Tour de France 2016 – Qui est le plus bankable des jeunes talents français du cyclisme ?

Thibaut Pinot FDJ tour de france marketing sportif

 

Alors que les nombreuses affaires de dopages ces dernières années ont fait beaucoup de mal à l’image du cyclisme, la nouvelle génération de coureurs français semblent s’extirper de cette relative impopularité et mauvais image.

L’agence Repucom, spécialisé dans la collecte de données sur le sport et rachetée par Nielsen, présente dans sa dernière étude la renommée des quatre jeunes têtes d’affiche françaises que sont Thibaut Pinot (FDJ), Romain Bardet (AG2R La Mondiale), Bryan Coquard (Direct Energie) et Nacer Bouhanni (Cofidis).

Avec l’indice Repucom Celebrity dit « DBI » composé de plusieurs critères (notoriété, sympathie, aspiration, intérêt, sponsoring, influence, trend-setter, confiance), l’entreprise a tenté d’évaluer l’influence des ces sportifs et donc leur éventuel impact marketing et sponsoring en se basant sur un échantillon de 500 personnes représentatrices de la population française.

En terme de notoriété pure, leur influence est encore relative puisque moins de la moitié de l’échantillon les connaît (Pinot 40,32% ; Bardet 29,94% ; Coquard 24,55% ; Bouhanni 22,95%).

Cependant, Repucom précise que sur des critères d’image (évalué parmi les français connaissant les coureurs), ces 4 coureurs sont d’ores et déjà au même niveau que Thomas Voeckler et même au dessus des figures étrangères que sont Christopher Froome ou Alberto Contador. Le chauvinisme expliquant certainement cela.

Thibault Pinot le plus bankable des nouvelles stars françaises du cyclisme

Infographie_Repucom_Tour_de_France_2016_Celebrity_DBI marketing sportif bankable

Les indices DBI sont relativement proches puisqu’ils vont de 49,32/100 pour Pinot à 38,24/100 pour Bouhani (Fin 2014, Lionel Messi affichait un DBI international de 82,4). Preuve s’il fallait qu’une victoire sur le Tour de France rapporte plus en notoriété et image que des victoires régulières tout au long de l’année.

Le sprinteur de Cofidis devra malheureusement encore patienter puisqu’il sera une nouvelle fois absent sur le tour à la suite d’une blessure né dans une bagarre. A noter la bonne performance qualitative de Bryan Coquard puisque le sprinteur de la nouvelle équipe Direct Énergie apparaît dans l’étude comme étant le plus sympathique ainsi que celui qui inspire le plus confiance parmi ceux qui connaissent les coureurs.

De quoi garantir de futurs contrats de sponsoring dorés à cette génération ? Comme l’explique Jérôme Bouchat, Directeur adjoint Repucom France, « Si [les marques] communiquent via les équipes et l’organisation du Tour, elles peuvent aussi le faire par l’intermédiaire des coureurs, surtout si ceux-ci suscitent la sympathie et la confiance du grand public. La nouvelle génération de cyclistes français bénéficie d’une image positive sur laquelle les marques, en choisissant les ambassadeurs qui s’intègrent à leurs valeurs, vont pouvoir capitaliser afin de toucher leurs consommateurs. Leur capacité à décrocher des victoires ou à enflammer des étapes lors de ce Tour 2016 permettra de développer encore leur potentiel marketing. »

En regardant du plus près les sponsors de Thibaut Pinot, le cycliste français peut compter actuellement sur le soutien de la FDJ, Scott, Oakley ou encore Stravia. Des marques qui bénéficient d’une belle visibilité sur les présences digitales du coureur. Sur Twitter, Thibaut Pinot affiche 60 000 followers.

Laisser un commentaire

Des primes en augmentation pour les coureurs du Tour de France... Salaires NBA - Des records historiques dans l'histoire du sport...
Business - Under Armour présente ses résultats financiers pour le 1er trimestre 2017(Lire la suite) Foot - New Balance célèbre les 125 ans de Liverpool avec un nouveau maillot 2017-2018 plus sombre(Lire la suite) Sneakers - Puma lance la TSUGI SHINSEI(Lire la suite) Offre Emploi (CDI) - Vendeur(euse) à temps partiel - Hoalen Paris(Lire la suite) Roland-Garros 2017 - Le Prize Money dévoilé, combien gagnera le vainqueur ?(Lire la suite) Hockey - « Playground », chanson officielle du Championnat du Monde de Hockey(Lire la suite)