Palmarès complet du Grand Prix Stratégies du Sport 2015

grand prix stratégies du sport 2015 betc paris crédit agricole

 

Ce midi, Stratégies, magazine hebdomadaire de référence du marketing, de la communication et des médias, organisait la 8ème édition du Grand Prix Stratégies du Sport en partenariat avec Kantar Media et le soutien de l’UDA (union des annonceurs).

Cette année, ce sont 20 catégories différentes qui étaient proposées pour les dossiers de candidatures des meilleures campagnes sportives.

Le Grand Prix Stratégies du sport a été décerné à BETC Paris et Crédit Agricole pour la campagne « La footballeuse est un footballeur comme les autres ».

Le jury 2015 présidé par Christine Arron :
– Marie-Dominique Baroso : Responsable sponsoring, événements et relations extérieures GMF
– Morgane Jouot : Directrice marketing France et Belgique Beiersdorf
– Pierre-François Kaës : Directeur associé Infiniment Sport
– Hervé Bodinier : Managing Director & Founder Sponsorship 360
– Antoine Aubour : Directeur marketing adjoint A.S.O
– Georges-Henry Bediou : Chargé de sponsoring PMU et membre de l’UDA
Isabelle ColletteDirectrice Ligue nationale de Volley
– Chantal Petrachi : Directrice de la communication Banque Populaire

OPERATIONS DE COMMUNICATION GLOBALE

PRIX et GRAND PRIX. BETC Paris pour Crédit Agricole (La footballeuse est un footballeur comme les autres)

La banque, sponsor de la Fédération française de football, entend montrer qu’elle est partenaire de tous les football, et pas seulement de l’équipe de France masculine. A l’occasion de la Coupe du monde féminine, le Crédit Agricole met en avant le sport féminin grâce à plusieurs actions dont une étude exclusive et un baby-foot ou les figurines masculines ont été remplacées par des modèles féminins. Cette campagne a également reçu le Grand Prix Stratégies du sport.

MARKETING DIGITAL : SITES DE MARQUES, DE PRODUITS, EVENEMENTIELS, BLOGS

PRIX. Seenk (en collaboration avec IBM) pour la Fédération française de tennis (Site de Roland-Garros 2015)

L’agence Seenk a conçu pour la Fédération française de tennis un nouveau site pour Roland-Garros capable d’accepter, sur tous les supports mobiles, les différents contenus possibles et disponibles comme des vidéos et des photos. La contrainte était d’adapter la navigation à une consommation en temps réel afin de suivre les résultats et les scores des matchs tout en intégrant les données fournies par IBM. Le site a enregistré près de 13 millions de visiteurs uniques durant le tournoi.

MARKETING DIGITAL : FILMS VIRAUX

PRIX. Double 2 et Zelios Interactive pour France Galop (Trêve Confidential).

A l’occasion du Prix de l’Arc de Triomphe, le principal rendez-vous de la saison hippique, France Galop, aidé des agences Double 2 et Zelios, a mis en lumière la star de l’événement : la jument Trêve vainqueur des deux précédentes éditions. La campagne porte le cheval au rang d’un sportif de haut niveau grâce à film viral où l’on peut suivre la course de Trêve projetée sur les grands monuments parisiens.

MARKETING DIGITAL : OPERATIONS SUR LES RESEAUX SOCIAUX

PRIX. DDB Paris pour Volkswagen (#Wolksvagen)

Partenaire de l’équipe de France de football depuis l’été passé, Volkswagen souhaitait marquer son nouvel engagement de manière percutante. En février 2015, l’agence DDB Paris a imaginé une faute d’orthographe dans le nom du constructeur sur les panneaux publicitaire entourant le terrain du match France/Brésil. Cette bourde a aussitôt été commentée sur les réseaux sociaux, avant qu’un spot à la mi-temps, sur TF1, ne révèle la supercherie. 12 millions d’impressions sur Twitter ont été observées dans les 6 jours suivant le match. A relire : France – Brésil : Les dessous du coup de com’ de Volkswagen et sa faute d’orthographe volontaire

MARKETING DIGITAL : APPLICATIONS SUR LES MOBILES ET TABLETTES

PRIX. Netco Sports pour Le Trot (Hippodrome connecté).

Accessible seulement pour les spectateurs de l’hippodrome de Vincennes, cette application, conçue et développée par Netco Sports, offre aux parieurs l’accès à des contenus exclusifs. Le but est d’offrir une expérience inédite grâce, notamment, au choix des caméras lors des courses, la disponibilité de statistiques inédites sur les chevaux, ou la proposition d’offres promotionnelles. L’organisateur, Le Trot, souhaite ainsi attirer un public plus jeune. La société de course a installé dans l’hippodrome un réseau wifi disponible dans l’ensemble de l’enceinte, des tribunes au restaurant jusqu’aux écuries.

