Mercato – La FIFA publie son rapport 2020 sur l’activité des transferts internationaux

 

Hier, la FIFA a présenté son « Global Transfer Market Report 2020 », affinant les premiers chiffres sur l’activité des transferts internationaux réalisés l’année passée.

Selon la FIFA et son outil « International Transfer Matching System » (ITMS), un total de 17 077 transferts internationaux de joueurs ont été effectués. Un chiffre en baisse de 5,4% par rapport à 2019. Dans le détail, les 17 077 transferts impliquent 14 432 joueurs différents (180 nationalités), la différence s’expliquant par le fait que des joueurs ont été transférés plusieurs fois au cours de l’année.

En terme de sommes financières, les indemnités des transferts internationaux 2020 s’élèvent à 5,63 milliards de dollars. Crise de la COVID 19 oblige, ce chiffre est en baisse de 23,4% par rapport à l’année 2019, les clubs dépensant 1,743 milliard de dollars de moins. Précisons que seulement 13,3% des transferts internationaux réalisés en 2020 ont générés une indemnité de transfert.

Pour rappel, les chiffres ne prennent pas en compte les transferts réalisés entre clubs d’un même pays, seuls les transferts dits internationaux (entre clubs de pays différents) sont pris en compte par l’International Transfer Matching System, le logiciel utilisé par la FIFA, les clubs, agents et joueurs pour enregistrer un transfert.

Evolution du nombre de transferts internationaux FIFA TMS (2016-2020)

Evolution des indemnités de transferts internationaux FIFA TMS (2016-2020)

TOP 10 des transferts internationaux en 2020 (FIFA ITMS)

Lors de l’année 2020 marquée par la crise sanitaire de la COVID-19, certains clubs ont tout de même maintenu des investissements importants en recrutement de joueurs lors des mercatos.

Sans dévoiler le montant de chaque transaction, la FIFA dévoile le classement des 10 transferts internationaux les plus élevés. 10 transactions qui pèsent pour environ 15% du montant total déboursé par les clubs en 2020 en transferts internationaux (5,63 milliards $). Le TOP 80 représente lui 50% du total des indemnités.

1/ Kai Havertz : du Bayer Leverkusen à Chelsea FC
2/ Arthur Melo : du FC Barcelone à la Juventus
3/ Victor Osimhen : du LOSC au SSC Napoli
4/ Bruno Fernandes : Du Sporting à Manchester United
5/ Ruben Dias : du SL Benfica à Manchester City
6/ Mauro Icardi : de l’Inter Milan au Paris Saint-Germain
7/ Miralem Pjanic : de la Juventus au FC Barcelone
8/ Leroy Sane : de Manchester City au Bayern Munich
9/ Alvaro Morata : de Chelsea FC à l’Atlético de Madrid
10/ Thomas Partey : de l’Atlético de Madrid à Arsenal

Sans surprise, les clubs anglais sont ceux qui ont dépensé le plus sur le marché des transferts internationaux en 2020 avec un total de 1,627 milliard de dollars pour faire venir des joueurs. Suivent l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne et la France.

Qui sont les meilleurs vendeurs  en dehors de leurs frontières en 2020 ?

Concernant les ventes, ce sont les clubs espagnols qui ont vendu le plus en dehors de leurs frontières avec un total de 785,7M$ d’indemnités reçus de clubs étrangers. Suivent l’Italie, le Portugal, l’Angleterre, la France et l’Allemagne.

Laisser un commentaire

Tennis - Félix Auger-Aliassime change d'équipementier et passe... Sponsoring - EA7 (Emporio Armani) s'associe aux championnats...
Communiqué - Menicon soutient Claire Supiot, nageuse paralympique(Lire la suite) Business - Paris 2024 dévoile ses ambitions concernant la vente des produits dérivés(Lire la suite) JO - Jeux Olympiques - Le CIO lance sa nouvelle plateforme e-commerce avec l'américain Fanatics(Lire la suite) Basket - Combien a coûté le logo de la NBA utilisé depuis 1969 ?(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Assistant(e) Brand Services & Activations - SPORTFIVE(Lire la suite) Offre Alternance - Offre Alternance : Assistant(e) Coordination opérationnelle - EcoTrail Paris(Lire la suite)