« Pourquoi pas eux ? » Et si vous deveniez sponsor de Florian Merrien ?

crédit FFH

 

Nouvelle rubrique « Pourquoi pas eux » sur Sport Buzz Business, en partenariat avec l’agence Com’Over et son département Talents.

Depuis quelques semaines, nous mettons l’accent sur des athlètes qui nous ont séduits par leurs parcours, leur histoire, sur et en dehors du terrain ; et qui représente, selon nous, un potentiel intéressant pour les marques !

#Pourquoipaseux

Qui suis-je ?

Je m’appelle Florian MERRIEN, j’ai 36 ans, je suis normand (banlieue rouennaise). Je suis sportif de haut niveau, je fais du tennis de table handisport.
Je suis aussi chargé de communication au sein du Département de la Seine-Maritime.
Je suis en fauteuil roulant depuis l’âge de 18 mois à la suite d’un virus dans la moelle épinière.

Mes faits d’armes sportifs ?

J’ai été champion paralympique par équipe en 2008 à Pékin, j’ai eu également deux médailles de bronze aux Jeux, une par équipe à Londres en 2012 et une en individuel en 2016 à Rio. J’ai également 2 titres de champion du Monde, 6 titres de champion de d’Europe et plus d’une vingtaine de titres de champion de France.

Mes enjeux sportifs sur les prochaines années ?

Je suis en pleine préparation pour les Jeux de Tokyo 202…1!
Je suis parti sur un projet sportif de plusieurs années, je vais donc tout faire pour participer aux Jeux de 2024, chez nous en France.
C’est un gros objectif pour moi et ce serait une énorme fierté d’avoir le maillot de l’équipe de France sur nos terres.

Les caractéristiques qui me sont propres ?

Je suis quelqu’un d’entier, à fort caractère, qui sait ce qu’il veut.
Je suis rigolo, enfin j’essaie, et je ne me prends pas trop au sérieux. Je le suis évidemment quand il le faut, mais j’aime vivre dans la bonne humeur.

Mes valeurs ?

Je suis sincère, travailleur, honnête.

Mes passions au-delà du tennis de table ?

J’adore le sport en général, particulièrement foot, rugby et hockey sur glace.
J’aime rire et faire rire, j’écoute beaucoup de musique, avec des goûts très hétéroclites.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florian Merrien (@florianmerrien)


Comment je vois mon après-carrière ?

Rien n’est encore arrêté, mais mon rêve serait de faire des one man shows, de faire rire les gens !
Mon métier actuel me plaît beaucoup, j’ai plein de projets autour du handicap qui fonctionnent plutôt très bien.
Donc on verra au moment voulu !

Mes réseaux sociaux / ma communauté ?

Je suis assez actif sur Facebook (Florian MERRIEN pongiste) et Instagram (florianmerrien), j’essaie de partager mon actualité avec mes followers. J’ai conscience de l’importance des réseaux sociaux de nos jours, surtout lorsque l’on a une plateforme et de véhiculer les bons messages au bon moment à sa communauté. J’ai commencé à travailler avec une équipe qui me conseille .

Ma vision du sponsoring pour les athlètes ?

Je pense qu’il est important qu’il y ait un lien fort entre le partenaire et l’athlète, des actions communes.
Evidemment j’ai besoin de financements pour avoir des préparations optimales et pour mon matériel.
Avoir un partenaire, c’est avoir quelqu’un à vos côtés. Cela va aider à avoir les meilleurs résultats possibles. Mais c’est aussi construire quelque chose ensemble : athlète et partenaire doivent y trouver chacun leur compte.

Mes exemples / best practices en termes de sponsoring ?

Avec la Caisse d’Epargne, mon nouveau partenaire jusqu’à Paris 2024, nous avons prévu différents contenus : des sensibilisations au handicap, des prises de paroles, de l’échange et c’est ce qui me plait.

Je viens aussi d’avoir un nouveau fauteuil roulant dédié à la pratique du tennis de table en compétition et aux couleurs de l’équipe de France ! Nous l’avons imaginé avec GT Concept, je suis assez fier du résultat obtenu!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florian Merrien (@florianmerrien)

Pourquoi moi ?

C’est une bonne question, sans doute parce que je suis le meilleur et que je suis très modeste! (Sic).
Chacun se distingue par ses compétences et sa prestance, je pense avoir le contact facile avec les gens, être abordable.
Et j’ai une histoire à raconter à laquelle beaucoup de gens peuvent s’identifier, je peux peut-être aider des gens à surmonter des difficultés, montrer que ça vaut le coup de se battre car il y a énormément de belles choses à vivre.
Et puis parce qu’il faut toujours un petit rigolo dans un autre, sinon on s’ennuie !

—–

Si vous êtes un annonceur, que vous souhaitez en savoir plus sur Florian et discuter d’un éventuel partenariat, contactez Elise Anstett : elise.anstett@com-over.com

Si vous êtes un athlète, que vous souhaitez vous aussi candidater pour avoir votre profil mis en valeur dans cette rubrique, contactez Elise Anstett : elise.anstett@com-over.com

crédit : FFH

 

Laisser un commentaire

NFL – Plus de 500M$ de mises sur le Super Bowl 2021 aux Etats-Unis... Super Bowl – La marque de bière Miller Lite s’invite dans...
Street Marketing - EVIAN surfe sur l'épisode "Coca-Cola X Cristiano Ronaldo" avec le dispositif "Agua" dans les rues de Londres(Lire la suite) Interview - Interview - Les coulisses du contrat de Naming "Betclic Elite"(Lire la suite) Social Media - Best of tweets "Marketing sportif" et "sport business"(Lire la suite) Offre de Stage - Assistant Billetterie, Merchandising - Rouen Normandie Rugby(Lire la suite) Naming - Naming - C'est officiel, la "Betclic Elite" succède à la Jeep Elite(Lire la suite) Média - Plus forte audience depuis 3 ans en TV pour Portugal - France sur TF1(Lire la suite)