Droits TV – Arsenal remporte la Premier League qui distribue 2,1 milliards d’euros aux 20 clubs

Premier League payments clubs 2015 2016 prize money

 

Depuis hier, nous connaissons officiellement le montant que vont toucher les 20 clubs de Premier League cette saison de la part de la ligue.

Au total, ce sont un peu plus d’1, 63 milliards de livres (2,1 milliards d’euros) qui sont redistribués directement aux clubs. Une somme qui correspond aux droits TV (UK et internationaux) et revenus commerciaux générés par les partenariats de la Premier League.

Dans le détail, 50% des droits TV nationaux (UK) sont partagés en parts égales entre les 20 clubs, 25% sont partagés au mérite (place au classement final) et 25% en fonction du nombre de diffusions en TV au Royaume-Uni (Facility Fees). Les droits TV internationaux et les revenus commerciaux sont eux partagés de manière équitable entre les clubs.

Premier League – Arsenal numéro 1 avec 132 millions d’euros

Champion de Premier League cette saison sur le terrain, Leicester City n’arrive qu’à la cinquième place du classement des clubs qui vont empocher le plus. Dauphin sportif des Foxes entraînés par Claudio Ranieri, c’est Arsenal qui va toucher le plus gros chèque avec 100,9 millions de livres (132M€). Un record pour un club anglais qui dépasse pour la première fois la barre symbolique des 100M£. Arsenal fait la différence en étant le club le plus diffusé au UK avec 27 matchs et donc 21,49M£ de revenus (Facility Fees). Leicester, avec 15 matchs diffusés, n’empoche que 12,5M£ sur cette part distribuée. Le second club est Manchester City avec 96,9M£.

Dernier de Premier League, Aston Villa va toucher la somme de 66,6 millions de livres (87,3 millions d’euros). C’est toujours deux fois plus environ que ce que touchera le PSG pour son nouveau titre de Champion de France. Lors de la saison 2014-2015, le club parisien avait empoché un chèque de 45,5M€ uniquement pour les droits TV.

Classement de la Premier League 2015-2016 côté business

1. Arsenal FC : 100,9M£
2. Manchester City : 96,9M£
3. Manchester United : 96,4M£
4. Tottenham Hotspur : 95,2M£
5. Leicester City : 93,2M£
6. Liverpool : 90,5M£
7. Chelsea FC : 87,2M£
8. West Ham : 85,7M£
9. Southampton : 84,7M£
10. Everton : 83M£
11. Stoke City : 79,5M£
12. Swansea : 75,8M£
13. Watford : 74,5M£
14. West Bromwich : 73,3M£
15 : Newcastle : 72,8M£
16. Crystal Palace : 72M£
17. Sunderland : 71,8M£
18. AFC Bournemouth : 70,8M£
19. Norwich City : 67,1M£
20. Aston Villa : 66,6M£

A noter que dès la saison prochaine, la Premier League va entrer dans une nouvelle ère avec un nouveau cycle concernant les droits TV. Rien que pour le marché local, le championnat va générer un peu moins de 7 milliards d’euros sur 3 saisons (Sky et BT Sport) contre 3,9 milliards d’euros sur le dernier cycle de 3 ans. A l’international, les droits TV vont eux aussi augmenter pour les 3 prochaines saisons, passant de 2,23 milliards de livres à un peu plus de 3 milliards de livres (3,9 milliards d’euros). Les 20 clubs de Premier League se partageront donc quelques 3,6 milliards d’euros chaque saison uniquement pour les droits TV nationaux et internationaux ! Les revenus commerciaux du Championnat (Carling, Tag Heuer, Nike…) devraient permettre également aux clubs de mettre un peu de beurre dans les épinards y compris avec le retrait de Barclays comme sponsor-titre. La banque reste  aux côtés de la Premier League en tant que partenaire bancaire officiel. En France, la Ligue 1 rapportera dès la saison prochaine 726,5 millions d’euros à la LFP.

Evolution de droits TV de la Premier League depuis 1992

BBC sport infographic premier league tv rights

Laisser un commentaire

2 600€, le prix du costume officiel Smalto des Bleus pour l'Euro... Le Crédit Agricole offre des places pour l'Euro 2016 depuis...
Bon Plan - Nike partage un code promotionnel de -25% valable jusqu'au 30 mars 2020 !(Lire la suite) Event - COVID-19 - LaLiga organise un concert pour lever des fonds(Lire la suite) COVID-19 - Le PSG met en vente 1 500 maillots "Tous Unis" au profit de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris(Lire la suite) JO - Les JO de Tokyo 2020 reportés "au plus tard à l'été 2021" ne changeront pas de nom(Lire la suite) A recruter - A recruter (stage Master 2) : Guillaume Ambroise - Sports Marketing(Lire la suite) JO - La Fédération Française d'Athlétisme souhaite le report des JO de Tokyo 2020(Lire la suite)