Interview « Entreprendre dans le sport » : Quentin Rouxel et Maxime Hatton, co-fondateurs de « Viqtory »

 

Découvrez « Entreprendre dans le sport »,
notre rubrique consacrée aux jeunes entreprises
dans le secteur qui nous passionne

 

Pour de nombreux sportifs de haut niveau, les revenus issus du sponsoring sont la principale ressource financière.

Pour faciliter les rencontres entre annonceurs et athlètes, de nombreuses plateformes et agences se sont créées ces 40 dernières années avec l’avènement du sport business.

Récemment, un nouvel acteur baptisé « Viqtory » a fait son apparition dans le paysage du sponsoring sportif. Avec l’ambition d’aider les marques à faire équipe avec les athlètes les plus pertinents pour amplifier leur voix et ainsi dépasser leurs objectifs de communication.

Pour en savoir plus sur la création de « Viqtory », nous avons posé quelques questions à Quentin Rouxel, co-fondateur de la société.

« La solution la plus simple pour les entreprises qui veulent amplifier leur voix grâce à celles des athlètes »

Sport Buzz Business : Pouvez-vous nous présenter Viqtory ?

Quentin Rouxel : Viqtory, c’est LA destination pour les entreprises qui veulent booster leur communication en collaborant avec des athlètes.

Nous identifions les athlètes les plus pertinents pour incarner les marques et leurs messages, les différencier de la concurrence et toucher leurs différentes cibles : clients, prospects, collaborateurs…

Grâce à notre technologie de ciblage, nous scannons des milliers de profils d’athlètes et recommandons les meilleurs pour répondre aux objectifs définis. Nous simplifions ensuite la collaboration, de la prise de contact jusqu’à la contractualisation et la coordination du projet. Et nous pouvons aussi conseiller et produire l’activation du partenariat, pour faire savoir l’action et maximiser le ROI de nos clients.

En bref, c’est la solution la plus simple pour les entreprises qui veulent amplifier leur voix grâce à celles des athlètes. Tout en étant la solution la plus rationnelle pour profiter au mieux des émotions que le sport et ses acteurs génèrent.

SBB : Quand avez-vous lancé la société ?

QR : Nous nous sommes lancés en octobre 2023, nous avons commencé par créer le prototype de notre solution et le tester auprès de nos premiers cercles.

SBB : Qui se cache derrière Viqtory ? Quels sont vos parcours ? Combien d’associés êtes-vous ?

QR : Alors nous sommes deux cofondateurs, deux amis que le sport a rapproché à plusieurs reprises, d’abord en tant que jeunes pratiquants à haut niveau, puis durant nos études et maintenant en tant qu’entrepreneurs.

Pour ma part, je suis Quentin Rouxel, le CEO de Viqtory. Avant ça, j’ai eu plusieurs expériences dans des grands groupes comme Coca-Cola, Mondelez, Orangina-Schweppes avant de passer plus de 8 ans entre le Brésil et l’Allemagne chez Pro Sky, un spécialiste du Travel BtoB. En tant que Directeur Marketing et Produit, j’ai créé le pôle innovation dans le but de développer une plateforme simplifiant la gestion des transports aériens de centaines d’entreprises. À mon retour en France, j’ai rejoint la fintech Trustpair en Product Marketing Manager. Après ces expériences autour de l’innovation et de la Tech, j’ai voulu m’attaquer à un secteur qui m’est particulièrement cher : le sport.

Pour y parvenir, je me suis associé à Maxime Hatton. Depuis plus de 13 ans, Maxime évolue dans le secteur du marketing du sport. Il a passé 10 ans chez Nike, sur différents rôles de responsable marketing. Aussi bien dans la gestion de marque que sur l’activation des campagnes avec les athlètes. Il y a 2 ans, Maxime a fondé Freakkick, un studio de conseil en communication par le sport, avec pour mission d’aider les marques à mieux intégrer le sport au cœur de leur stratégie.

Et c’est en discutant des problématiques de ses clients qu’est née l’idée de cofonder Viqtory. On a remarqué que certains besoins n’étaient pas pleinement satisfaits et on a tout de suite compris qu’on pouvait ensemble y apporter une solution innovante, basée sur la data.

SBB : Quel est le point de départ de cette création, constat, motivation… ?

QR : Le point de départ de Viqtory, c’est d’avoir compris que le plus grand défi des marques pour gagner aujourd’hui et demain, c’est de construire une relation de confiance durable avec leurs cibles. Et que cela implique une communication humaine, engagée et authentique.

Nous sommes convaincus que les athlètes ont justement cette capacité à générer des émotions uniques, à communiquer de façon authentique et à s’engager au-delà du sport. Ces athlètes sont les plus grands créateurs d’inspirations, par leurs performances sportives et leurs actions en dehors des terrains. Ces femmes et ces hommes ont ce pouvoir de transmettre des messages et des émotions au grand public.

