Guide d’achat : Protection des yeux au sport d’hiver, Masque de ski ou lunettes ?

Bien que faisant tous deux parties des équipements du skieur, leur adoption peut varier selon les utilisateurs. Il s’agirait surtout d’une question de préférence. Mais bien d’autres aspects peuvent conditionner ce choix. Découvrons-les en confrontant ces deux accessoires.

Le masque de ski : Des formes et caractéristiques variées

Il fait partie des incontournables de tout skieur. Ainsi, pour un meilleur confort d’utilisation et pour diversifier les possibilités de choix, plusieurs modèles de masque de ski sont désormais disponibles. Rendez-vous sur Précisionski.fr pour explorer par vous-même cette foultitude de types de masques de ski.

Profil du masque de ski idéal

Pour votre sécurité et pour une meilleure expérience d’utilisation, votre masque de ski doit répondre à certains critères. Pour cela, les indices de protection contre les UV, les teintes et autres aspects techniques doivent être privilégiés aux dépens du design. Par rapport aux indices de protection, il convient de savoir que plus vous montez en altitude, plus ils doivent être importants afin de mieux vous protéger.

De façon conventionnelle, la plupart de ces accessoires protègent entièrement contre les UV. Toutefois, en haute montagne par exemple, la performance doit être revue à la hausse. A un tel niveau d’altitude, un masque d’indice de protection 4 est conseillé, car l’effet des UV y est plus accentué. Dans une zone moyennement montagneuse, l’indice 3 serait l’idéal et la barre peut revenir à 2 pour un temps nuageux.

En ce qui concerne l’écran de votre masque de ski, vous aurez le choix entre les deux types existants : les cylindriques et les sphériques. Les premiers, de forme plus arrondie, couvrent un champ de vision plus large, alors que les seconds plus plats, sont connus pour limiter la distorsion optique. En examinant les deux, vous constaterez que les formes cylindriques faciliteront davantage vos descentes.

Le choix des couleurs d’écran est aussi à considérer. Plus le temps sera lumineux et le soleil à son paroxysme, mieux il serait d’opter pour des écrans foncés, tels le marron, le brun, ou le gris. Idéalement, les écrans plus clairs seront adaptés si le temps est nuageux, couvert, ou si le brouillard s’invite sans mesure. Porter un masque de ski c’est bien, mais pensez également à vous munir d’un casque de ski pour votre sécurité.

Bien choisir ses lunettes de ski.

Ces accessoires protègent contre le soleil, le froid et la réverbération. Faire du ski sans en mettre serait préjudiciable à vos yeux, dans la mesure où ils seront mis à contribution plus qu’il ne le faut. Entre fortes douleurs et brûlures, votre session de ski risque de ne plus être une partie de plaisir.

Le modèle que vous choisirez doit donc être confortable afin de ne pas vous gêner en pleine activité. En haute altitude et sur glacier, le port des verres d’un niveau de filtrage 4 contre le soleil est recommandé. Ils proposent un champ de vision bien large et sont adaptés aux zones dans lesquelles la neige s’impose. Vous pouvez également regarder du côté des verres polarisés qui apportent un confort et une protection haut de gamme. Rendez-vous ici pour en savoir plus sur ce type de verre.

Pour ce qui est de la forme des lunettes de ski, elle doit être la plus adaptée possible, et doit impérativement protéger contre les rayons latéraux et ceux venant de face. En ce sens, des verres dont la forme s’étend jusqu’aux sourcils et couvre largement le visage devront être priorisés.

Ici également, la teinte comptera pour beaucoup. Malgré une légère modification des couleurs, un verre brun procure un confort important, alors qu’un modèle gris mise davantage sur la neutralité des couleurs. Pour atténuer les contrastes, adoptez un verre jaune. Il sied mieux et apporte plus de sécurité lorsque le brouillard domine.

Que retenir ?

Vous l’aurez compris, le choix d’un masque ou des lunettes de ski est plus une question de préférence et d’adaptabilité. En considérant néanmoins le besoin d’une protection générale, on peut avancer que le masque de ski est plus rassurant que les lunettes du fait de son pouvoir couvrant plus important. En effet, il accède directement au visage et empêche ainsi tous les rayons de s’infiltrer. Sans compter qu’avec la mousse qu’il intègre, vous bénéficierez de plus de protection en cas de vent ou de chute de neige.

Article sponsorisé



Laisser un commentaire

La Matmut célèbre le nouveau Gerland pendant 3 jours J.P. Morgan banque officielle des Nitto ATP Finals
Football - Avant le PSG, les activations des sponsors de l'AS Monaco se multiplient(Lire la suite) Rugby - "Le Biarritz Olympique est à vendre. Pas cher : 1 euro. C’est symbolique"(Lire la suite) Padel - Alpine signe avec la légende du padel Fernando Belasteguin(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Coordinateur du Village Olympique et Paralympique - Paris 2024(Lire la suite) Sponsoring - Les Tortues Ninja sur le maillot de l’Inter(Lire la suite) Interview - Interview : Alexis Danjon, journaliste L'Equipe (Tout savoir sur le jeu "Le sport en 2050")(Lire la suite)