MARKETING DIGITAL : DISPOSITIF DIGITAUX

PRIX. Marcel pour Orange (Le match qui compte)

Pour séduire des fans de foot afin qu’ils s’abonnent à son offre, Orange lance une communication où toutes les rencontres sont présentées par l’agence Marcel comme ayant un enjeu aussi important que les principales affiches autour desquelles se battent Canal+ et BeIN SPORTS. Les supporters sont invités à dire pourquoi il s’agit du match qui compte. Orange, détenteur des droits mobile de la Ligue 1, souhaite ainsi faire savoir qu’il diffuse tous les matchs de Ligue 1 contrairement à ses deux concurrents. Suite à cette campagne, le téléchargement de l’application a été doublé.

OPERATIONS EVENEMENTIELLES

PRIX. Publicis Nurum pour PMU (Before de l’hippodrome)

Constatant que sa cible de parieurs est vieillissante, le PMU met en place des animations afin d’attirer un public plus jeune sur les hippodromes. Baptisée Les Before de l’Hippodrome, l’opération mise en place par Publicis Nurum se décline en trois moments : Before Dating, favorisant les rencontres, Before Clubbing, avec un espace musical et un DJ, Before Gaming, consacré au jeu vidéo. Les participants, principalement 18-35 ans, sont équipés d’un bracelet connecté leur permettant de communiquer en temps réel sur les réseaux sociaux. PMU a invité 20 000 participants, dont 62% n’avaient jamais joué avant. Le chiffre d’affaires de l’hippodrome a augmenté de 20% durant l’événement qui s’est déroulé le 24 avril.

CAMPAGNES DE PUBLICITE : AUDIOVISUEL

PRIX. DDB Paris pour Volkswagen (film Dimanche matin)

Volkswagen, nouveau partenaire de la Fédération française de football souhaitait montrer que son engagement n’était pas limité aux Bleus mais concernait toutes les équipes de France et surtout le secteur amateur. Le film conçu par DDB Paris suit un père qui, tous les dimanches, conduit son fils et ses amis à leur match. Les années et les modèles passent, le fils grandit et un jour il souhaite se rendre seul à ses matchs… au désespoir du père. Ce dernier retrouvera vite son rôle de premier supporter. Le constructeur veut démontrer qu’il supporte aussi bien les stars que les bénévoles, les gens visibles comme les contributeurs silencieux. A relire : “Dimanche matin” – La nouvelle publicité TV de Volkswagen rend hommage au football universel

BRAND CONTENT

PRIX. Creative Content, Smart & Geek et Amaury Médias pour Total (The Pretender)

Après avoir suivi, grâce à une web-série, Sébastien Grosjean durant une année dans les coulisses de sa vie de pilote de F1, Total, partenaire du champion, a lancé en 2015 une nouvelle approche avec son ambassadeur. La marque a développé des contenus interactifs, tels des mini-jeux pouvant être utilisés sur Smartphone, et des plongées immersives dans l’univers du pilote. Total a ainsi offert la possibilité de vivre, dans la peau de Sébastien Grosjean, deux tours d’un circuit de F1 grâce à une caméra 360 degrés embarquée. La première saison avait généré 4 millions de vues.

DESIGN

PRIX. Leroy Tremblot pour CNOSF (Identité visuelle)

Le Comité national olympique et sportif français se dote d’un logo et une identité visuelle plus moderne qui succède au dispositif actuel, en place depuis plus de 15 ans. L’agence Leroy Tremblot a dessiné un emblème pouvant être adapté à tous les utilisations, comme l’accompagnement des fédérations sportives ou des partenaires. Le Coq est dessiné d’un trait, en bleu uni, rappelant le tracé serpentin d’une danse sur glace ou une broderie synonyme de haute-couture. L’épaisseur du trait est le même que celui des anneaux olympiques qu’il surmonte. Un alphabet exclusif a été créé afin de décliner cette identité à toutes les déclinaisons et événements. A relire : Le coq de retour sur les nouveaux logos du CNOSF et des Equipes de France Olympiques

MARKETING DIGITAL : FILMS VIRAUX

MENTION. Rosapark pour Tribord (Wave)

Afin de faire prendre conscience des dangers de la noyade, et du besoin du port d’un gilet de sauvetage par les plaisanciers, Tribord, marque du groupe Décathlon, lance une fausse nouvelle marque de boisson… à l’eau de mer. Les réactions, de dégout, des clients sont recueillies dans un film. A relire : Tribord lance une fausse boisson à l’eau de mer pour accompagner le lancement de sa veste de flottaison IZEBER50

 

MARKETING DIGITAL : APPLICATIONS SUR LES MOBILES ET TABLETTES

MENTION. Openium et Les Pirates pour le Conseil général des Vosges (Bike.Vosges)

Dans l’objectif d’attirer une clientèle de cyclo-touristes, le conseil général des Vosges a développé des circuits commentés par des cyclistes réputés de la région. Chacun des neuf parcours est détaillé, pour sa difficulté et ses richesses touristiques. L’application, qui bénéficie d’un procédé de réalité augmentée, permet aussi aux cyclistes de se challenger sur quelques tronçons sélectionnés.

