Voile : Banque Populaire se retire du Vendée Globe 2024

 

La semaine dernière, Banque Populaire a annoncé son retrait du Vendée Globe 2024. Une officialisation qui intervient après un mois de février « tempête » sur le plan médiatique pour l’institution du groupe BPCE.

Rappel des faits. Début février, le team Banque Populaire annonce être contraint de changer de skipper pour le Vendée Globe 2024.

Associée à la navigatrice Clarisse Crémer, cette dernière n’a pas pu participer aux différentes courses du circuit Imoca pour cause de grossesse. Une obligation pour participer au Vendée Globe 2024 qui a changé son système de qualification qui ne permet plus aux finishers d’être directement qualifiés pour l’édition suivante. Dans un premier communiqué, la banque semblait viser directement l’organisation du Vendée Globe.

Le premier communiqué (révisé le 2 février)

« En avril 2021, quelques mois après l’arrivée du Vendée Globe, Banque Populaire se réengageait pour la 4ème fois de son histoire dans cette course mythique aux côtés de Clarisse Crémer.

En octobre 2021, l’organisateur du tour du monde annonçait une nouvelle méthode de qualification inédite ne permettant plus aux finishers d’être directement qualifiés pour l’édition suivante.

Elle instaurait un système d’accumulation de points à acquérir entre l’hiver 2021 et l’été 2024 par la participation à des courses du circuit pour l’attribution des 40 places de l’épreuve (dont une wildcard).

Pour se conforter à ce nouveau règlement, le Team Banque Populaire a loué un bateau afin de participer aux courses de la saison 2022 et de se donner ainsi toutes les chances avec Clarisse de marquer des points nécessaires en attendant la livraison du monocoque Banque Populaire XII en décembre 2022 (ex-Apivia).

N’ayant pu participer à ces courses pour des raisons heureuses de maternité, Clarisse est aujourd’hui dans une situation qui ne lui permet pas d’espérer obtenir le nombre de points nécessaires pour se qualifier pour le Vendée Globe 2024.

Conscient de ce risque depuis plusieurs mois, le Team Banque Populaire avait entrepris des échanges avec la SAEM Vendée dès l’été 2022 pour aborder la situation singulière de la navigatrice, 12ème du Vendée Globe 2020/2021, 1ère femme et détentrice du record féminin.

Déterminé à prendre le départ de la course à ses côtés en 2024, plusieurs solutions ont été proposées par le Team Banque Populaire à l’organisateur pour que le règlement prenne en compte la situation des femmes dans le Vendée Globe et la question de la maternité.

Toutes ces propositions, ainsi que les demandes d’attribution d’une garantie de wildcard, ont été rejetées, y compris celle formulée il y a quelques jours encore, et c’est regrettable.

Afin, malgré tout, de garantir l’avenir du projet sur le prochain Vendée Globe et au regard des investissements humains (constitution d’une équipe) et financiers (acquisition d’un bateau), le Team Banque Populaire doit malheureusement se résigner à faire évoluer son projet en confiant la barre de Banque Populaire XII à un nouveau skipper dont le nom sera communiqué dans les prochains jours.

Banque Populaire aurait aimé que l’histoire initiée il y a 4 ans connaisse un autre dénouement et souhaite remercier Clarisse pour toutes les émotions vécues et partagées sur terre comme en mer.

Cette situation malheureuse qui impacte le destin de Clarisse Crémer, une navigatrice talentueuse que le Team Banque Populaire a accompagnée depuis ses premiers bords en IMOCA, doit permettre d’ouvrir plus largement le sujet des femmes et de la maternité dans la voile.

Engagée dans ce sport depuis 34 ans, Banque Populaire est attachée aux valeurs de mixité et d’égalité des chances et est déterminée à participer aux travaux nécessaires avec les différents acteurs pour le faire progresser. »

Le second communiqué (17 février)

« Banque Populaire considère aujourd’hui que les conditions ne sont plus réunies pour pouvoir aborder sereinement le Vendée Globe et annonce son retrait de l’édition 2024.

Banque Populaire regrette la situation actuelle et comprend l’émotion qu’elle a suscitée auprès du public.

Engagée depuis plus de 30 ans dans le monde de la Voile, Banque Populaire continuera d’accompagner partout en France les clubs, les écoles, les équipes de France de voile et son Team de course au large sur tous les océans du monde.

Banque Populaire poursuivra activement son implication dans les travaux qui permettent de faire progresser la place des femmes dans le sport et notamment dans la course au large »

 

En complément

Laisser un commentaire

Judo - Le Directeur Général de Mizuno France Nicolas Hope réagit... Offre Emploi : Manutentionnaire - Tour de France Femmes 2023
Offre Emploi - Offre Emploi : Chef de projet opérations stades - LFP(Lire la suite) Offre de Stage - Stagiaire Assistant ADV - Babolat(Lire la suite) Offre Alternance - Offre Alternance : chargé(e) de projet développement marketing et évènementiel - Ligue féminine de Handball (LFH)(Lire la suite) Football - Le LOSC s’associe à WSC Sports pour renforcer sa stratégie de contenu grâce à l'IA(Lire la suite) Skateboard - Aurélien Giraud au Musée Grévin, 2 sponsors bien visibles(Lire la suite) Startups - Les 10 startups qui intègrent le programme "SportsTech" en 2024(Lire la suite)