Anne-Sophie Voumard va succéder à Timo Lumme à la direction du service « droits TV et marketing » du Comité International Olympique (CIO)

Anne-Sophie Voumard et Timo Lumme

Après 18 années passées au Comité International Olympique (CIO), le directeur des services de télévision et de marketing Timo Lumme va prendre sa retraite à la fin de l’année.

Pour le remplacer, le CIO va nommer Anne-Sophie Voumard pour lui succéder à ce poste à partir du 1er janvier 2023.

« Nous exprimons toute notre reconnaissance à Timo pour le travail qu’il a accompli ces 18 dernières années. Au cours de son mandat, il a contribué au développement des programmes commerciaux au sein de l’organisation et a obtenu des revenus record au profit de l’ensemble du Mouvement olympique, y compris les athlètes » précise Christophe De Kepper, directeur général du CIO, dans un communiqué.

Jusque là, la future directrice Anne-Sophie Voumard était vice-présidente des droits de diffusion et médias aux côtés de Timo Lumme. Ce dernier restera proche du CIO avec un rôle consultatif. « Avec le recul, je suis fier de ce que mon équipe et moi-même avons accompli au cours des 18 dernières années au nom du Mouvement olympique et de toutes les parties prenantes qui continuent à bénéficier des partenariats commerciaux olympiques » précise Timo Lumme.

« Ayant travaillé avec Timo pendant 13 ans, je suis très honorée de lui succéder. Il a fait de l’équipe commerciale du CIO l’entité performante qu’elle est aujourd’hui, et je me réjouis de pouvoir m’appuyer sur cette base solide » ajoute Anne-Sophie Voumard. « Je peux d’ores et déjà voir quelles seront les priorités pour mon équipe et moi-même, notamment le renouvellement des accords existants en matière de partenariats TOP et de droits médias ; l’autre priorité sera également l’analyse des possibilités pour les partenaires de trouver de nouvelles solutions d’activation, étant donné les profonds changements auxquels est confronté le paysage des médias et de la communication. »

Pour Anne-Sophie Voumard et ses équipes, le défi est de taille. Au cours des quatre dernières Olympiades, les recettes en droits TV et sponsoring ont plus que doublé, avec en tête de gondole les Jeux Olympiques d’été.

Sur le cycle 2017-2020/2021 (décalage des JO de Tokyo oblige), le Comité International Olympique a généré 7,6 milliards de dollars de revenus dont 61% en droits TV et 30% en droits marketing et sponsoring (programme TOP).

 

Laisser un commentaire

Offre de Stage : Assistant(e) communication - Tecnifibre Offre de Stage : Assistant(e) Chef(fe) de Projets – IDEACTIF...
Event - Les Jeux Olympiques eSport auront lieu en Arabie Saoudite en 2025(Lire la suite) Paris 2024 - Qui sont les sponsors de nos porte-drapeaux Florent Manaudou et Mélina Robert-Michon ?(Lire la suite) Paris 2024 - 4 sponsors bien visibles au Parc des Champions du Trocadéro(Lire la suite) Business - Paris 2024 - Combien coûte la Cérémonie d'Ouverture organisée sur la Seine ?(Lire la suite) Publicité - L'actrice Zendaya défie Federer au "air tennis" dans une nouvelle publicité(Lire la suite) Business - Decathlon Pulse, la filiale dédiée aux investissements dans les startups sportives(Lire la suite)