Interview : Fabrice Favetto-Bon, Directeur Général d’On Location France (Lancement des hospitalités grand public pour les JO Paris 2024)

 

Depuis mardi 17 janvier 2022, les fans du monde entier peuvent acheter des packages d’hospitalités pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Un enjeu financier non négligeable pour le comité d’organisation et le CIO qui s’appuient pour la première fois sur un seul et même interlocuteur, la société américaine On Location.

Sur les 4,38 milliards d’euros de revenus budgétés pour Paris 2024, la majorité des recettes proviendra de la billetterie et des hospitalités (VIP) avec 1,423 milliard d’euros, soit 33% de revenus globaux.

Pour en savoir plus sur l’ouverture du programme officiel Hospitalité Paris 2024 au grand public dont le premier prix est à 100€, nous avons posé quelques questions à Fabrice Favetto-Bon, Directeur Général d’On Location France.

 

Sport Buzz Business : Pouvez-vous nous présenter On Location et sa place au sein du groupe américain Endeavor ?

Fabrice Favetto-Bon : On Location est un concepteur et un producteur d’expériences premiums pour des évènements sportifs et de divertissements. Notre coeur de métier, c’est l’hospitalité, c’est à dire des billets qui permettent d’assister à des évènements couplés à des prestations réceptives ou expérientielles.

Nous intervenons sur toute la chaîne de valeur des opérations d’hospitalités et de billetterie, de la conception à la livraison d’expériences personnalisées.

On Location est aussi une agence de voyage qui conçoit, commercialise et livre des services de voyage dans 3 domaines que sont le sport, le divertissement et la mode. Nous travaillons notamment avec le CIO et les 3 comités d’organisations des prochains JO (Paris, Milano Cortina, Los Angeles), la NFL, NCAA, l’UFC (propriété d’Endeavor également),…

SBB : Comment On Location est devenu le fournisseur officiel et exclusif d’hospitalités pour les JO ? Que change cette collaboration pour le mouvement olympique ?

FFB : On Location a été retenu par les 3 Comités d’Organisations (2024, 2026 et 2028) et le CIO il y a environ 2 ans pour développer et mettre en place un nouveau modèle d’hospitalité pour les Jeux Olympiques.

Le CIO souhaitait pouvoir confier à un seul opérateur à vocation internationale le soin de concevoir un programme d’hospitalité sur les JO, de le commercialiser et de le livrer. C’est un changement de paradigme complet par rapport aux JO précédents. Traditionnellement, le comité d’organisation développait un programme d’hospitalité local pour la clientèle du pays et laissait le soin aux Comités Nationaux Olympiques, pays par pays donc, de créer leurs propres programmes d’hospitalités et de voyages en achetant des billets secs et en les packageant avec des prestations de voyages et d’hospitalités.

SBB : Pourquoi ce nouveau modèle a-t-il séduit le CIO ?

FFB : Nous pouvons proposer aux fans du monde entier une offre très largement revue à la hausse d’un point de vue quantitatif. Pour la premiere fois dans l’histoire des Jeux Olympiques, la quasi totalité des sports seront couverts par un programme d’hospitalité. Ce sera une première par exemple pour le judo, la natation, l’escrime,…

D’un point de vue qualitatif, la volonté était d’offrir une gamme de produits et services plus large et qui s’adresse à tout type de public, d’envie et de budget.

Enfin, nous pouvons proposer ces produits d’hospitalités de manière équitable, partout dans le monde et avec une cohérence de prix, ce qui n’était pas le cas auparavant. Pour les Jeux Olympiques de Paris 2024, nous avons construit le plus grand programme d’hospitalités de l’histoire en terme d’ambition et de chiffres que l’on va manier.

« Pour les Jeux Olympiques de Paris 2024, nous avons construit le plus grand programme d’hospitalités de l’histoire »

SBB : Vous lancez les offres d’hospitalités à destination du grand public, de combien de places parle-t-on ? Quelles sont les offres et la grille tarifaire ?

FFB : On s’adresse au grand public mais également aux entreprises et aux groupes. Aujourd’hui, en volume, ça représente un peu moins de 10% des billets proposés pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Nous ouvrons la plateforme e-commerce hospitalitytravelpackages.paris2024.org le 17 janvier avec 3 grands types de produits.

