La Fédération Espagnole de Football veut rompre son contrat avec adidas signé jusqu’en 2026

 

Sous contrat avec adidas jusqu’en 2026, la Fédération Espagnole de Football (RFEF) a annoncé hier qu’elle souhaitait rompre son contrat avec la marque aux trois bandes. Les négociations avec d’autres équipementiers ont déjà débuté.

C’est dans un communiqué que la RFEF a annoncé officiellement hier qu’elle entrait dans une période de négociations afin de trouver un nouvel équipementier. « Les conditions convenues lors de sa signature il y a plusieurs années ne répondent plus aux critères de légalité, de transparence et d’équité » précise notamment la fédération.

La raison de ce divorce initié par la fédération espagnole est-il uniquement une question d’argent ? Selon AS, la RFEF négocie depuis quelque temps avec adidas, selon des sources fédérales. Pour le média espagnol, le contrat actuel entre la marque aux trois bandes et la fédération espagnole est estimé à 10 millions d’euros par saison. Des montants éloignés des principales fédérations de football comme l’Allemagne avec adidas (supérieur à 50M€ annuel) ou encore la FFF avec Nike (50,5M€ dont 38M€ minimum en cash).

La réponse d’adidas à l’annonce de la RFEF

Suite à cette sortie publique de la Fédération, adidas a expliqué sa position dans un communiqué que nous avons reçu. « adidas et la fédération espagnole de football (RFEF) collaborent depuis plus de 35 ans. Au cours de cette période, la marque aux trois bandes s’est fièrement engagée à offrir le meilleur service et à fournir des produits de première qualité. En 2015, l’accord conclu entre les deux parties a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2026. Le contrat a toujours été respecté par les deux parties et il n’existe aucun motif de résiliation comme prévu par la RFEF. adidas réaffirme par la présente son engagement à respecter le contrat jusqu’à la date d’expiration convenue d’un commun accord et, le cas échéant, à recourir à toute mesure visant à protéger ses intérêts. »

Comme le rapporte SportsPro, le média espagnol AS écrivait il y a quelques semaines que la fédération espagnole a eu des discussions infructueuses pour le moment avec le groupe Inditex qui possède notamment des marques comme Zara et Pull & Bear. Les principaux équipementiers football que sont Nike et Puma peuvent-ils trouver un intérêt à s’offrir cette nation ?

Pour rappel, la RFEF devra indemniser adidas en cas de rupture anticipée du contrat, à moins que la fédération trouve un accord avec la marque si elle possède quelques billes défavorables à l’équipementier…

Le maillot adidas de l’Espagne pour la Coupe du Monde 2018

Laisser un commentaire

Le PSG annonce 115M€ de revenus "Matchday" pour cette saison... Foot Féminin - Mastercard nouveau partenaire de l'OL et Arsenal
A recruter - A recruter : Nadia Biasli, Assistante Commerciale(Lire la suite) Best Practice - Les personnages de South Park (1800) s'invitent dans le stade des Denver Broncos (NFL)(Lire la suite) Tennis - Roland-Garros 2020 : Emirates lance la campagne "Back in the Game"(Lire la suite) Sponsoring - BKT nouveau partenaire premium de l'Euroleague Basketball(Lire la suite) Interview - Comment la marque "Vestiaire du Sport" tente de tirer son épingle du jeu sur le marché des équipementiers(Lire la suite) Institution - Un budget de 802 millions d'euros pour le Ministère des Sports en 2021(Lire la suite)