adidas officialise son nouveau contrat avec la Fédération Française d’Athlétisme

 

Ce matin, adidas et la Fédération Française d’Athlétisme (FFA) ont officialisé la signature d’un nouveau contrat de partenariat.

Neuf ans après la fin de leur précédente collaboration, la marque aux trois bandes redevient l’équipementier officiel des Equipes de France et Partenaire Principal de la FFA dans le cadre d’un contrat signé pour 4 ans, soit jusqu’à la fin d’année 2025.

De 2013 à 2021, c’est la marque Asics qui était associée à la fédération. « Licenciés, bénévoles, athlètes des Equipes de France, mais aussi clubs, comités départementaux et ligues régionales : tous bénéficieront de ce partenariat structurant » précise Souad Rochdi, Directrice Générale de la Fédération Française d’Athlétisme, dans un communiqué.

En signant ce retour aux côtés de la Fédération Française d’Athlétisme, adidas s’offre l’assurance d’être visible sur les tenues des Bleus de l’athlétisme lors de Jeux Olympiques de Paris 2024, sous réserve du versement d’une contribution à un fonds de solidarité au bénéfice des fédérations nécessitant d’être soutenues.

« Nous sommes fiers d’annoncer notre nouvelle collaboration avec la FFA et très heureux de ce « retour ». L’athlétisme est une discipline reine qui nous a permis d’écrire certaines des plus belles pages du sport français et dans laquelle il nous était important de revenir » ajoute Marine Dussere, Sports Marketing Director chez adidas France qui fait référence notamment aux médailles décrochées par Marie-José Pérec, Jean Galfione ou encore Stéphane Diagana pour ne citer qu’eux.

« Nous avons à cœur d’accompagner la Fédération et ses athlètes dans leur parcours grâce à l’accès à nos technologies et meilleurs produits. Mais aussi de travailler avec eux l’inclusion et l’accès aux sports pour toutes et tous afin d’illustrer notre croyance « par le sport, nous avons le pouvoir de changer des vies ». Nous sommes convaincus que travailler main dans la main avec la FFA va nous aider à accomplir cette mission ».

« L’athlétisme est une discipline reine qui nous a permis d’écrire certaines des plus belles pages du sport français et dans laquelle il nous était important de revenir »

« Garante de la pratique du premier sport olympique en Hexagone, la FFA fait de l’Olympiade Paris 2024 une priorité en termes de développement et de réussite sportive, avec de premiers rendez-vous dès cette année 2022, au cours de laquelle les athlètes des Equipes de France arboreront le maillot adidas sur des échéances déjà majeures, telles que les championnats du monde et d’Europe, organisés respectivement à Eugene aux Etats-Unis et Munich, en juillet et aout prochains » ajoute le communiqué. « Pour adidas, redevenir l’équipementier de la FFA, permet d’accompagner les nouveaux moments de gloire des athlètes français et de se mettre au service de la jeune génération. Cet accord vise en effet à mettre à la disposition des athlètes toutes les conditions nécessaires afin de briller à Paris en 2024. La FFA souhaite également voir plus loin en faisant émerger la génération Los Angeles 2028. »

BON PLAN : Pour vous abonner aux chaînes Canal+, beIN SPORTS, Eurosport... au meilleur tarif, rendez-vous ici

Précisons que la marque Asics reste impliqué dans l’athlétisme et les institutions en étant partenaire de la fédération internationale (IAAF) jusqu’au moins 2029.

 

Laisser un commentaire

Offre de Stage : Chargé(e) de communication et soutien événementiel... Naming - La Jupiler Pro League change de nom le temps d'une journée...
Money - Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : Un coût global à 13 milliards de dollars(Lire la suite) Média - Le dispositif de beIN SPORTS pour Wimbledon 2022(Lire la suite) Tennis - Uniqlo lance sa première collection de t-shirts avec le logo "RF"(Lire la suite) Offre Alternance - Chef.fe de projet événementiel - Fédération Française de Badminton (FFBaD)(Lire la suite) Média - CANAL+ va diffuser la finale 2022 du TOP 14 sur deux chaines(Lire la suite) Social Media - Best of tweets "sport business" et "marketing sportif"(Lire la suite)