La SAS Grinta revend l’agence act for sport

 

Ce matin, la SAS Grinta a officialisé la vente de l’agence act for sport. Positionnée sur le sport amateur, les deux entités se séparent mais continueront de collaborer avec un « partenariat stratégique ».

Fondée par Kévin Fournier, Adrien Gontero, Mickaël Bardes et Mehdi Lahmam, la SAS Grinta, ex « La Centrale du Sport », avait lancé une offre de sponsoring à destination du sport amateur en 2019.

Guillaume Sarfati, recruté en 2018 pour lancer la solution sponsoring, va reprendre act for sport accompagné de deux fonds d’investissement, de business angels et de l’équipe de management. « L’ambition est de devenir le leader européen du sponsoring du sport amateur » nous précise Guillaume Sarfati. « Cela passe faire grandir la société et viser plus d’un million de sportives et sportifs équipé d’ici à 5 ans ! » Dans son modèle, act for sport propose aux clubs amateurs de se faire financer leurs équipements (maillot, shorts, chaussettes) par des annonceurs contre une visibilité et des activations.

« Ce n’était pas un choix simple, parce que ce modèle act for sport nous l’aimons. Mais c’était un choix stratégique et financier évident pour nous, fondateurs. En étant autonomes, les deux activités vont renforcer leur positionnement, et seront plus véloces dans leur développement » ajoute Mickael Bardes, CEO de Grinta.

« Ce n’était pas un choix simple, parce que ce modèle act for sport nous l’aimons » – Mickael Bardes, CEO de Grinta

Avec cette vente, la SAS Grinta explique qu’elle va pouvoir se concentrer pleinement sur l’accélération de Grinta aux côtés des marques et distributeurs d’articles de sport. Pour rappel, Grinta propose une solution SaaS de plateforme e-commerce qui permet aux équipementiers de proposer une boutique en ligne aux clubs amateurs. « Aucune solution e-commerce n’était construite pour accompagner un acteur de la distribution à opérer une plateforme composée de centaines, ou milliers de sites e-commerce. Encore moins pour servir l’usage de bénévoles, qui créent un commerce communautaire au sein de leur club. Si l’opportunité de marché est immense, ce positionnement B2B s’accompagne de nouveaux défis technologiques. La cession nous offre les moyens de bâtir une équipe de très haut niveau et embrasser ces enjeux de croissance dès les prochains mois. » ajoute Mickael Bardes.

A lire aussi

En 2024, l’agence Samba Digital vise les 10 millions d’euros de chiffres d’affaires

Charterhouse Capital Partners va racheter la société Two Cirles à Bruin Capital, un deal à 300M$ ?

SportEasy lance SportEngagement, le futur du sponsoring des clubs de sport amateur

(Interview) Pourquoi ParionsSport (FDJ) va sponsoriser 100 clubs de football amateurs

Interview vidéo – Décryptage du “Virage Pinot”, une opération menée par la FDJ, la Fédé de la Lose (FFL) et l’agence R2

L’agence Palomino Production rejoint 4Success Group

L’agence Com’Over lance un nouveau département dédié à la commercialisation de droits marketing

Laisser un commentaire

Padel - Alpine signe un contrat sponsoring avec le numéro 1... Un nouvelle réorganisation chez Sportfive en France avec le...
Tennis - "The Netflix Slam" : Les sponsors qui seront bien visibles pour le match Nadal - Alcaraz(Lire la suite) Football - Avant le PSG, les activations des sponsors de l'AS Monaco se multiplient(Lire la suite) Rugby - "Le Biarritz Olympique est à vendre. Pas cher : 1 euro. C’est symbolique"(Lire la suite) Padel - Alpine signe avec la légende du padel Fernando Belasteguin(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Coordinateur du Village Olympique et Paralympique - Paris 2024(Lire la suite) Sponsoring - Les Tortues Ninja sur le maillot de l’Inter(Lire la suite)