Tennis – Le coup de pub habile et opportuniste d’Alexandre Muller pour OnlyFans

Lundi, le joueur de tennis français Alexandre Muller a dominé Andrey Rublev au 3ème tour du Masters 1000 de Rome. Une victoire qui lui a permis de mettre en avant son sponsor Onlyfans.

Plateforme controversée qui met diffuse du contenu bien à caractère sexuel, Onlyfans s’offre une visibilité « inattendue » à l’occasion de l’Internazionali BNL d’Italia disputé au Foro Italico.

Partenaire d’Alexandre Muller depuis le début d’année 2024 et visible sur la tenue du joueur notamment lors de l’Open d’Australie, Onlyfans s’est vu « banir » des sponsors autorisés sur les courts par l’ATP depuis quelques semaines. 

Un bob OnlyFans porté en interview

Après sa victoire contre le joueur russe, Alexandre Muller a été interviewé par la chaine italienne Sky Sport.

Coiffé d’un bob logoté Onlyfans, le joueur français a profité de cette exposition pour faire parler de son partenaire. « L’ATP m’a dit de stopper avec Onlyfans, j’ai donc besoin de porter quelque chose d’autre pour parler de mon sponsor » a expliqué Alexandre Muller à Sky Sport en évoquant son bob.

Le joueur a également ajouté en rigolant qu’il avait besoin de battre un joueur du TOP 10 pour parler d’Onlyfans, comprenez avoir l’attention de la presse. « Suivez-moi sur Onlyfans et je vous expliquerai comme ça fonctionne, c’est juste un réseau social, je partage du contenu sur le tennis et ma vie mais rien d’érotique contrairement à ce que peuvent attendre certaines personnes. »

https://twitter.com/TennisLegende/status/1790037656862097548

Outre OnlyFans, Alexandre Muller peut compter sur le soutien de deux autres partenaires avec Joma et Babolat.

Notons qu’une autre figure du tennis, Nick Kyrgios, est également en partenariat avec OnlyFans depuis plusieurs mois.

A lire aussi

Tennis – « C’est l’avenir » : Nick Kyrgios se lance sur la plateforme OnlyFans

Roland-Garros 2024 : “L’objectif c’est 338 millions d’euros de chiffre d’affaires”

La Juventus muscle son offre de création de contenu avec le bâtiment dédié “Creator Lab”

Interview – Tout savoir sur le t-shirt Tecnifibre conçu à partir de cordages tennis usagés

Roland-Garros 2024 : On vous présente le toit rétractable à 29 millions d’euros du court Suzanne Lenglen

Tennis – L’icone du “sans équipementier textile” Adrian Mannarino signe avec celio

Laisser un commentaire

JO Paris 2024 : 8,99 milliards d'euros de retombées économiques... Offre Alternance : Développement Padel - Fédération Française...
Tennis - Stan Wawrinka actionnaire minoritaire des montres Norqain(Lire la suite) Activation - Roland-Garros : Renault s'offre Casper Ruud et un chanteur français pour sa publicité(Lire la suite) Tennis - Qui sont les 22 sponsors de Roland-Garros 2024 ?(Lire la suite) Babolat célèbre ses 30 ans de raquettes, on en parle avec Eric Babolat(Lire la suite) Un sponsor du CIO associé au reveal des podiums de Paris 2024(Lire la suite) Tennis - Stan Wawrinka "très enthousiaste à l'idée de m'associer à Bitpanda"(Lire la suite)