L’audition de Vincent Labrune, Président de la LFP, par le Sénat à suivre en direct vidéo mercredi 26 juin à 14h30

Mercredi 26 juin, le Sénat va auditionner Vincent Labrune, Président de la Ligue de Football Professionnel, dans le cadre de la mission d’information sur l’intervention des fonds d’investissement dans le football professionnel français.

Quelques jours après avoir accueilli certains représentants de clubs de Ligue 1 et de CVC Capital, la commission de la culture, de l’éducation, de la communication et du sport présidé par Laurent Lafon va donc pouvoir échanger avec celui qui est au coeur des débats.

Ce mercredi, à 14H30, l’audition « Financiarisation du football » sera à suivre en direct vidéo sur la chaîne YouTube du Sénat. L’occasion pour Vincent Labrune de donner ses précisions concernant le deal entre la LFP et CVC et de commenter l’actualité brulante des droits TV…

Le live vidéo ici

Les principales déclarations de Vincent Labrune

« CVC est un partenaire fiable et loyal. C’est une des levées les plus importantes en Europe valorisant la société à un peu plus de 11 milliards d’euros »

« C’était la meilleure solution financière avec un partenaire qui, lui, tient ses engagements. Il fallait permettre la survie des clubs à court terme et permettre le rayonnement et développement à long terme. »

Sur Mediapro : « je ne suis pas là pour réécrire l’histoire, Mediapro ne pouvait pas honorer ses engagements, ils n’étaient pas solvables. « Quelques jours après mon élection, il n’a jamais été question de renégocier le contrat, c’est faux archi faux. L’attitude de médiapro a été constante, contourner leurs engagements contractuels »

« Maxime Saada (CANAL+) nous a demandé de récupérer les droits avec Mediapro avant d’entamer des discussions sérieuses ».

« CANAL+ a une position forte sur le marché français. Il y a eu une blessure forte entre la LFP et CANAL+, ils ont fait savoir qu’ils ne seraient pas candidat pour cet appel d’offres actuel. On travaille, on consulte… on n’a pa réussi pour le moment, je prend ma part. Il y a un chemin, sans doute moins bénéfique pour les clubs, faire une contrainte théorique en essayant de créer notre propre média ».

« Je ne veux pas accabler CANAL+, ils ont fait des acquisitions massives pour faire face à la perte de la Ligue 1, ça ne facilite par une avancée rapide des discussions ».

« Le président de la LFP dirige avec les clubs, on partage, on échange, quand on reçu les offres d’Amazon et CANAL+, on était un groupe de travail, 4 ou 5 clubs, Clifford Chance, … j’ai commencé en mettant en perspective, CANAL+ avait l’avantage d’assurer une meilleure exposition, mais la réalité, avec la panique des présidents de clubs ils ont priorisé le montant garanti, je les comprends, d’avoir fait venir un acteur important sur le marché français comme Amazon pour la première fois en Europe. J’ai peut être failli, pour le moment, à réconcilier le foot français avec CANAL+ mais c’est un travail collectif ».

« J’ai découvert cette histoire « Sabine Dahan » dans le cadre d’une plainte qui a fuité dans la presse. Elle est présentée comme une ancienne collaboratrice de Vincent Labrune à l’OM… ça montre une volonté de nuisance. J’ai essayé de me renseigner. Elle a collaboré avec l’OM 2019 en presta pour créer une filiale OM développement et, renseignement pris auprès de CVC, elle a crée des structures pour accompagner CVC. Les fonds font appel à des prestations de ce type, ils sous-traitent l’activité de créer des sociétés »

« Sur le plan d’affaire, on essaie de présenter une présentation optimiste. On l’a proposé à des investisseurs. Les fonds ont challengé ce plan d’affaires, ceux qui ont fait des offres ont considéré que les perspectives de revenus étaient plausibles »

A lire aussi

Interview : Philippe Février, CEO de Veltys (comment construire un appel d’offres et le système d’enchères pour les droits TV)

CVC, droits TV Ligue 1, CANAL+… Que retenir de l’audition de certains dirigeants au Sénat ce matin ?

Jean-Michel Aulas s’exprime sur la situation des droits TV de la Ligue 1 – “Il commence à y avoir de l’inquiétude”

Laisser un commentaire

Merchandising - Fanatics signe avec la Juventus jusqu'en 2035... Droits TV - beIN SPORTS s'offre l'intégralité de la Ligue 2...
Nike présente le coloris de ses chaussures pour les Jeux Olympiques(Lire la suite) La campagne de L’Equipe pendant les Jeux(Lire la suite) Les Jeux d’hiver 2030 aux Alpes françaises si…(Lire la suite) Activation - Le groupe Accor lance le « All Mood Service » dans ses hôtels pendant les JO(Lire la suite) Paris 2024 : des athlètes français toujours sans tenues ?(Lire la suite) Business - Le Real Madrid entre dans l'histoire du football business avec des revenus records(Lire la suite)