Interview « Entreprendre dans le sport » – Nicolas Heude, fondateur de « Stadium Traveller »

 

Découvrez « Entreprendre dans le sport »,
notre rubrique consacrée aux jeunes entreprises
dans le secteur qui nous passionne

 

Face à la « démocratisation » des transports, notamment aérien, et la globalisation du sport, de plus en plus de fans de sport se déplacent loin de chez eux pour aller voir le match de leur équipe étrangère préférée et vivre l’expérience locale.

Aller voir un match en Europe (ou plus loin) est ainsi devenu une habitude et un plaisir pour certains passionnés qui mêlent ainsi tourisme et passion du spectacle sportif. Car quoi de mieux que de vivre l’expérience d’un stade ou d’une arena ? Pour d’autres, découvrir de nouveaux stades est tout simplement une motivation à part entière.

Récemment, une jeune société baptisée « Stadium Traveller » a été lancée et se positionne comme le compagnon digital stade. Pour en savoir plus, nous avons posé quelques questions à Nicolas Heude, le fondateur de cette plateforme.

Sport Buzz Business : Pouvez-vous nous présenter Stadium Traveller ? 

Nicolas Heude : Stadium Traveller est la plateforme 100% dédiée aux stades. Les fonctionnalités sont diverses pour accompagner et inciter la venue au stade, ainsi que valoriser la beauté des tribunes. Sur stadiumtraveller.com on peut retrouver toutes les infos pratiques sur plus de 2 000 stades dans le Monde (accès, billetterie, restauration …) et organiser son voyage à l’aide de modules dédiés. Sur le site, une communauté s’entraide et partage leurs avis sur les stades, tel TripAdvisor mais dédié aux stades. On peut également enregistrer sa collection de stades visités, avoir des statistiques, collectionner des médailles, suivre l’actualité stade de ses amis et interagir avec eux, tel un réseau social des stades

J’ai eu l’idée en 2019, suivi des années covid sans stades. La société a été créée en août 2021 mais la plateforme finale complète est pleinement en ligne depuis mars 2023.

« Notre plateforme centralise tout ce qu’il faut savoir sur les stades au même endroit pour un gain de temps et une qualité d’information par notre expertise des stades »

SBB : Qui se cache derrière Stadium Traveller ? Quel est votre parcours ? Combien d’associés êtes-vous ?

NH : Je m’appelle Nicolas Heude, fondateur de Stadium Traveller et je suis associé à Bénédicte Heude, ma mère. Je m’occupe de tout le développement du projet, la communication, la commercialisation, la relation client, les partenariats … tandis que Bénédicte s’occupe de toute la gestion financière / juridique / sociale de la structure et m’accompagne concernant la stratégie d’entreprise. Le développement de la plateforme est réalisé par un prestataire externe qui nous accompagne depuis le début. Nous sommes accompagnés par un alternant en communication depuis septembre.

Après un DUT GEA, j’ai développé ce projet en parallèle de mes années d’études à l’EM Strasbourg, école de commerce reconnue, dont je viens d’être diplômé en septembre d’un Master 2 en Marketing. Le développement de Stadium Traveller m’ayant donné goût à l’entrepreneuriat, j’ai présidé durant une année l’association entrepreneuriale de l’école. Cette présidence m’a amené à aider et inciter de nombreux étudiants à lancer leur projet et créer un réseau de partenaires avec toutes les infrastructures alsaciennes liées à l’entrepreneuriat.

SBB : Quel est le point de départ de cette création, constat, motivation… ?

NH : Depuis mon plus jeune âge, j’ai pour habitude de visiter de nombreux stades, et j’ai eu une mauvaise expérience lors d’une visite du Signal Iduna Park en août 2019. Il n’y avait pas d’informations concernant les accès/parkings, le système de restauration était compliqué avec une carte de membre … Etonnant pour l’un des plus grands stades d’Europe !

SBB : Comment vous démarquez-vous par rapport à vos concurrents ?

NH : Notre plateforme centralise tout ce qu’il faut savoir sur les stades au même endroit pour un gain de temps et une qualité d’information par notre expertise des stades. De plus nous sommes le premier réseau social et la première communauté d’entraide entre fans français pour se partager bons plans et infos pratiques spécialement concernant les stades.