Il y a les produits hospitalités sur les sites de compétitions officielles avec des loges privatives, des salons partagées, avec 4 niveaux de services (Or, Argent, Bronze et loges privées). Nous serons présents dans 46 disciplines et nous proposerons des hospitalités sur site dans pratiquement tous les stades et sites de compétitions. On ne proposera pas d’hospitalité pour le surf à Tahiti parce que Paris 2024 a fait le choix de ne pas avoir de billetterie payante et nous n’avons pas identifié de marché suffisant pour pouvoir développer une offre.

La seconde gamme de produits est l’hospitalité dans la ville avec « Clubhouse 24 ». On crée pour la première fois dans l’histoire des JO un village central d’hospitalités situé au Palais de Tokyo. Les fans des JO pourront choisir les packages les plus accessibles qui permettent d’assister à une compétition sportive et, avant ou après, pourront accéder au Clubhouse 24. Ce sera un village très convivial, à deux pas de la Tour Eiffel, un lieu où il sera possible de se divertir avec des concerts, des activités…, se restaurer avec un food market à la française… le Clubhouse 24 sera sera l’un des poumons des Jeux Olympiques de Paris 2024 pendant toute la quinzaine. La restauration est incluse pour un premier niveau de prestation et au delà les consommations seront payantes.

Avec Clubhouse 24 et pour la première fois, on peut peut proposer de l’hospitalité à partir de 100€. Pour 100€, on peut assister à un match de beach volley au pied de la Tour Eiffel et ensuite traverser la Seine et rejoindre le Clubhouse 24 et profiter de l’après-midi, assister à une célébration de médailles.. le Club France sera au Parc de la Villette mais nous aurons des apparitions d’athlètes et célébrations de médailles au Clubhouse 24 également. Nous allons certainement développer une session de nuit au Palais de Tokyo également…

Le dispositif Clubhouse 24 est rendu possible par le fait que de nombreuses compétitions se déroulent dans la ville de Paris. Le Palais de Tokyo permet de mettre à une distance résonable plus d’une quinzaine de sites de compétitions. Clubhouse24 a vocation à accueillir plus de 7 000 personnes par jour et 50% de nos offres sont à moins de 285€.

« Clubhouse24 a vocation à accueillir plus de 7 000 personnes par jour et 50% de nos offres sont à moins de 285€ »

illustration du futur Clubhouse 24

Enfin, la 3ème gamme de produits correspond aux packages voyage. On propose des packs pour tous les types de besoin, en fonction de la durée du séjour, du niveau de service requis, des centres d’intérêts.., on va pouvoir combiner un ou plusieurs billets pour les JO avec de l’hébergement, des hôtels de 3 à 5 étoiles. On propose aussi un certains nombres d’activités culturelles et touristiques, on a un partenariat avec l’office de tourisme de Paris pour créer un City Pass Olympique qui permet d’accéder aux meilleures attractions touristiques. On développe le meme type d’expériences sur le plan gastronomique, mode/style ou encore découverte du Paris moderne et autres expérience familiales. Ces packs avec hébergement sont plutôt destinés à une clientèle internationale, européenne pour les courts séjours.

« On propose plus de 5 000 produits différents »

SBB : Comment avez-vous élaboré et conçu cette nouvelle offre d’hospitalités ?

FFB : Nous avons d’une part effectué un travail de benchmark en regardant ce qui se fait sur les grands évènements d’ampleur similaire comme la Coupe du Monde de football, la finale de la Champions League… on s’est également appuyé sur l’historique des JO. Depuis plus d’un an, on a travaillé à identifier et sélectionner un réseau de revendeurs agréés, des sous-distributeurs officiels (une vingtaine) à nos côtés avec des exclusivités géographiques. Ces revendeurs sont des professionnels de l’hospitalité sportive qui pour beaucoup ont déjà commercialisé de l’hospitalité JO, certains depuis des décennies.

