HOLARENA rachète la LDLC Arena

Ce matin, Eagle Football Group (ex OL Groupe) a officialisé la vente de la LDLC Arena à la nouvelle société HOLARENA détenue majoritairement par Holnest.

Dans le détail, HOLARENA est détenue à 60% par le family office de la famille Aulas. Dans cette acquisition, Holnest est accompagné de 13 partenaires au total avec notamment Groupama Rhône-Alpes Auvergne, deuxième actionnaire à hauteur de 15%, Groupe LDLC, à travers sa filiale LDLC Invest (3,6%), le fonds Souverain Auvergne-Rhône-Alpes (4,2%), la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne (1,8%) et des entrepreneurs.

« Développer tout son potentiel et continuer à offrir des expériences exceptionnelles » – Jean-Michel Aulas

« Nous sommes heureux d’avoir pu regrouper au sein d’Holarena des institutions de premier plan dont des industriels lyonnais et parisiens tous reconnus dans leur domaine. Nous sommes impatients de collaborer avec l’équipe talentueuse de la LDLC Arena afin de développer tout son potentiel et continuer à offrir des expériences exceptionnelles aux amateurs de sports et de spectacles » explique Jean-Michel Aulas, dans un communiqué.

La société HOLARENA sera présidée par Alexandre Aulas (Holnest) et sera dirigée opérationnellement, à partir du 1er juillet, par Xavier Pierrot. Ce dernier « quittera ses fonctions actuelles de Directeur General Adjoint en charge du Stade et de l’Arena au 30 juin » précise un communiqué.

De son côté, Eagle Football Group présidé par John Textor explique que « la cession de 100% des titres de la société et du compte courant d’Eagle Football Group porte sur un montant d’environ 70M€, basé sur une valorisation de l’entreprise de l’ordre de 160M€. Le règlement de cette transaction sera effectué sous la forme d’actions Eagle Football Group détenues par Holnest pour un montant de 16M€ environ et le solde en cash pour 54M€ environ. »

En septembre dernier, Xavier Pierrot nous livrait quelques précisions sur le coût de la construction de la salle. « La LDLC Arena est financée à 100% par OL Groupe, nous nous sommes appuyés sur nos fonds propres et on est sur crédit bail immobilier de 15 ans. Le coût global est de 141 millions d’euros, construction, frais de maîtrise d’ouvrage et foncier inclus »

« Depuis notre arrivée à Lyon, nous avons clairement exprimé notre volonté de consacrer l’ensemble de nos capitaux et de nos ressources humaines au football. Grâce à l’investissement et à la passion de Jean-Michel et de ses nouveaux associés, nous pouvons nous concentrer sur notre objectif de jouer des coupes européennes à Lyon, tandis que l’exploitation de la LDLC Arena continuera à bénéficier à l’agglomération lyonnaise et à sa région pour de nombreuses années à venir », précise John Textor.

« Cette acquisition marque le début d’une nouvelle phase passionnante pour la LDLC Arena, avec Holnest, et ses partenaires, apportant son expertise et ses ressources pour soutenir et développer la salle dans les années à venir » ajoute Jean-Michel Aulas.

Depuis son inauguration en novembre dernier, la salle multifonctionnelle a déjà accueilli de nombreux évènements sportifs (LDLC ASVEL, catch, handball,..) et musicaux, ainsi que des spectacles comme Florence Foresti.

https://www.tiktok.com/@sportbuzzbusiness/video/7305038560539774240

A lire aussi

Fan Experience – On a testé le premier match d’Euroleague de l’ASVEL à la LDLC Arena, on en parle avec les 2 speakers !

WWE à Lyon : “Jamais nous avons vu des Superstars ou des membres de la WWE aussi émerveillés et époustouflés par un public”

L’agence Rosbeef! accompagne LDLC Arena pour sa première campagne de communication

Tony Parker et Xavier Pierrot nous font visiter le chantier de la LDLC Arena « un projet à 141 millions d’euros »

[On a testé] Le premier match du Paris Basketball à l’adidas arena sur le canapé VIP Marriott

Laisser un commentaire

Intersport surfe sur l'impact négatif des JO de Paris 2024 Boris Diaw met en scène Antoine Dupont et Eric Judor dans un...
Nike présente le coloris de ses chaussures pour les Jeux Olympiques(Lire la suite) La campagne de L’Equipe pendant les Jeux(Lire la suite) Les Jeux d’hiver 2030 aux Alpes françaises si…(Lire la suite) Le groupe Accor lance le « All Mood Service » pendant les Jeux(Lire la suite) Paris 2024 : des athlètes français toujours sans tenues ?(Lire la suite) Business - Le Real Madrid entre dans l'histoire du football business avec des revenus records(Lire la suite)