SBB : Quel est votre chiffre d’affaires actuel et celui visé d’ici 3-5 ans ?

NH : Notre chiffre d’affaires est pour le moment presque nul et sera lié au développement de la communauté en développement quotidien. Nous cherchons actuellement nos premiers partenaires pour tester notre modèle B2B ainsi que nos premiers annonceurs publicité.

SBB : Comment avez-vous débuté l’aventure Stadium Traveller d’un point de vue financier ?

NH : D’un point de vue financier, le projet a débuté d’une part par de l’investissement personnel avec prêt étudiant et fonds personnels, d’autre part complété à plus de 50% par des subventions, aides et financements, notamment par la BPI, la Ville de Strasbourg, la Région Grand Est ….

SBB : Quel est le business model de Stadium Traveller ? L’avez-vous fait évoluer depuis vos premiers mois ?

NH : Le business model de Stadium Traveller est multiple. Un abonnement premium à 1,99€/mois pour une expérience plus complète et plus personnalisée sur la plateforme (module dédié à l’organisation de son voyage, personnalisation du profil, statistiques plus complètes …), de la publicité auprès de notre communauté extrêmement ciblée et des prestations B2B auprès des clubs concernant l’accessibilité stade avec des modules sur mesure pour fluidifier la venue au stade.

Le modèle a beaucoup évolué depuis les premiers mois, principalement avec l’arrivée récente des prestations B2B et actuellement la mise en place de systèmes d’affiliations pour proposer une expérience complète.

SBB : Qui sont vos clients aujourd’hui ? Vous souvenez-vous du premier ?

NH : Actuellement nos clients sont B2C. J’ai un fort souvenir de notre premier client, le jour de lancement de la plateforme, par une personne que je ne connaissais pas et qui a immédiatement souscrit un abonnement premium d’un an sans que l’on ait communiqué à ce sujet. C’était une grande satisfaction et motivation au lancement.

SBB : Etes-vous à la recherche de fonds, de partenaires, de futurs collaborateurs ?

NH : Maintenant que la plateforme est pleinement lancée avec une communauté en grande évolution quotidienne, nous cherchons nos premiers partenaires que ce soit clubs pour accompagner à fluidifier la venue au stade en testant nos modules sur mesure et d’autre part annonceurs pour de la publicité auprès de notre communauté extrêmement ciblée se rendant au stade.

SBB : Quelles sont vos principales difficultés rencontrées pour le moment dans ce projet entrepreneurial ?

NH : Une première difficulté au lancement a été la crédibilité dans le domaine du sport en tant qu’étudiant sans réelle expérience, c’est un domaine dans lequel il est difficile de s’intégrer sans premier contact. Nous surpassons progressivement cette difficulté mais y sommes toujours confronté pour la conclusion de notre premier partenariat avec un club. Autrement le développement de la communauté prend du temps comme nous nous y attendions, mais la concrétisation – amener à se rendre sur la plateforme – est plus complexe et stratégique que nous l’imaginions. Nous préparons donc tout un travail de communication pour informer de nos nombreuses fonctionnalités.

A lire aussi

Interview “Entreprendre dans le sport” : Rihane Mouhib, co-fondateur de Footsider

Interview « Entreprendre dans le sport » : Stéphane Gaultier, co-fondateur de CHAMP’S, application de live streaming 100% sport

Interview « Entreprendre dans le sport » : Alex Huot, Fondateur de “Share Of Voice et “Sponsor Seeker”

Interview – Entreprendre dans le sport : Jordan Simon-Chopard, Fondateur de l’agence JumpStart Studio

Laisser un commentaire

Les chiffres fous de l'application FlashScore sur l'année 2023 La NBA va tester le parquet lumineux lors du All-Star 2024, le...
Tennis - "The Netflix Slam" : Les sponsors qui seront bien visibles pour le match Nadal - Alcaraz(Lire la suite) Football - Avant le PSG, les activations des sponsors de l'AS Monaco se multiplient(Lire la suite) Rugby - "Le Biarritz Olympique est à vendre. Pas cher : 1 euro. C’est symbolique"(Lire la suite) Padel - Alpine signe avec la légende du padel Fernando Belasteguin(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Coordinateur du Village Olympique et Paralympique - Paris 2024(Lire la suite) Sponsoring - Les Tortues Ninja sur le maillot de l’Inter(Lire la suite)