Nike – FFF : « Le plus beau contrat du monde » selon Noël Le Graët

photo : FFF.fr – Pierre Bougeois

 

Dans une interview accordée au journal L’Equipe, l’actuel Président de la Fédération Française de Football Noël Le Graët a confirmé le montant du nouveau contrat signé avec Nike pour la période 2018-2026.

« Le contrat Nike est de 38 millions d’euros minimum en cash par an pendant huit années, plus 7,5M€ de matériels pour les équipes de France et la Coupe de France à partir du 4ème tour. Et enfin, 5M€ pour le football amateur, ce qui n’existait pas. »

Actuellement en pleine campagne pour tenter de se succéder à lui-même au poste de Président de la FFF, Noël Le Graët a tenu à clarifier les choses concernant le contrat équipementier Nike et son montant.

L’Equipe a ainsi demandé des précisions à Le Graët sur le montant de 50,5M€ remis en cause par Jamel Sandjak, président de la Ligue Paris-Ile-de-France et soutien du candidat Jacques Rousselot. « Je ne sais pas où il est allé chercher cela.[…] C’est le plus beau contrat du monde. M. Sandjak n’aurait pas su faire cela, quand je vous les petits contrats qu’il signe dans sa Ligue. Il n’a pas de conseils à donner ». 

Pour rappel, adidas a prolongé l’été dernier son contrat avec la Fédération allemande jusqu’en 2022 pour un montant qui se situe aux alentours des 50 millions d’euros par saison.

 

Laisser un commentaire

Nike mobilise 14 personnes pour le projet "Breaking2" visant... Les Girondins de Bordeaux rendent hommage aux Ultramarines avec...
Offre de Stage - Assistant(e) commercial(e) et événementiel(le) - Toulouse Football Club(Lire la suite) NFL - NFL - Verizon sort le chéquier pour les droits mobiles(Lire la suite) Evènement - Le Salon du Marketing Sportif SPORTEM de retour au Parc des princes en 2018(Lire la suite) Football - Umbro dévoile le ballon officiel de la Coupe de la Ligue 2017-2018(Lire la suite) Startups - Les 3 gagnants de la première édition de l'OM Innovation Cup(Lire la suite) Champions League - Un match à 3 du côté des équipementiers(Lire la suite)