Opération de communication réussie pour INEOS et Nike grâce au record d’Eliud Kipchoge sous les 2H

 

Samedi, Eliud Kipchoge a réussi son pari de descendre sous la barre symbolique des 2 heures sur la distance du marathon (42,2km). Une performance sportive non officielle qui offre à INEOS, l’organisateur de ce défi, une visibilité considérable depuis 48H.

Deux ans et demi après une première tentative sur le circuit de Monza avec « Breaking2 » financé par Nike, équipementier du coureur kényan, c’est la ville autrichienne de Vienne qui a été choisie comme terrain de jeu. Selon plusieurs médias anglais dont The Guardian, le budget global investi par INEOS dépasserait les 15 millions d’euros.

Aidé de 41 autres coureurs qui se sont relayés pendant ce défi, Eliud Kipchoge a conclu cet « INEOS 1:59 Challenge » avec un chrono d’1H59 et 40 secondes devant 120 000 spectateurs selon la police de Vienne.

Une performance largement relayée par les médias du monde entier ou encore via la chaîne YouTube de l’évènement. A date, le live affiche 4,9 millions de vues et a enregistré un pic de 779 000 viewers en direct au moment où Kipchoge a franchi la ligne d’arrivée.

Pour maximiser les retombées, le signal TV produit par Sunset+Vine était « offert » aux chaînes qui souhaitaient diffuser la course dans son intégralité. En France, Eurosport, Infosport+ ou encore La Chaîne L’Equipe ont suivi le défi samedi matin en direct. Au total, 49 diffuseurs ont retransmis l’épreuve dans un peu plus de 200 pays pour un reach estimé à 500 millions de téléspectateurs selon INEOS.

« Les chiffres de la couverture de ce week-end sont tout simplement ahurissants »

« Les chiffres de la couverture de ce week-end sont tout simplement ahurissants et rien n’indique que la couverture ralentisse » a commenté Jo Grindley, CMO et CCO d’INEOS TEAM UK. « Il faudra beaucoup de temps pour que l’impact de cet événement soit pleinement pris en compte ». Sur les réseaux sociaux d’INEOS et d’Eliud Kipchoge, les vidéos de l’évènement ont cumulé 39,8 millions de vues et 2,6M d’engagement sur la journée du samedi.

Une mise en avant qui profite à INEOS mais également à Nike ou encore à l’assureur néerlandais NN présent sur le maillot de Kipchoge. A ses pieds, le coureur portait ainsi une paire de Nike Next% marathon.

https://twitter.com/INEOS159/status/1182933612162945024

« No Human is Limited »

Il y a quelques mois encore, peu de personnes en France connaissait INEOS, le géant anglais de la chimie, propriété de Jim Ratcliffe. Après les rachats de l’équipe cycliste SKY ou encore cet été de l’OGC Nice, INEOS poursuit sa communication par le sport pour développer sa notoriété et son image. Avant une éventuelle diversification de ses activités ?

Plus qu’une simple performance sportive, ce défi a dès le début été placé comme un évènement potentiellement historique, dans la continuité des premiers pas sur la Lune de Neil Armstrong ou les 9.58 d’Usain Bolt sur 100m. Mieux, INEOS a lancé la campagne puissante « No Human is Limited ». Après Red Bull et son saut de l’espace, INEOS a réussi son pari de marquer les esprits avec cette performance « sport et science ».

 

Replay vidéo intégral INEOS 1:59 Challenge Eliud Kipchoge

Pour ouvrir la piste, les coureurs étaient précédés d’un cortège de 4 voitures Volkswagen, Audi et BMW dont la dernière était équipé d’un faisceau lumineux pour maintenir le rythme du peloton.

Laisser un commentaire

MLS - Target sponsor manche du LAFC dès 2020 Offre Emploi : Brand Content and Graphic Assistant - OC Sport
Football - Buzzman met en scène la livraison du ballon de la Ligue 1 par Uber Eats(Lire la suite) Droits TV - beIN SPORTS et TMC pour suivre la "nouvelle" Coupe Davis(Lire la suite) Offre de Stage - Assistant développement commercial - Feeling Sports(Lire la suite) Rugby - GMF nouveau Partenaire Majeur du Top 14 en remplacement d'Orange(Lire la suite) JO - Airbnb et le CIO officialisent leur union, un deal à 500M$ ?(Lire la suite) Sponsoring - Heineken prolonge avec l'UEFA Champions League et s'associe à l'Euro 2020(Lire la suite)