unique d’entreprise, on s’attend à ce que la société maintienne une forte visibilité et affiche des perspectives de croissance rapide des affaires à l’avenir.

L’achat de la WTC par Wanda réalise de multiples objectifs stratégiques. Tout d’abord, elle élargit l’échelle de l’industrie des sports pour Wanda. Les industries dominant les sports au plan mondial sont à l’heure actuelle en majorité localisées en Europe et en Amérique, et les acquisitions sont le seul moyen offert aux sociétés pour une croissance efficace. Les triathlons figurent comme un joyau sur la couronne des sports d’endurance et, dans la mesure où la WTC a la propriété exclusive des grandes marques mondiales de triathlon, Wanda disposera d’un contrôle direct sur ses ressources de base. Enfin, cette opération matérialisera pour Wanda la formation d’une entreprise sportive complète. Wanda a bâti une chaîne compréhensive de valeurs industrielles comprenant la représentation d’athlètes, l’organisation d’événements, leur commercialisation et leur rediffusion. De quoi sérieusement renforcer l’influence de Wanda sur la scène sportive internationale et accélérer sa progression stratégique.

Du côté des activités d’Infront, l’agence va revendre les droits de diffusion (TV, radio et digital) des compétitions organisées par la FIFA pour la période 2015-2022 sur le marché asiatique dont la Chine, l’Inde ou encore l’Indonésie (26 pays au total). Les Coupes du Monde 2018 et 2022 en seront évidemment les têtes de gondole. Infront gère également de nombreux droits commerciaux de clubs (Milan AC, FC Köln…) et évènements sportifs (EHF, B2RUN, CBA…)

Laisser un commentaire

Offre de Stage : Direction Marketing et Commerciale - Ligue Nationale... PSG - Le PMU active son partenariat avec la « Paris Challenge...
Offre de Stage - Offre de Stage : Assistant Événementiel, Communication - Idée Alpe(Lire la suite) TV - TMC diffusera le tirage au sort de la Coupe du Monde Féminine de football 2019(Lire la suite) Fan Experience - Des caméras dans les poteaux de corners pour la finale MLS(Lire la suite) Football - Quelques maillots 2 étoiles des Bleus en vente avant Noël(Lire la suite) Offre emploi - Assistant chargé de projet applications - FFT(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : Assistant(e) Market Intelligence - Lagardère Sports(Lire la suite)