C’est ce qui plaît au public, notamment aux nouvelles générations qui ne veulent plus être influencées par les marques, mais qui veulent au contraire se sentir inspirées. Et vu leurs communautés et leur capacité à engager leurs audiences, il est clair que les athlètes sont devenus à la fois le message et le média, ce qui est très intéressant pour des marques en quête d’authenticité et d’impact.

Viqtory, c’est donc notre solution pour faciliter la collaboration entre marques et athlètes, et ainsi rendre plus simple et plus accessible le sponsoring. Et c’est surtout notre façon de faire gagner tout le monde : les annonceurs, qui voient leurs performances de communication progresser, et les athlètes, qui voient leurs revenus et leur exposition se développer. Et ça bénéficie au final à la société, car plus d’athlètes élevés par les marques, c’est plus de sport, plus de valeurs et de role models. Et on sait l’impact positif que cela peut avoir pour les jeunes, surtout au moment le Sport a été désigné comme Grande Cause Nationale.

« Notre solution vient faire gagner du temps et de la performance à nos clients, à chaque étape du projet ».

SBB : A qui s’adresse Viqtory ?

QR : Viqtory s’adresse avant tout aux Responsables Marketing et Communication, les Brand Managers en particulier. Nous leur facilitons la vie en leur proposant des solutions pertinentes pour incarner leur marque et amplifier leur voix, quelle que soit la taille de l’entreprise ou le secteur, et cela autant en B2B qu’en B2C. Et en plus de résoudre leurs problématiques business, nous ramenons du sport au cœur de leur routine professionnelle, une façon de combiner leur métier avec leur passion du sport.

Les départements Ressources Humaines et RSE sont aussi intéressés par nos services, car le sport et les athlètes sont très efficaces pour fédérer leurs collaborateurs, autour des valeurs du sport, de son impact positif sur la société et de la pratique du sport santé.

Et en parallèle, on travaille régulièrement avec des agences de communication qui nous sollicitent souvent pour répondre aux besoins de leurs clients. Soit parce qu’elles n’ont pas cette expertise sport en interne, soit parce qu’elles n’ont pas le temps ni les outils.

SBB : Combien ça coûte ?

QR : Le montant de l’investissement dépend de deux facteurs principalement.

D’abord, de la forme de la collaboration proposée à l’athlète. Les premières opportunités sont accessibles à partir de 1000-1500€ HT pour des collaborations d’Influence sur les réseaux sociaux ou une participation de l’Athlète à un événement de marque comme une conférence par exemple. Pour des campagnes 360° utilisant l’image de l’athlète sur différents canaux, les premières offres commencent à 3000€ HT, et il faut investir à partir de 5000€ HT pour construire un partenariat d’ambassadeur de marque à l’année.

Et l’autre facteur dont dépendra le budget à investir, c’est la catégorie de l’athlète avec qui vous voulez faire équipe. Selon sa notoriété, son reach et son engagement, le prix ne sera pas le même. Cela commence avec l’athlète dit de “Niche”, c’est à dire connu essentiellement des fans de son sport, pour aller jusqu’au “Champion”, connu généralement par la majorité des fans de sport, ou bien jusqu’à la “Légende”, connue au-delà du monde du sport.

Selon vos objectifs, nous pourrons vous conseiller sur la catégorie d’athlète et le format de la collaboration, pour in fine maximiser votre ROI. Par exemple, si vous recherchez plus de visibilité, nous vous conseillerons des athlètes “Champion” ou “Légende”, doté d’un fort reach. Si vous recherchez davantage de l’engagement, alors nous vous orienterons vers des athlètes “Niche” qui ont des taux d’engagements bien supérieurs à la moyenne, mais aussi des histoires uniques qui correspondent précisément à vos valeurs et vos engagements de marque.

Dans tous les cas, le ROI est le plus souvent meilleur que si vous utilisez d’autres leviers de communication car les athlètes ont ce pouvoir de générer de l’émotion et donc créer un impact profond et durable sur vos cibles.

SBB : Comment comptez-vous vous démarquer par rapport aux autres solutions/offres de ce type ?

QR : Ce qui nous différencie, c’est avant tout notre exhaustivité. Aujourd’hui, nous sommes les seuls acteurs à utiliser la puissance de la data et de la tech pour scanner plus de 2500 athlètes, sur plus de 30 paramètres qui référencent entre autres leurs performances sportives, leurs audiences, leurs personnalités, leurs valeurs, leurs engagements, leur identité de marque… Grâce à cela, nos recommandations sont toujours les plus pertinentes, car au final, elles correspondent précisément aux objectifs et contraintes formulés par le client. Les alternatives sur le marché ont tendance à proposer toujours les mêmes profils, soit parce que leur réseau est limité soit pour maximiser leurs intérêts ou minimiser leurs efforts. D’expérience, c’est toujours satisfaisant de proposer des profils qui répondent aux besoins du client tout en sortant de l’ordinaire. Nous continuons d’améliorer cette technologie de ciblage chaque jour pour garder cette avantage concurrentiel

Un autre avantage quand on collabore avec Viqtory, c’est la simplicité. Car notre solution vient faire gagner du temps et de la performance à nos clients, à chaque étape du projet. Nous savons qu’ils sont sous pression et à la recherche de réponses rapides. C’est pourquoi nous leur simplifions la vie, dans le rôle du coéquipier réactif et expert de son sujet, avec un accompagnement de A à Z, de l’identification de l’athlète jusqu’à la production de l’activation.

