Le Prince Ali bin Al Hussein critique la candidature de Michel Platini à la présidence de la FIFA

michel platini président de la FIFA

 

Président de l’UEFA depuis 2007, Michel Platini a annoncé aujourd’hui son intention d’être candidat à la présidence de la FIFA. Les candidatures doivent être déposées au 26 octobre 2015 et l’élection se déroulera à Zurich le 26 février 2016. L’instance du football mondial est en attente de son futur visage fort suite aux affaires de corruption pendant l’ère Sepp Blatter.

Dans une lettre envoyée aux 209 présidents et secrétaires généraux des associations membres de l’instance dirigeante du football mondial, il écrit : « C’est une décision très personnelle, mûrement réfléchie, dans laquelle se mêlent les considérations propres à l’avenir du football et celles qui tiennent à mon propre parcours. C’est aussi la conséquence des chaleureux témoignages d’estime, de soutien et d’encouragement que nombre d’entre vous m’ont prodigués ». M. Platini a assuré qu’il travaillerait sans relâche « dans l’intérêt du football« .

Un acte de candidature du français qui a entraîné des réactions positives (Noël Le Graët, Patrick Kanner, Thierry Braillard…) mais également et surtout la sortie du Prince Ali bin Al Hussein comme le rapporte RMCsport.com. « Platini n’est pas bon pour la FIFA, a expliqué le prince jordanien. Les fans de foot et les joueurs méritent mieux. La Fifa est empêtrée dans le scandale. (…) La culture des arrangements en coulisses, en sous-main, doit prendre fin. » Des déclarations qui semblent annoncer une future candidature du jordanien.

La suite de la lettre de Michel Platini :

« Il est des moments dans la vie où il faut forcer son destin. « Je suis à l’un de ces instants décisifs, à la jonction du cours de ma vie et des événements qui dessinent l’avenir de la FIFA. »

« Durant ce presque demi-siècle, la FIFA n’a connu que deux présidents. Cette extrême stabilité est une sorte de paradoxe, dans un monde qui a été sujet à des bouleversements radicaux et dans un sport qui a vécu une mutation économique considérable. Mais les événements récents obligent l’institution suprême qui régit le football mondial à se réformer et à repenser sa gouvernance« .

Le Président de l’UEFA assure que, ces derniers mois, il a défendu ses idées et ses propositions « pour rendre à la FIFA la place et la dignité qu’elle mérite« . Michel Platini a souligné sa volonté d’unir le monde du football en rassemblant les confédérations continentales et en offrant une cause commune à toutes les associations nationales – « être à l’écoute de tous dans le respect de la diversité du football dans le monde« .

Il affirme se présenter « avec enthousiasme et conviction, avec aussi l’humilité de celui qui sait qu’il ne pourra pas réussir seul« .

Je compte sur votre soutien et sur notre amour commun du football pour qu’ensemble nous offrions aux dizaines de millions de passionnés de notre sport la FIFA qu’ils attendent : une FIFA exemplaire, unie et solidaire, une FIFA respectée, aimée et populaire.

Laisser un commentaire

Offre de Stage : Chargé(e) de communication - Gymlib La bière mexicaine Tecate nouveau sponsor régional du PSG
Tennis - Qui sont les 22 sponsors de Roland-Garros 2024 ?(Lire la suite) Babolat célèbre ses 30 ans de raquettes, on en parle avec Eric Babolat(Lire la suite) Un sponsor du CIO associé au reveal des podiums de Paris 2024(Lire la suite) Tennis - Stan Wawrinka "très enthousiaste à l'idée de m'associer à Bitpanda"(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : Assistant(e) Merchandising - Red Star(Lire la suite) Buzz - On fait le bilan du casting E.Leclerc et le job de pilote du melon sur le Tour de France(Lire la suite)