BNP, Lacoste et Peugeot, sponsors de longue date de Roland-Garros

photo : Unsplash

 

Roland-Garros 2020 se tiendra finalement du 21 septembre au 11 octobre. Malgré le contexte extraordinaire et un public qui ne dépassera pas les 5 000 spectateurs dans les gradins du Philippe Chatrier, le Grand Chelem parisien se porte bien et compte sur une pléiade de sponsors.

Parmi eux, certains sont complètement associés à l’ocre parisien. Petit tour d’horizon de ces partenaires indissociables du Grand Chelem parisien.

BNP Paribas, un parrain fidèle

Toute la France associe le logo vert et blanc de la banque à Roland-Garros. Il s’agit du partenaire le mieux mémorisé de la quinzaine parisienne. Les trois lettres sont visibles sur les bâches du fond du court et dans les gradins. BNP Paribas est partout et facilement capté par les caméras pour qu’il soit diffusé 32 minutes par heure sur les écrans de toute la planète.

Voilà plus de 45 ans que le groupe bancaire s’est installé sur les courts de l’ocre parisien. Tout commence en 1973 lorsque la FFT sollicite l’appui de l’entreprise pour la construction des loges du central. Sans le savoir, ce soutien marque les bases d’un parrainage historique. Et d’une grande d’histoire d’amour avec le monde du tennis pour le logo vert. En tout, chaque année, la banque dépense 30 millions d’euros dans le monde du tennis. Un tiers est dirigé au sponsoring du Grand Chelem français, du Masters de Paris, de Monte Carlo et du tennis fédéral hexagonal. Et BNP Paribas ne s’arrête pas là. En créant des structures d’accompagnement des jeunes espoirs de la petite balle jaune, le groupe bancaire s’investit dans la relève du tennis de demain.

Lacoste, un allié historique et conquérant

Le nom de Lacoste est lié à Roland-Garros depuis l’apparition du stade en 1928. Cette année, le court est créé spécifiquement pour accueillir la rencontre de Coupe Davis entre la France et les USA. Les mousquetaires René Lacoste, Jean Borota, Henri Cochet et Jacques Brugnon s’imposent 4-1. Une victoire qui symbolise la période de gloire du tennis français et qui voit apparaître le célèbre polo Lacoste. La marque est fondée en 1933 et devient partenaire du Grand Chelem en 1971. Depuis, l’équipementier habille les officiels du tournoi, ainsi que le corps arbitral et les juges de ligne, lors de chaque édition. La marque est d’ailleurs liée à l’événement jusqu’en 2025 pour un montant d’environ cinq millions d’euros par an. Ce partenariat de longue date fait de Lacoste un sponsor incontournable de l’univers Roland-Garros. Animations, jeux, expositions de vêtements, le marketing du crocodile ne chôme pas durant la quinzaine pour rendre visible l’équipementier et partenaire premium.

Équipementier du circuit

Une mise en avant en dehors et bien sûr sur les courts. Santoro, Delaitre, Gasquet, Paire, Mahut ou encore Herbert, nombreux sont les joueurs tricolores à porter ou être passés sous la coupe de la marque hexagonale. En 2018, c’est Djokovic qui passe sous la coupe de l’équipementier sportif. À quelques semaines du début du tournoi, la cote d’une victoire finale du Serbe à Paris est évaluée à quatre par les bookmakers sur le site Betway permettant de parier sur le tennis (le 26 août). Cette association avec l’un des plus grands joueurs de la planète montre toute l’ambition qu’a le crocodile sur le tennis mondial. Un gros coup qui fait suite au rachat de Tecnifibre, entreprise numéro trois mondial de cordage. Les crocs sont fermement posés sur un monde qui a vu naître l’esprit Lacoste.

Peugeot, une intimité particulière

Dans la série des partenaires phares, impossible de ne pas évoquer Peugeot présent depuis 1984. Comme Perrier, Rolex, Lacoste ou encore Emirates – les partenaires Premium – le constructeur automobile verse environ 5 millions d’euros au Grand Chelem. D’une simple vitrine pour afficher ses modèles dans le village du plus célèbre des événements de Porte d’Auteuil les premières années, la marque bonifie sa stratégie de sponsoring par la suite. Depuis 1989, Peugeot transporte les joueurs du tournoi, y compris les stars comme Agassi, Graff, Hingis, Hénin, Grosjean, Nadal, Federer… Il en va de même pour les arbitres, les officiels et toute la communauté qui fait vivre Roland. En entrant dans le 21ème siècle, les scooters et les vélos estampillés Peugeot version Roland-Garros accompagnent les séries de voitures spécialement conçues pour l’occasion. Au-delà du cadre professionnel, Peugeot joue aussi la carte sympathie avec les stars du circuit. Ces dernières jouent le jeu et profitent des déplacements entre l’hôtel et le stade pour répondre à des questions du chauffeur. Scènes filmées et diffusées sur de multiples supports. Si l’ambiance de l’ocre de la capitale française colle bien aux valeurs du constructeur, ce dernier va plus loin et met peu à peu sa patte sur d’autres tournois de la saison grâce à un partenariat avec l’ATP.

 

Plus que de simples panneaux publicitaires, BNP, Peugeot et Lacoste sont devenus des sponsors historiques de Roland-Garros. Des sponsors fidèles qui sont présents partout lors de toute la quinzaine et qui s’inscrivent dans l’histoire du Grand Chelem. La longévité des partenariats symbolise l’attraction d’un des événements sportifs les plus importants de la planète et dont le chiffre d’affaires s’élève à plus de 230 millions d’euros.

 

Article sponsorisé

 

 

Laisser un commentaire

Le rang 1 des sponsors officiels de la Coupe du Monde de Rugby... Offre Alternance : Assistant vidéo - ESTAC
Marque - Nike prend la parole autour de l'élection présidentielle américaine(Lire la suite) Infographie - La bataille des équipementiers de la Ligue 1 Uber Eats (Footpack)(Lire la suite) NBA - NBA - Utah Jazz bientôt vendu à Ryan Smith(Lire la suite) Event - Tony Parker sera le Président du Jury des Trophées SPORSORA 2021(Lire la suite) Football - Le Comité de Direction du FC Barcelone approuve un revenu opérationnel de 828M€(Lire la suite) Actu - L’IRIS et emlyon business school lancent la plateforme "GeoSport"(Lire la suite)