Et tout est très transparent et backé par la data, ce qui assure des prises de décisions rationnelles et évitent de mauvaises surprises sur les budgets investis.

« Le principal obstacle, c’est que le cycle de vente est en général assez long pour les projets de grandes envergures. »

SBB : Quel est le business model de Viqtory ?

QR : Notre vision avec Viqtory, c’est de gagner ensemble, avec les marques et avec les athlètes. Et cela se retrouve aussi dans notre business model. Aujourd’hui, nous nous rémunérons uniquement en cas de succès, c’est-à-dire uniquement quand il y a une collaboration entre une entreprise et un athlète que nous avons recommandé.

Nous prenons alors une commission, transparente et définie par avance, sur le tarif de l’athlète. Cette commission vient couvrir ce travail de ciblage, recommandation, mise en relation et contractualisation.

Et dans le cas où le client fait appel à nous pour activer son partenariat et l’amplifier, nous facturons alors nos prestations selon les services demandés. Et cela peut concerner aussi bien de la création de contenu, l’organisation d’un événement, la production d’une campagne ou bien la conception d’un plan d’activation avec un ambassadeur de marque.

Dans un futur proche, nous réfléchissons à lancer un service d’abonnement dédié aux agences de communication qui souhaitent internaliser le sponsoring d’athlètes. A commencer par un libre-accès à notre solution de ciblage d’athlètes.

SBB : Comment avez-vous débuté l’aventure d’un point de vue financier ?

QR : Nous avons débuté en fonds propres et nous le sommes toujours, à 100%.

SBB : Quelles actions marketing et de communication allez-vous mettre en place pour vous faire connaître ?

QR : Après une phase de pré-lancement où nous avons testé avec succès le prototype de notre produit auprès de notre réseau, nous allons désormais prendre la parole plus largement auprès de nos cibles tout en accélérant le développement produit.

Nous allons à la rencontre de nos cibles là où elles sont : sur LinkedIn et les événements du secteur sportif principalement, mais aussi en utilisant la puissance du réseau et du bouche-à-oreille.

Nous avons récemment intégré le Perqo, l’incubateur de la région Ile-de-France, sans oublier le réseau d’adhérents Sporsora. Nous espérons en faire de même pour le collectif de la SporTech très prochainement.

SBB : Etes-vous à la recherche de fonds, de partenaires, de futurs collaborateurs ?

QR : Oui, nous recherchons avant tout des collaborateurs, des profils de développeurs et data scientists pour accélérer sur le produit et l’automatisation de notre solution.

En termes de partenariat, nous sommes ouverts aux collaborations avec des agences de communication, pour les aider à répondre plus rapidement et plus précisément aux besoins de leurs clients.

SBB : Quelles sont vos principales difficultés rencontrées pour le moment dans ce projet entrepreneurial ?

QR : Le principal obstacle, c’est que le cycle de vente est en général assez long pour les projets de grandes envergures. Notre priorité est de le raccourcir, en facilitant au maximum la prise de décision. Un de nos enjeux est également d’intégrer l’IA pour automatiser un maximum d’étapes et ainsi gagner du temps, pour nos clients et pour nous.

 


Vous êtes entrepreneur ?

Vous souhaitez mettre en avant votre jeune société,
parler de votre futur projet entrepreneurial ?

Contactez-nous à infos@sportbuzzbusiness.fr


 

Laisser un commentaire

Quand "Team Drogba" s'affiche sur le maillot du Venezia FC Le nouveau logo de la "Ligue 1 McDonald's" sur le patch maillot...
Droits TV - beIN SPORTS s'offre l'intégralité de la Ligue 2 BKT sur 2024-2029, un deal à 200M€ ?(Lire la suite) Football - L'audition de Vincent Labrune au Sénat sera diffusée en direct(Lire la suite) Merchandising - Fanatics signe avec la Juventus pour "l'un des contrats les plus ambitieux"(Lire la suite) Offre Emploi - Event Coordinateur.trice opérations Sud-Ouest Parisien - Paris 2024(Lire la suite) Business - Thierry Henry investit dans une marque française de bagages(Lire la suite) Offre de Stage - Assistant(e) communication et marketing - LDLC Arena(Lire la suite)