Sponsoring – McLaren F1 teste l’affichage publicitaire dynamique sur ses monoplaces

A l’occasion du Grand Prix de Formule 1 disputé aux Etats-Unis ce week-end à Austin, l’écurie McLaren annonce la signature d’un partenariat avec Seamless Digital.

Dans le détail, la société va proposer à l’écurie une solution technologique lui permettant d’utiliser l’affichage publicitaire dynamique sur ses monoplaces. L’opportunité de faire défiler plusieurs messages de sponsors plutôt que d’avoir un logo statique.

McLaren utilisera un système à deux écrans autour du cockpit de ses voitures MCL36 pour les séances d’essais libres du vendredi pour le reste de la saison 2022.

« Notre technologie offre aux marques des options plus créatives pour communiquer des messages pertinents en fonction de la situation »

Pour ces débuts, l’écurie mettra en avant un seul et unique partenaire à cet emplacement « digital advertising » sur les voitures de Lando Norris et Daniel Ricciardo.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Seamless Digital (@seamless.digital)

« Pouvoir faire tourner différentes marques sur nos voitures change la donne sur cet espacement et nous sommes impatients de voir l’impact que cela aura sur l’industrie au sens large » explique Louise McEwen, directrice exécutive, marque et marketing, de McLaren Racing dans un communiqué.

« Nous sommes ravis de pouvoir dévoiler cette technologie qui représente la prochaine étape du marketing sportif automobile. Pouvoir changer de marque en temps réel sur une voiture de Formule 1 donnera plus de flexibilité et de valeur aux équipes et aux partenaires. Notre technologie offre aux marques des options plus créatives pour communiquer des messages pertinents en fonction de la situation » ajoute Mark Turner, fondateur et PDG de Seamless Digital. « Nous pensons que ce n’est que le début d’une flexibilité sur les actifs de la marque automobile et de la course automobile […] nous sommes prêts à perturber la publicité dans la F1, le sport automobile, le golf, les sports américains,.. »

Une initiative qui fait évidemment écho à l’utilisation de « la publicité virtuelle » de plus en plus utilisée dans l’univers du sport professionnel. On pense aux technologies qui permettent d’afficher un message différent en fonction des territoires géographiques, idéal pour un ciblage encore plus efficace.

Une technologie qui est également utilisée par la WTA depuis quelques mois pour afficher le logo de son nouveau partenaire-titre Hologic sur le bord des courts.

Autres exemples de sponsoring sportif « virtuel »

Tennis – SafetyCulture nouveau partenaire officiel « Workplace Operations » de l’Open d’Australie 2022

Le logo adidas incrustré dans le rond central (réalité augmentée) pour le tournoi « MLS is Back »

NHL – Un affichage publicitaire « virtuel » pendant certains matchs des Canadiens de Montréal

Blockchain – Socios.com s’associe aux New Jersey Devils (NHL)

Lagardère Sports Germany va travailler avec ADI pour la publicité virtuelle en Bundesliga

Laisser un commentaire

Tennis - Hertz nouveau partenaire "mobilité" du Rolex Paris... MoneyGram nouveau sponsor-titre de l'écurie Haas F1 Team dès...
Offre de Stage - Investment Analyst / Chief of Staff - Athletico Ventures(Lire la suite) Offre Emploi - Chargé(e) de communication Senior - UrbanSoccer(Lire la suite) Offre Emploi - Sponsorship Sales Manager - XIX Consulting(Lire la suite) Basket - Tout sur les salaires de la Betclic Elite saison 2023/2024(Lire la suite) Business - Après Uber Eats, le Naming de la Ligue 1 pour McDonald's ?(Lire la suite) Interview : Les affiches Paris 2024 en mode « Où est Charlie ? »(Lire la suite)