Tennis – « C’est l’avenir » : Nick Kyrgios se lance sur la plateforme OnlyFans

Le tennisman australien Nick Kyrgios révèle sur ses réseaux sociaux, ce jeudi 7 décembre, qu’il va se créer un compte sur la plateforme OnlyFans sur lequel ses fans pourront découvrir son « côté intime ».

Il n’est pas encore de retour sur les courts de tennis, mais Nick Kyrgios fait, une nouvelle fois, parler de lui. Le tennisman australien, qui n’a plus joué depuis de longs mois, annonce sur X (ex-Twitter) se lancer sur la plateforme controversée Onlyfans qui met en avant du contenu intime et sexuel.

« Lancer un OnlyFans était une évidence, explique Nick Kyrgios. Ils sont en train de révolutionner les réseaux sociaux et je voulais en faire partie. Les athlètes ne peuvent plus se contenter de se montrer sur le terrain, ils doivent aussi se montrer en ligne. Je veux créer, produire, réaliser et posséder du contenu. C’est l’avenir. Je parle directement à mes fans depuis des années et je sais ce qu’ils veulent voir. »

« Nick est un perturbateur, donc c’est formidable de le voir rejoindre notre plateforme, trouver de nouvelles façons de partager son contenu et de s’exprimer », ajoute Keily Blair, PDG d’OnlyFans, dans un communiqué de presse.

« J’emmènerai mes fans pour la balade ! »

Le finaliste de Wimbledon 2022 annonce qu’il publiera du contenu tennistique, mais pas que. « Bien sûr, il y aura des balles de tennis, des conseils, des astuces et des coulisses, mais ils verront aussi toutes les facettes de ma personnalité. Les jeux, les tatouages, mon côté intime, dit-il. Tout est sur la table et j’emmènerai mes fans pour la balade ! »

La plateforme OnlyFans a-t-elle dû sortir le chéquier pour attirer Nick Kyrgios ou l’Australien a-t-il vu en ce réseau un moyen de gagner beaucoup d’argent ? Le tennisman ne le précise pas.

Celui qui a joué les consultants pour Tennis Channel en novembre dernier, à l’occasion du Nitto ATP Finals, pourrait faire son retour à la compétition chez lui, en Australie, en début d’année prochaine. S’il veut participer à l’Open d’Australie, son tournoi préféré, le virtuose australien devra bénéficier d’une wild card, lui qui n’est même plus classé à l’ATP.

À lire aussi :

Tennis – New Balance nouveau partenaire de l’Open d’Australie

Tennis – Dunlop prolonge avec l’ATP Tour jusqu’en 2028 et reste la balle officielle

Laisser un commentaire

Le projet de télécabines de Frank McCourt à Los Angeles pour... Le PSG Judo signe le premier contrat sponsoring de son histoire...
Communication - Belin et Tuc dévoilent leur nouvelle campagne avec 3 champions français(Lire la suite) Football - Le PSG met ses supporters en avant dans sa nouvelle campagne de réabonnement(Lire la suite) Cyclisme - Le sponsor du Maillot Vert du Tour de France jusqu'en 2028 sera...(Lire la suite) Interview - Guillaume Grimel, CEO de WeTENNIX(Lire la suite) Agence - Infront France et Publicis Sport signent un partenariat stratégique(Lire la suite) Event - Palmarès des Trophées Sporsora 2024 : Renault désigné "Sponsor de l'année"(Lire la suite)