Interview : Pour Hespéride, « il y a eu clairement un avant et un après Roland-Garros »

 

Fournisseur Officiel de Roland-Garros depuis 2021, la marque de mobilier d’extérieur Hespéride nous dresse le premier bilan de son partenariat avec le Grand Chelem parisien.

A travers cette association, la marque propose notamment une large collection de produits sous licence Roland-Garros. Un partenariat largement renforcé par une forte présence en télévision puisque la marque est l’un des cinq annonceurs principaux de la diffusion du tournoi en TV et en digital sur France Télévisions.

Pour en savoir plus sur ce partenariat, nous avons posé quelques questions à William Barret, Directeur de la communication d’Hespéride récemment élue Marque Préférée des Français dans la catégorie « mobilier de jardin ».

« C’est un bilan très favorable. Il y a eu clairement un avant et un après Roland Garros »

William Barret, Directeur de la communication d’Hespéride

Sport Buzz Business : Avez-vous pu mesurer une augmentation de la notoriété, une amélioration de l’image et une augmentation des ventes liées au partenariat Roland-Garros ?

William Barret : C’est un bilan très favorable. Il y a eu clairement un avant et un après Roland Garros.
L’impact a été triple. Sur la notoriété de toute évidence, et principalement en France. Sur l’image de marque, cette association a permis à la marque de renforcer la perception de savoir-faire, de qualité et de durabilité des produits. L’image de la marque a évolué dans le bon sens, nourri par les valeurs de la marque Roland-Garros. Roland Garros apporte aussi ce supplément d’âme qui contribue à créer de l’attachement et de la confiance. Sur nos ventes, la dynamique de croissance est au rendez-vous.

« Roland Garros apporte aussi ce supplément d’âme qui contribue à créer de l’attachement et de la confiance »

SBB : Quels chiffres clés pouvez-vous nous communiquer sur l’impact de ce partenariat ? 

WB : L’activation de l’ensemble des leviers incluant Roland-Garros qui occupe une place prépondérante a permis à la marque Hespéride de vendre plus de 3 millions de produits en 2023 et de s’installer durablement dans le jardin des Français. L’ensemble des prises de parole entre nos campagnes de marque et le partenariat avec Roland-Garros ont contribué à renforcer la notoriété de la marque qui est maintenant leader en Top Of Mind et notoriété spontanée.

Hespéride est Mobilier officiel du tournoi jusqu’en 2026 ! Pendant le tournoi, c’est 172 chiliennes installées devant l’écran géant pour que les visiteurs puissent regarder les matchs en étant confortablement assis. C’est aussi près de 800 tables, plus de 1300 chaises ou encore 160 parasols pour une pause détente.

SBB : Combien de chilienne Roland-Garros avez-vous vendu depuis le début du partenariat ?

WB : Nous avons vendu plus de 6 000 chiliennes depuis le début du partenariat avec Roland-Garros, avec une dynamique en progression chaque année. La collection Hespéride X Roland-Garros est également visible à la Brasserie d’Auteuil, Publicis Drugstore ou encore le Rooftop des Galeries Lafayette Haussmann.

A lire aussi

Interview : Thibault Le Rol, journaliste Prime Video (Roland-Garros, Ligue 1, Federer, padel, métier)

Tennis – Qui sont les 22 sponsors de Roland-Garros 2024 ?

Tennis – La Roche-Posay recrute Jannick Sinner comme ambassadeur

Roland-Garros 2024 installe des caméras sur les arbitres de chaise (“refcam”)

Bancs des joueurs, chaises des arbitres… Un nouveau mobilier design sur les courts de Roland-Garros 2024

Laisser un commentaire

David Beckham devient ambassadeur AliExpress pour l’Euro 2024 Offre de Stage : Assistant Chef de projet Digital - Aono
Droits TV - De la NBA sur Prime Video dès la saison 2025-2026 en France(Lire la suite) Nike présente le coloris de ses chaussures pour les Jeux Olympiques(Lire la suite) La campagne de L’Equipe pendant les Jeux(Lire la suite) Les Jeux d’hiver 2030 aux Alpes françaises si…(Lire la suite) Activation - Le groupe Accor lance le « All Mood Service » dans ses hôtels pendant les JO(Lire la suite) Paris 2024 : des athlètes français toujours sans tenues ?(Lire la suite)