Pourquoi Canal+ veut d’une Ligue 1 à 18 clubs ?

La Spydercam – crédit crédit @MatNina

Après l’effondrement de Mediapro et de la chaîne Téléfoot cette saison, Canal + s’est rapidement positionné pour diffuser en catastrophe l’intégralité des rencontres de Ligue 1 et Ligue 2 délaissées à partir du 4 février dernier jusqu’à la dernière journée du 23 mai.

Ce sauvetage semble aujourd’hui mettre la chaîne en position de force, et le groupe de Maxime Saada en profite même pour mettre la pression sur les dirigeants de clubs et la LFP (Ligue de Football Professionnel) en militant pour un passage de 20 à 18 engagés en Ligue 1 acté il y a quelques jours.

Augmenter la valeur du championnat

Selon les arguments de Canal +, une réduction à 18 clubs en lice dans le championnat de France de football pourrait le sortir de la crise qu’il traverse depuis plus d’un an. Celle-ci s’est matérialisée par la chute de Mediapro, de nombreux rebondissements juridiques et médiatiques, les baisses de revenus importantes pour les clubs, ou même les constantes menaces de rachat ou de dépôt de bilan qui planent au-dessus de certaines équipes historiques (Girondins de Bordeaux, le Nîmes Olympique, etc.).

Le modèle préféré de la chaîne cryptée, sur lequel elle s’appuie comme exemple, est celui du Top 14, également diffusé sur Canal +. Le championnat de France de rugby, qui est comme son nom l’indique réduit à 14 équipes, est le format cible idéal souvent cité par Maxime Saada comme celui d’une ligue attractive et compétitive. Moins d’équipes engagées signifierait plus de concurrence et donc plus d’intérêt pour les spectateurs et surtout les abonnés. Aujourd’hui, Canal + pousse de plus en plus vers une transformation de la Ligue 1 et du football français de manière générale vers un modèle que la LFP a adopté. Le quotidien affirmait en avril dernier que le sujet d’un passage à 18, voire même 16 clubs, a longuement été débattu lors du conseil d’administration du 21 avril.

La Ligue 1 se calquerait ainsi sur un championnat très attractif et qui séduit le monde du football depuis des années : la Bundesliga allemande. Sportivement, la compétitivité qui y règne a permis à certaines équipes inattendues comme le RB Leipzig ou le Borussia Mönchengladbach de se placer au devant de la scène européenne et de séduire de plus en plus de passionnés. Ces deux clubs de l’ombre sont d’ailleurs parmi les mieux cotés pour remporter le championnat allemand la saison prochaine selon les bookmakers, même si le spécialiste des paris sportifs en ligne Betway estime que le Bayern Munich devrait conserver encore son titre, avec une cote de 0,5 (le 1er juin 2021). Mais du côté des médias, la domination des Bavarois ne ralentit en aucun cas l’intérêt des diffuseurs pour le championnat allemand : le montant des droits TV de la Bundesliga renégociés est nettement supérieur à celui proposé pour le championnat de France.

beIN SPORTS a aussi son mot à dire

Selon les chiffres révélés par L’Équipe, Canal + serait prêt à offrir plus de 350 millions d’euros par saison pour obtenir les deux plus grosses affiches de Ligue 1 par journée de championnat, soit les rencontres programmées le dimanche soir à 21 heures et le samedi après-midi à 17 heures. La chaîne cryptée se partagerait ainsi la part du gâteau de Ligue 1 avec beIN Sports, qui a déversé 330 millions d’euros annuels jusqu’en 2024.

Les deux chaînes ont aussi longtemps envisagé l’idée de faire front commun en finançant une nouvelle antenne, baptisée « 100% Ligue 1 » proposée avec l’offre de beIN SPORTS, qui diffuserait l’intégralité des matches en direct, à l’exception des deux rencontres de Canal + qui y seraient retransmises en différé. En cas d’échec de cette hypothèse, cela pousserait la LFP à lancer pourquoi pas sa propre chaîne, selon les informations relayées par le site Eurosport, pour être en mesure de diffuser toutes les rencontres du championnat, alors que cela ne semblait pas être dans ses plans initiaux. Elle serait accessible pour 10 ou 11 euros par mois.

Les clubs de Ligue 1 restent donc dans l’attente de toutes ces négociations.

 

 

 

Laisser un commentaire

La Caisse d’Epargne lance le Pacte Utile EDF active son partenariat avec les Bleus et lance le challenge...
Rugby - DHL devient Partenaire Officiel des Coupes d’Europe(Lire la suite) Offre Alternance - Offre Alternance : Assistant Marketing Sportif - Entreprise partenaire de WIN Sport School Montpellier(Lire la suite) Nomination - Emilie Montané nouvelle directrice de la stratégie et du développement du Groupe L'Equipe(Lire la suite) Football - L'OM s'incline en finale du Puma Football Kit Contest 2021-2022(Lire la suite) Football - Après la Ligue 1, Kipsta s'offre le ballon du championnat de foot belge(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi (CDI) : Chargé(e) de communication sport & lifestyle - COM’OVER(Lire la suite)