MARKETING DIGITAL : DISPOSITIF DIGITAUX

MENTION. Publicis Conseil pour BNP Paribas (Révise avec Roland-Garros)

BNP Paribas, partenaire de Roland Garros, permet aux étudiants de réviser tout en suivant les matchs des internationaux de France. La banque propose aux lycéens préparant leur bac des commentaires de matchs agrémentés de conseils distillés par des professeurs d’anglais, de philo ou de mathématiques.

OPERATIONS EVENEMENTIELLES

MENTION. Ubi Bene, Isobar Carat, Aegis, SK Communication, HVH Films pour adidas France (Finale Boost battle Run).

Afin de marquer la finale de la Boost Battle Run, bataille de runners urbains répartis selon les quartiers parisiens, adidas construit une piste indoor de 266 mètres de long dans la Halle de la Villette. Les finalistes s’y affrontaient conseillés pas des ambassadeurs de la marque et devant 3000 supporters. A relire : On a testé la “Boost Battle Run” adidas organisée à Paris avec Tsonga et Riner

CAMPAGNES DE PUBLICITE : AUDIOVISUEL

MENTION. Les Gaulois pour Fédération française de rugby (Le rugby se joue à 66 millions)

Pour faire découvrir le rugby aux Français, la Fédération française a décidé de ne pas parler du monde professionnel, la partie émergée, mais plutôt du rugby amateur, vivier de l’équipe nationale. L’agence Les Gaulois devait concevoir une campagne simple sans paillette et montrer ce qui se passe les dimanches sur tous les terrains en utilisant la sémantique de l’ovalie. A relire : Comment la FFR compte séduire les français grâce à l’agence Les Gaulois.

BRAND CONTENT

MENTION. So Films et Sid Lee pour BNP Paribas (Dans l’intimité des ramasseurs de balles)

BNP Paribas, partenaire de Roland Garros depuis plus de 40 ans, a étendu son activation aux ramasseurs de balles du tournoi en 2000, mais n’a jamais communiqué autour de cette action. La banque a réalisé un documentaire sur le travail de ces jeunes gens, filles ou garçons, diffusé sur France 2 avant la finale hommes.

OPERATIONS SPECIALES : PARTENARIATS MEDIAS

MENTION. Les Gaulois pour Intersport et PQR 366 (Le journal podomètre)

Pour le couplage publicitaire PQR 366, l’agence Les Gaulois a conçu un mini-podomètre inséré, une journée, dans le quotidien régional Le Courrier Picard. L’objet offrait une réduction sur articles running des magasins Intersport… à condition qu’il indique que son propriétaire a réalisé 10 000 pas quotidiens.

OPERATIONS SPECIALES : ASSOCIATIONS DE MARQUES

MENTION. Création interne pour BeIN SPORTS (Menu Football Night)

Afin de promouvoir son service d’abonnement sur ordinateur, tablette ou console, Bein Sports Connect, la chaîne sportive offre un code d’accès d’une journée lors de l’achat d’un menu football chez Domino’s Pizza les soirées de diffusion des matchs de la Ligue des champions. A relire : Domino’s Pizza et beIN SPORTS s’associent pour offrir une soirée “Food & Foot” aux Fans

OPERATIONS SPECIALES : AUTRES OPERATIONS

MENTION. Mnstr pour Lacoste (Livre Lacoste LT12)

Pour appuyer le lancement d’une nouvelle ligne sport et de la raquette LT12, Lacoste édite un livre de 128 pages mêlant plusieurs formes narratives, des photos et des liens interactifs pouvant être déclenchés grâce à la connexion d’un téléphone mobile. Une dizaine de vidéos est disponible.

OPERATIONS DE COMMUNICATION GLOBALE

MENTION. We Are Social et Le Douze pour BNP Paribas (We Are Tennis Fan Academy)

Partenaire du tennis mondial, BNP Paribas créé la première école des supporters sous la houlette de John McEnroe, l’ancien champion américain si turbulent sur les courts. L’objectif est de faire monter d’un cran l’ambiance des matchs lors des grands tournois, comme cela existe lors des rencontres de Coupe Davis. A relire : On a testé la “We Are Tennis Fan Academy” lors du BNP Paribas Masters 2015 !

Laisser un commentaire

BON PLAN : -30% sur 1 400 produits Nike sur la boutique en ligne... Offre de Stage : Direction Marketing et Commerciale - Ligue Nationale...
Event - Appel à candidatures : Participez aux Trophées Sport & Management 2021(Lire la suite) Money - Un prize money record pour la Champions League de volley 2021 malgré la crise(Lire la suite) A recruter - A recruter (Alternance) : Brian Jagot - Marketing, Événementiel Sportif(Lire la suite) A recruter - A recruter : Teresa Cavaliere - Chargée communication / marketing digital(Lire la suite) BON PLAN - Les chaînes Canal+, beIN SPORTS et Eurosport en promotion(Lire la suite) Business - Therabody dévoile un impressionnant pool d'investisseurs(Lire la suite)