Des revenus records à venir pour la Fédération Française de Football grâce au sponsoring, droits TV et billetterie

 

Samedi matin et à quelques jours du début de la Coupe du Monde 2018, la Fédération Française de Football tenait son Assemblée fédérale. L’occasion d’en connaître un peu plus sur les derniers chiffres business de la FFF.

Pour la prochaine saison 2018-2019, le budget prévisionnel de la Fédération s’établit à 250,2 millions d’euros, un record.

Depuis 2011, le budget a ainsi progressé de 22%. « Cette progression importante est liée à l’application des nouveaux contrats de partenariat et de droits télévisuels pour la période 2018-2022, qui représentent respectivement 41 et 25 % des ressources » .

41% des revenus de la FFF issus du sponsoring et des partenariats dès 2018-2019

Dans le détail, la FFF table sur 181,6 millions de recettes commerciales dont 102,1M€ de partenariats / sponsoring, 63,1M€ de droits TV et 16,4M€ de billetterie. Au total, l’Equipe de France va générer 113 millions d’euros sur les 181,6M€. Dès le prochain exercice, le nouveau contrat entre Nike et la FFF signé fin 2016 va entrer en vigueur. Un contrat valorisé à 50,5M€ dont un minimum de 38M€ en cash. Ces dernières semaines, la FFF a notamment accueilli un nouveau partenaire majeur avec Orange et a accueilli Intermarché en remplacement de Carrefour.

Photo: FFF – Bastien Lhéritier

« L’augmentation des ressources de la FFF prévue pour 2018-2019 servira notamment au financement du football amateur. Les moyens mis à sa disposition progressent ainsi de 9M€ (soit +12 %) pour atteindre 80,1M€, soit 32 % du budget de la FFF. Les aides aux ligues et aux districts s’élèvent à 29,5M€, les aides aux clubs 21M€, les aides aux clubs nationaux à 24,1M€ et l’aide à l’animation du football amateur à 5,5M€. S’y ajoutent 5,8M€ de dotations pour la Coupe de France, qui portent à 86M€ les sommes allouées au football amateur. »

Dans quelques jours, l’Equipe de France débutera la Coupe du Monde 2018 en Russie. Une compétition qui distribuera 400 millions de dollars de primes aux sélections. Sur la somme que percevra la FFF de la part de la FIFA, les joueurs toucheront 30%, un pourcentage qui se négocie entre la fédération et les Bleus. Précisons qu’une victoire au mondial permettrait à la fédération de toucher quelques primes supplémentaires de la part de ses sponsors.

 

Laisser un commentaire

Shopping - La tenue adidas d'Alexander Zverev pour Roland-Garros... Offre de Stage : Talent Acquisition and Schools Relations - Nike
Basket - Baron signe la plus grosse bague de Champions NBA pour les Toronto Raptors(Lire la suite) Shopping - Les offres et les tarifs du NBA League Pass pour la saison 2019-2020(Lire la suite) Business - Nike et Under Armour annoncent l'arrivée de nouveaux CEO le même jour(Lire la suite) Activation - KFC lance des "Seasoned Tickets" d'ailes de poulet sur StubHub(Lire la suite) Offre Emploi - Technicien Représentant « Paris » et « Nord / Nord Est » - Mizuno(Lire la suite) JO - Les logos des Jeux Olympiques d'été depuis Paris 1924(Lire la suite)