Soccer Park Le Five (SPLF) et adidas veulent accélérer le business du Padel Tennis en France

 

Sport de raquette qui se situe entre le tennis et le squash, le Padel Tennis compterait aujourd’hui 8 millions de joueurs à travers le monde. Une cible qui intéresse de nombreux acteurs comme les centres privés, les marques ou encore la Fédération Française de Tennis.

En France, Soccer Park Le Five (SPLF), né de la fusion des deux entités dont l’actionnaire majoritaire est le fonds Capzanine, a misé depuis quelques mois sur la discipline et revendique aujourd’hui 22 terrains. Spécialiste du foot à 5, le nouveau groupe diversifie son offre sportive avec ce sport qui ne prend pas trop de place (20mx10).

Pour 2017, la société compte ouvrir une dizaine de terrains sur le territoire en 2017. Un intérêt pour le Padel suivi de près par adidas. Partenaire du groupe sur le Foot 5, la marque aux trois bandes va également faire équipe avec SPLF pour accompagner les ventes de sa gamme de produits adaptée à la pratique.

« Il était très important pour adidas Padel de s’associer à Soccer Park Le Five, leader du padel en France, dès le début de l’aventure. » nous confie Marc Dessenis Directeur Communication et Marketing du Groupe Soccer-Park Le Five. « La marque va bénéficier directement d’un réseau maillant largement le territoire français, avec une assurance sur la qualité d’exécution des plans d’actions et de la mise en avant de leur offre ».

Dans le cadre de cette association, les clients des centres bénéficieront des produits adidas à des conditions tarifaires privilégiées. Et pour accompagner et booster le Padel, SPLF pourra compter sur la force de frappe d’adidas pour mettre en scène la discipline. Un soutien en terme de communication qui se traduira notamment par la présence des meilleurs joueurs et joueuses mondiales lors d’inaugurations des nouveaux terrains à venir. « La marque est en train de rattraper le retard qu’elle avait en Espagne à vitesse grand V et souhaite s’appuyer sur cette expérience pour prendre les devants en France. » ajoute Marc Dessenis.

Martita Ortega, championne du monde espagnole de Padel Tennis avec Guillaule Debelmas, co-fondateur de Soccer-Park

Le Padel Tennis en France, un bon business ?

Si le Padel et son business ont clairement le vent en poupe, « il est encore difficile d’estimer précisément les revenus générés par la discipline en France. On parle d’un sport émergent, dont la notoriété et l’attractivité est grandissante pour le public français. » commente Marc Dessenis. « Le potentiel dans nos centres est clairement visible, d’autant que la gamme large d’adidas permet de toucher les enfants comme les adultes, les débutants comme les experts…c’est ce qui fait le succés de ce sport: son accessibilité, son intensité et également l’aspect ludique. Une bonne référence est le marché espagnol: on y compte plus de 4 millions de pratiquants, et le dynamisme de la catégorie est assez inspirant ! »

« Le Padel en France est en train de se développer massivement. De plus en plus de complexes ouvrent en France et on est en train de suivre le modèle espagnol. D’anciens champions français de Tennis deviennent ambassadeurs de leur propre marque ou d’équipementiers connus, et la Fédération française de Tennis est moteur dans le développement de la pratique. » Parmi les plus célèbres, ont peut citer par exemple Henri Leconte qui a misé depuis quelques années sur ce business en créant une offre sur mesure et clé en main, notamment à destination des clubs de tennis. Récemment, Henri Leconte Padel a installé deux courts au club de tennis du LOU à Lyon. « C’est surtout au niveau local que la structuration est importante. Tous les centres de Padel Soccer Park Le Five sont partenaires de clubs de tennis locaux ou des ligues régionales FFT, avec des projets et collaborations qui vont permettre au Padel d’émerger plus facilement » conclu Marc Dessenis.

 

Un peu de publicité ;-)

Laisser un commentaire

Offre de Stage : Business Developer - Futsal Store A recruter (emploi) : Enrico Paleari - Chargé de projet événementiel,...
Event - Des places pour SPORTEM (28 mars) encore disponibles(Lire la suite) Event - Comment adidas compte séduire les parisiennes en s'installant chez Simone(Lire la suite) Foot - Le nouveau maillot domicile du Barça a fuité(Lire la suite) Nomination - Philippe Diallo réélu président d’UNIPROS(Lire la suite) Auto - Décryptage - La nouvelle campagne Renault Sport signée We Are Social(Lire la suite) Radio - RMC diffuseur de la Formule 1 jusqu'en 2019(Lire la suite)