Un consortium d’investisseurs chinois investit 400M$ dans City Football Group, la holding de Manchester City

city football group china manchester

 

Ce matin, City Football Group (CFG), propriétaire des clubs de Manchester City, New York City FC, Melbourne CIty FC et actionnaire minoritaire du Yokohama F. Marinos, a annoncé l’entrée d’investisseurs chinois dans son capital.

Un consortium d’investisseurs chinois représenté par China Media Capital (CMC) ainsi que CITIC Capital vont faire l’acquisition de 13% des parts de City Football Group contre 400 millions de dollars. Une transaction qui valorise dorénavant le groupe CFG à 3 milliards de dollars. CMC est Holdings est société opérationnelle et d’investissement leader dans le domaine des médias, du divertissement, des sports et des services internet en Chine.

L’accord prévoit que les actions nouvellement émises viennent s’ajouter à celles détenues par Abu Dhabi United Group (ADUG), société d’investissement et de développement propriété du Cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, et actionnaire unique du City Football Group avant cette transaction.

« Le football est le sport le plus suivi et le plus joué dans le monde et notamment en Chine où les perspectives de développement sont excitantes. » a déclaré Khaldoon Al Mubarak, Président de City Football Group, dans le communiqué. « Nous avons travaillé dur afin de trouver les bons partenaires locaux afin de créer la bonne structure capable de tirer parti de l’incroyable potentiel en Chine, à la fois pour CFG mais pour le football en général. »

Après la création il y a quelques mois d’une filiale au Japon, CFG s’attaque donc dorénavant à la Chine pour amplifier son développement commercial sur un territoire qui laisse miroiter de nombreuses opportunités.

« Avec son modèle économique unique et ses succès distincts, le City Football Group, que nous avons appris à bien connaître, représente une approche différenciée systématique avec la construction d’une plateforme mondiale dédiée aux savoir-faire en matière de football, au développement des joueurs, comportant les programmes de l’académie et des partenariats commerciaux qui vont être bénéfiques à l’industrie footballistique en Chine à plusieurs niveaux. » a déclaré le président de CMC, Ruigang Li.

Le sport, nouvel axe de développement des groupes chinois ou nouvelle danseuse ?

Récemment, c’est Dalian Wanda Group qui s’est illustré avec la création de Wanda Sports, le nouveau géant chinois du sport business rassemblant l’agence Infront Sports & Media rachetée 1 milliard d’euros et la société organisatrice des IRONMAN. Un acteur chinois qui a également investi en début d’année dans l’Atletico Madrid.

En septembre, c’est le chinois Alibaba Group Holding Limited qui annonçait  la création de Alibaba Sports Group en association avec Sina Corporation (qui possède notamment le “Twitter chinois”) et Yunfeng Capital. L’objectif ? Transformer l’industrie du sport en Chine grâce aux nouvelles technologies et notamment Internet.

Cet été, Ledus, société chinoise spécialisée dans les éclairages LED et filiale de filiale de Tech Pro Technology Development faisait l’acquisition de 100% des parts de la SASP FC Sochaux détenues par Peugeot.

Laisser un commentaire

Offre Emploi : Chargé(e) de communication - Fédération Française... Le recordman du Monde de "Beer Mile" Lewis Kent décroche un...
Media - Julien Bergeaud nommé Directeur Général de MEDIAPRO FRANCE(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : Assistant(e) Marketing/Evènementiel - SLUC Nancy Basket(Lire la suite) Communiqué - Samba Agency launch Digital Awards for Latin America(Lire la suite) TV - Canal+ célèbre la reprise de la Ligue 1 et le retour de la Premier League sur ses antennes(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Chef de Projet Evénementiel / Régisseur - FootGolf(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : Assistant(e) commercial(e) Séminaires - Stade Rennais FC(Lire la suite)