Le nouveau partenariat entre le MHB et l’application Plussh révélateur du développement du live stream dans le sport

MHB application Plussh montpellier handball

 

Le Montpellier Handball a annoncé la semaine dernière le lancement d’un partenariat avec l’application Plussh.

Fondée par trois montpelliérains convaincus que l’avenir du web et du sport passera par la vidéo en direct, Plussh offre la possibilité à des entreprises de retransmettre des événements en direct sur internet.

Certains clubs tel que le Nîmes Olympiques et donc le MHB ont saisi l’occasion pour partager des événements en direct vidéo avec leurs fans. Ce partenariat avec une société locale hébergée par l’incubateur de la métropole de Montpellier s’inscrit de manière cohérente dans la politique du MHB d’utilisation des nouvelles technologies après son partenariat avec VOGO Sport.

Grâce à Plussh, les supporters héraultais auront la chance d’assister en direct aux conférences d’avant et d’après match, aux réactions en zone mixte, aux interviews, ou encore à des moments « inside » de leur club favori. De plus, grâce à l’application, les fans ayant manqué ces moments privilégiés pourront se rattraper grâce au replay de la vidéo disponible sur le site web de l’équipe, sur les réseaux sociaux ou sur le compte Plussh du club. Pour y avoir accès, ils n’auront qu’à télécharger l’application sur l’AppStore ou Google Play puis se créer un compte. Ils pourront alors suivre les actualités du MHB et même livestreamer leur propres événements.

Patrick Canayer, manager général du club, parle de ce nouveau partenariat

Pour le CEO de Plussh, Dimitri Moulins « devenir en quelque sorte « les yeux » de ce patrimoine du sport français est totalement enthousiasmant ! Je n’ai jamais douté qu’une telle collaboration puisse être possible car depuis déjà plusieurs années, le MHB est à fond derrière la French Tech. Ce club a toujours été novateur, aussi bien sur le parquet qu’en dehors des terrains. »

Le soutien de ce club phare ne sera pas de trop pour Plussh dans un contexte fortement concurrentiel. De nombreuses entreprises parient également sur un futur doré du livestream. Periscope s’était fait connaître aux États-Unis en permettant à des spectateurs du « combat du siècle » entre Manny Pacquiao et Floyd Mayweather de le retransmettre gratuitement en direct via leur smartphone alors que le pay-per-view sur les chaînes classiques coûtait plus de 100 dollars. Au printemps dernier, la NHL décidait de prendre le taureau par les cornes en s’attaquant à Periscope

Meerkat, concurrent de Periscope, est un autre exemple mais peine à confirmer son modèle de développement, preuve des difficultés que devra surmonter Plussh. D’autant plus que le live stream d’événements sportifs commence à intéresser des géants difficiles à combattre. Avec « Live », le géant Facebook s’est lui aussi lancé dans la retransmission de vidéo en direct. Quelques semaines après son lancement le réseau social en faisait déjà une utilisation sportive en retransmettant pour la première fois un entraînement de l’équipe NBA des Cleveland Cavaliers de la superstar LeBron James. Une initiative suivie par la diffusion du ePrix de Pékin (Formula E).

Espérons que la « French Tech » s’imposera au milieu de cette concurrence féroce ! Précisons qu’un autre français, Dailymotion, tire depuis plusieurs années son épingle du jeu dans le live stream dans le sport avec pour exemple de nombreuses conférences de presse de clubs ou de la FFF qui attirent de nombreux internautes. Dans la diffusion de rencontres en live streaming, on peut citer l’exemple de YouTube qui a récemment acquis les droits de la Coupe du Roi en Espagne avec des matchs en vente à la carte (pay-per-view).

et aussi

NFL – La mauvaise publicité de la tablette Surface de Microsoft lors du match Broncos – Patriots

Facebook offre une nouvelle expérience aux Fans avec « Sports Stadium »

Digital – La Ligue Nationale de Handball drague les fans d’autres sports sur les réseaux sociaux pour ses Voeux 2016

Interview – Arthur Joannard, co-fondateur de CanalMatch.com

Laisser un commentaire

Jeux Olympiques - Le logo officiel Paris 2024 dévoilé le mardi... Sponsoring - Le Crédit Agricole Toulouse 31 prolonge avec le...
Smaïl Bouabdellah rejoint M6 pour l’Euro 2024(Lire la suite) Business - La startup de recrutement de sportifs "Sportiw" lève 1 million d'euros(Lire la suite) Volley - Nolt équipementier de la LNV, on en parle avec le responsable marketing de la ligue(Lire la suite) JO - Terraillon Supporteur Officiel de Paris 2024(Lire la suite) Média - La société Matchem rachète le média "But !" pour 120 000€(Lire la suite) Offre Alternance - Responsable communication, Community Manager - NEXST11(Lire la suite)