La Chine fait exploser les droits TV de la Premier League avec un nouveau contrat record

sleeve-sponsor-premier-league-football-business

 

Selon plusieurs médias anglais, la Premier League vient de conclure un nouveau contrat record concernant ses droits TV à l’étranger.

Pour 3 saisons et sur la période 2019-2022, c’est le groupe Suning (chaîne PPTV) qui a fait l’acquisition des droits de diffusion pour la Chine. Pour rappel, Suning a récémment fait l’acquisition d’environ 70% des parts de l’Inter Milan, en faisant le propriétaire.

Premier League – Les droits de diffusion multipliés par 12 en Chine !

Le montant ? Entre 600M$ (Daily Mail) et 700M$ (BBC, AP) soit entre 566 et 660 millions d’euros sur la durée du contrat, soit entre 200M$ et 233M$ par saison !

Les médias anglais précisent ainsi que les droits TV en Chine vont être multiplié par 12, l’actuel contrat en Chine rapportant 17M$ par saison. Le record pour les droits TV à l’étranger était détenu jusque là par NBC qui s’est offert la Premier League pour 1 milliard de dollars sur 6 ans, soit 166M$ par saison jusqu’en 2022. Pour le moment, la PL n’a pas communiqué officiellement sur le sujet.

En France, c’est le groupe Altice (SFR SPORT) qui détient actuellement les droits du championnat anglais jusqu’en 2019 pour un montant total estimé à 330 millions de dollars.

premier-league-tv-rights-deal

crédit : sportingintelligence

La Premier League et ses clubs au top du foot business

Championnat de football le plus médiatique (et lucratif en droits TV) à travers le monde, la Premier League s’appuie également sur un contrat domestique conséquent. Pour rappel, Sky et BT Sport se partagent les matchs pour un total de 7 milliards d’euros environ sur 3 saisons jusqu’en 2019.

Les premiers bénéficiaires de ces sommes sont bien évidemment les clubs anglais qui risquent d’imposer leurs règles sur le marché des transferts pendant quelques années. Sur la saison dernière, Arsenal a empoché la somme de 100,9M£ (132M€ à l’époque) grâce aux droits TV et revenus commerciaux de la PL.

Outre les droits TV en constante augmentation, les clubs de Premier League sont également en première ligne pour signer des contrats équipementiers conséquents comme Manchester United avec adidas (946M€ sur 10 ans) ou encore Chelsea avec Nike (1 milliard d’euros sur 15 ans selon le Daily Mail) plus récemment. Des clubs qui, en tant que vitrine, engrangent également de nombreux revenus sponsoring (maillot, partenaires officiels, fournisseurs…). Des revenus qui pourraient bien augmenter puisque les clubs vont pouvoir vendre un nouvel espace publicitaire, celui de la manche droite. Et avec un taux de remplissage de 96,3% des stades la saison dernière selon une étude EY, les revenus ticketing et matchday sont au beau fixe également.

 

Laisser un commentaire

Le FC Nantes se lance dans le eSport "exclusivement sur la simulation... Comment la WWE organise et développe son business en 2016
A recruter - A recruter : Nadia Biasli, Assistante Commerciale(Lire la suite) Best Practice - Les personnages de South Park (1800) s'invitent dans le stade des Denver Broncos (NFL)(Lire la suite) Tennis - Roland-Garros 2020 : Emirates lance la campagne "Back in the Game"(Lire la suite) Sponsoring - BKT nouveau partenaire premium de l'Euroleague Basketball(Lire la suite) Interview - Comment la marque "Vestiaire du Sport" tente de tirer son épingle du jeu sur le marché des équipementiers(Lire la suite) Institution - Un budget de 802 millions d'euros pour le Ministère des Sports en 2021(Lire la suite)