[Best Practice] La réalité augmentée au service de la Fan Experience : L’exemple du dragon volant dans un stade de baseball en Corée du Sud

 

 

A l’occasion du lancement de la nouvelle saison du championnat de baseball en Corée du Sud, la société SK Telecom a mis en scène son expertise technologique en utilisant la Réalité Augmentée d’une manière plutôt impactante à l’intérieur d’un stade. Quand la technologie se met au service d’une Fan Experience enrichie.

Au mois de mars dernier SK Telecom a donné vie à un wyverne, une créature fantastique ressemblant à un dragon, au sein du stade de la franchise des SK Wyvern. Le rendu était visible uniquement sur l’écran géant du stade et sur les chaînes de télévision.

Depuis plusieurs années maintenant, les acteurs du sport utilisent la réalité augmentée afin d’offrir de nouvelles expériences aux fans.

Il y a deux ans, la franchise NBA des Kings de Sacramento avait par exemple proposé à sa communauté de découvrir les nouveaux maillots Nike grâce à la réalité augmentée. L’été dernier, c’est la FFF qui proposait une expérience de réalité augmentée avec « holoBleus ».

La 5G au service de la Fan Experience

Pour réaliser cette incrustation d’un dragon, SK Telecom a utilisé ses propres technologies de réalité virtuelle et augmentée « eSpace » et « T real Platform ». L’occasion également de rappeler le lancement de son réseau 5G en fin d’année 2018. Une technologie installée dans certains ball parks en Corée du Sud qui permets aux Fans d’accéder à une application mobile proposant de suivre une rencontre depuis de nombreuses caméras installées ici et là.

Une chose est sûre, cette activation spectaculaire et originale du dragon continue de faire parler plusieurs semaines après sa réalisation, notamment grâce au fort potentiel viral du rendu vidéo et de la puissance des réseaux sociaux.

La publicité virtuelle, nouvel eldorado du marketing sportif ?

Depuis plusieurs années, la publicité virtuelle a fait son apparition dans le sport professionnel et les médias. Une technologie qui permet par exemple de pouvoir afficher une publicité précise en fonction d’un territoire géographique donné.

En Bundesliga, Lagardère Sports Germany et ADI ont signé un partenariat il y a un an concernant la mise en place de la pub virtuelle sur la panneautique LED de clubs grâce à l’utilisation de la plateforme Supponor.

Autre possibilité pour les annonceurs, donner vie à un produit avec une incrustation en réalité augmentée.

Une technique d’incrustation virtuelle qui est utilisée par exemple par la franchise NHL des Canadiens de Montréal afin d’afficher un message publicitaire sur les glaces en superposition sur les écrans.

En France, le Paris Saint-Germain a lancé il y a un an la publicité virtuelle sur la panneautique LED du Parc des Princes afin de pouvoir régionaliser les publicités affichées et maximiser les revenus sur des territoires spécifiques comme l’Asie.

Le PSG lance la publicité virtuelle sur la panneautique LED du Parc des Princes

Laisser un commentaire

Offre Emploi : Chargé de Service Presse - A.S.O. Buzzman signe la campagne publicitaire du parfum "Spirit of the...
Sport - Quelle politique sportive publique ? Le Conseil d'Etat publie son étude annuelle(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : Customer success - FC Nantes(Lire la suite) Football - Puma dévoile 3 nouveaux maillots "lifestyle" pour l'OM(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : Digital & Community Management - Lagardère Plus(Lire la suite) F1 - Un impact économique de 400M$ annuel pour le Grand Prix de F1 à Miami au Hard Rock Stadium ?(Lire la suite) Football - Chaussures, maillots, gants... La bataille des équipementiers en Ligue 1(Lire la suite)