Deloitte Football Money League 2023 – Avec 731 millions d’euros de revenus, Manchester City domine le classement

Credit : Getty Images

Le cabinet Deloitte a publié son rapport annuel sur les revenus générés par les plus grands clubs européens de football.

Pour la 26e édition, le « Deloitte Football Money League » analyse également les revenus générés par les équipes féminines affiliées de ces clubs.

Sur la saison 2021/2022, les revenus cumulés des 20 clubs du classement atteignent la barre des 9,2 milliards d’euros. Une augmentation de 13% comparé à la saison précédente où les revenus s’élevaient ainsi à 8,2 milliards d’euros.

Une hausse logiquement due au retour des supporters dans les stades. En 2020/21, les revenus générés les jours de match (matchday) étaient de 111 millions d’euros pour le TOP 20 tandis que ce même chiffre est de 1,4 milliard d’euros en 2021/22. Ce retour « à la norme » a replacé les revenus globaux des 20 clubs sur les standards d’avant pandémie.

Dans le détail et selon le rapport de Deloitte, les 20 meilleurs clubs commercialement parlant la saison dernière ont généré 15 % de leurs revenus avec le matchday (billetterie principalement), 44% grâce aux droits TV et 41% grâce aux recettes commerciales (sponsoring).

Le revenu moyen d’un club présent dans le TOP 20 est passé de 409 millions d’euros en 2020/21 à 462 millions d’euros en 2021/22. C’est néanmoins 2 millions d’euros de moins comparé au record enregistré en 2018/19 (464 M€).

La nouvelle domination de Manchester City

Pour ce Deloitte Football Money League 2023, c’est une nouvelle fois Manchester City qui domine le classement avec un chiffre d’affaires de 731 millions d’euros. Le top 5 est complété par le Real Madrid (713,8 M€), Liverpool (701,7 M€), Manchester United (688,6 M€) et le Paris Saint-Germain (654,2 M€).

Dans le détail, Manchester City a généré 373 millions d’euros grâce aux revenus marketing et sponsoring (commercial), un record. La seconde source de revenus des Citizens provient des droits TV avec 294M€ amassés. Enfin, les revenus matchday ont rapporté 64M€.

Le PSG club numéro 1 en sponsoring et recettes commerciales

Le chiffre d’affaires du club parisien a augmenté d’environ 18 % la saison dernière pour atteindre 654,2M€. Certainement porté par l’effet Lionel Messi, le Paris Saint-Germain a enregistré en 2021-2022 un record absolu en terme de recettes commerciales et sponsoring pour un club de football avec 383 millions d’euros.

Le PSG fait mieux que la moyenne du TOP 20 de 13 % et est d’ailleurs le seul club français à figurer au classement.

Pour la première fois depuis 2018/19, un nouveau club est entré dans le top 10. Arsenal a remplacé la Juventus qui passe de la 9ème à la 11ème place. 

Le classement 21-30

La domination de la Premier League

Notons que l’Angleterre reste le pays numéro 1 du football business. Parmi les 30 clubs que Deloitte a analysé, 16 d’entre eux évoluent en Premier League. Seul Bournemouth, Nottingham Forest, Brentford et Fulham manquent à l’appel. 

 

À lire aussi

Deloitte Football Money League 2022 – Manchester City en tête du classement pour la 1ère fois, 8,178 milliards d’euros de revenus cumulés pour le TOP 20

BON PLAN : Grâce à notre site, bénéficiez de 50€ offerts sur les offres d'abonnement CANAL+ (Canal+, beIN SPORTS, Eurosport...) rendez-vous ici pour en profiter

Mercato 2023 – Jude Bellingham (Borussia Dortmund) domine le classement des joueurs à la plus grosse valeur marchande (CIES)

Laisser un commentaire

NBA Paris Game 2023 : La liste des 17 sponsors du match à l'Accor... Offre Emploi : Social Media Manager - All In Group
football / crampons / marque - Kipsta sort une nouvelle paire de crampons en édition limitée(Lire la suite) Sponsoring - Apple Watch nouveau partenaire de la World Surf League(Lire la suite) Tennis - Matteo Berrettini parmi les protagonistes de la nouvelle campagne Boss(Lire la suite) Football - La LFP lance une campagne pour promouvoir les mobilités durables(Lire la suite) Padel - QSI accepte d’ouvrir des discussions avec Damm, propriétaire du World Padel Tour(Lire la suite) Best Practice - Ambush Marketing - Heinz surfe sur le Super Bowl LVII(Lire la suite)