Le Bayer Leverkusen propose aux fans d’acheter le nouveau maillot 2020-2021 sans l’avoir vu

 

Le club allemand du Bayer Leverkusen réalise une opération marketing originale, vendre son nouveau maillot avant même de l’avoir présenté. Une idée déjà utilisée par Chelsea et adidas en 2013 (voir plus bas).

Chaque fin de saison, les supporters attendent impatiemment la présentation des nouveaux maillots. Une période clé pour les équipementiers et les clubs qui tentent constamment d’innover en terme de marketing et de communication.

-20% pour un achat sans voir le maillot

Si certains clubs n’ont pas attendu pour dévoiler leurs jerseys 2020-2021, comme le Bayern Munich ou l’Olympique de Marseille, le Bayer Leverkusen a opté pour une activation  originale…vendre son maillot avant d’en avoir proposé le moindre aperçu.

Jusqu’à vendredi, les fans qui achèteront le kit réalisé par l’équipementier Jako bénéficieront de 20% de réduction (soit 63,92€ le maillot adulte)… le prix de la fidélité ?

Comme le rappelle L’Equipe.fr, les supporters du club de Bundesliga découvriront le nouveau maillot en même temps que l’ensemble des Fans lors de sa présentation le 27 juin.

Pour rappel en 2013, le club anglais de Chelsea et son équipementier de l’époque adidas avaient déjà proposé aux fans des Blues d’acheter le nouveau maillot sans l’avoir vu avec la campagne « It’s Blue. What Else Matters ? »

Laisser un commentaire

VANS x National Geographic, une collaboration naturelle Offre de Stage : Attaché(e) Commercial(e) Hospitalité – Hugo...
Agence - Le Groupe Kosmos lance une branche "talent management"(Lire la suite) Tennis - Audience d'Amazon, chiffres d'affaires, digital... Les chiffres clés de ce Roland-Garros(Lire la suite) Social Media - UEFA Euro 2020 - Les équipes et les joueurs les plus populaires sur les réseaux sociaux(Lire la suite) Offre de Stage - e-merchandiser junior - GO Sport(Lire la suite) Offre de Stage - Assistant(e) Sports Marketing - New Balance(Lire la suite) Football - L'OL lance sa campagne de réabonnement "L'heure de se retrouver"(Lire la suite)