Autre point important, nous avons essayé de construire une gamme de produits qui soit la plus large possible, on propose plus de 5 000 produits différents, avec des options différentes… une loge au Stade de France, un salon partagé à Paris La Défense Arena, un package voyage pour un match et une nuit… On propose une gamme profonde avec 4 niveaux de services avec l’objectif de servir les segments du grand public, les familles avec des tarifs abordables jusqu’à une clientele entreprises ou individus plus fortunés, qui veulent un niveau d’experience élevé. On propose des produits à plusieurs milliers d’euros.

« Juste avant l’été 2024 nous serons 200 personnes à travailler sur le projet »

SBB : Un mot sur la campagne « L’inoubliable commence ici » lancée pour accompagner les ventes ?

FFB : A partir du 17 janvier et de manière progressive, nous allons déployer une campagne marketing et communication d’ampleur internationale sur les marchés prioritaires que sont la France, l’Amérique du Nord, l’Asie, l’Europe. On va activer beaucoup de média digital. Il n’y a pas de spot publicitaire. L’intégralité de nos créations sont issues d’un travail avec Paris 2024 et le CIO, c’est un travail conjoint.

SBB : Quel est votre métier au quotidien et depuis combien de temps avez-vous rejoint la société ? 

FFB : J’ai pris la Direction Générale de On Location France il y a 15 mois, en octobre 2021. On location France est la filiale créée spécialement pour les JO de Paris et porte les activités en Europe. Nous avons recruté une équipe d’environ 80 personnes basées à Paris, renforcée par 50 personnes un peu partout dans le monde et notamment aux Etats-Unis.

Juste avant l’été 2024 nous serons 200 personnes à travailler sur le projet. En terme de profils, on a des professionnels du sport business venant des Etats-Unis avec une très forte expertise des univers du sport et du divertissement. Puis nous avons des experts olympiques avec à leur actifs plusieurs JO, des spécialistes sur les métiers verticaux de l’organisation des Jeux Olympiques comme la billetterie, le transport, le staffing, l’accréditation… les métiers que l’on retrouve olympiade après olympiade et qui présentent beaucoup de spécificités. Enfin, 3ème profil, nous avons des professionnels du sport, de l’évènementiel et de la communication venant du marché français avec une forte connaissance de l’écosystème local.

Ma mission, c’est de combiner au mieux ces professionnels d’origine très diverse pour pouvoir délivrer le programme d’hospitalité le plus innovant et le plus ambitieux de l’histoire.

SBB : Pouvez-vous nous retracer votre parcours professionnel avant de rejoindre On Location ?

BON PLAN : Grâce à notre site, bénéficiez de 50€ offerts sur les offres d'abonnement CANAL+ (Canal+, beIN SPORTS, Eurosport...) rendez-vous ici pour en profiter

FFB : J’ai fait l’essentiel de ma carrière dans l’univers du sport. J’ai occupé des fonctions de direction marketing et commerciale puis de direction générale dans des clubs de football. J’ai été notamment Directeur Marketing et Commercial du PSG, DG du Mans, Président Délégué d’Angers SCO. J’ai eu également une expérience entrepreneuriale de 7 ans, je faisais du conseil dans l’optimisation de l’exploitation des infrastructures sportives et de loisirs, je connais bien le parc des stades dans lesquels les JO vont se dérouler. J’ai aussi une petite expérience des grands évènements, tout à fait modestement au début de ma carrière, j’étais responsable de la billetterie grand public pour France 98, ce qui ne nous rajeunit pas (rires)… auprès du Comité d’Organisation, c’était mon premier job.

Laisser un commentaire

Tennis - Caroline Garcia nouvelle ambassadrice de la marque de... NBA Paris Game 2023 : ParionsSport offre un shoot à 100 000€...
football / crampons / marque - Kipsta sort une nouvelle paire de crampons en édition limitée(Lire la suite) Sponsoring - Apple Watch nouveau partenaire de la World Surf League(Lire la suite) Tennis - Matteo Berrettini parmi les protagonistes de la nouvelle campagne Boss(Lire la suite) Football - La LFP lance une campagne pour promouvoir les mobilités durables(Lire la suite) Padel - QSI accepte d’ouvrir des discussions avec Damm, propriétaire du World Padel Tour(Lire la suite) Best Practice - Ambush Marketing - Heinz surfe sur le Super Bowl LVII(Lire la suite)